Présentation


Je pratique une peinture dans laquelle évoluent des écritures hybrides.

Cohabitent sur un même support des espaces en tension et en suspension, où la violence d’un geste côtoie un apaisement. Par des jeux de matières, je cherche à établir un dialogue décalé et j’aspire à une profusion de couleurs.

 

Dans l’action de peindre et à travers des narrations plus ou moins manifestes, se construisent plusieurs tableaux en chantier, réquisitions de l’imaginaire qui réunit le fantastique voire le fabuleux et le quotidien, dans lesquelles chaque domaine participe, où le réel rejoint l’onirique.

J’ai recours à des créatures : petits personnages, issus du monde étonné, invraisemblable, et cruel de l’enfance.

Humains ou bien animaux, sont emmêlés dans des situations absurdes, sujets à la mélancolie.

De ces situations inextricables, se crée une distance. L’humour surgit de cette brèche.

 

Les titres des peintures procèdent d’un jeu contradictoire. Inventés, issus de littérature ou de paroles de chansons, ils ouvrent un répertoire conflictuel vers une cohabitation discordante avec l’image peinte et le sujet.

 

Je considère la peinture comme mon travail dans lequel  l’inspiration est un moyen de se réaliser. 

Elle s’élabore comme combinaison entre l’accident ou le hasard et une décision d’arbitrage.

Ces énergies sont donc soit maîtrisées soit déchaînées selon le choix de leur légitimité, au fur et à mesure, sur l’espace plane du support naît alors la matière.

 

La maturation et le temps sont aussi des facteurs du procédé de ma création.

En revanche, les dessins à l’encre sur papier, se construisent et s’articulent dans une impulsion ; une volonté d’expression à travers transcendance et turpitude.

 

Peindre,  se définit comme un acte de vie.

 

 


Emmanuelle Messika

Artist statement here




Sans titre 2011 Huile sur toile 46x38 cm

"




C.V.







 Copyright © 2009 Emmanuelle Messika. All Rights Reserved. Reproduction prohibited.

 

Webmaster conseil : Claudia Clavez