Habits traditionnels des Emirats arabes unis

Généralement, quand on parle des Emirats en France, on s'imagine des enturbannés qui font porter la burka à leur femme. Cliché ! 
Déjà, le turban est d'origine asiatique. Porté à l'origine par les Perses (les Iraniens), il s'est étendu aux Ottomans (les Turcs) et est aujourd'hui encore porté dans certaines régions de l'Inde et du Pakistan. S"ils l'ont porté à une certaine époque, les Arabes de la péninsule ne le portent pas aujourd'hui. 
La burka, ou burqa (ce voile intégrale avec un grillage pour les yeux), c'est afghan, et les Emiraties n'en portent pas non plus. 

Alors comment s'habillent les Emiriens ? 
La manière de s'habiller des Emiratis est typique des pays arabes. Hérités de la culture bédouine prédominante dans la péninsule arabique, les hommes et les femmes d'aujourd'hui perpétuent les traditions ancestrales par leur façon de se vêtir. 
Hommes et femmes portent des "voiles" et des "robes" à manches longues. 
Quand on arrive dans la péninsule arabique, on comprend rapidement pourquoi ; il faut pouvoir se protéger du soleil et du sable, et il fait très chaud. En été, plus on est couvert, et mieux on est ; c'est donc le vêtement le plus adapté (sauf l'abaya, dont la couleur noire donne rapidement chaud au soleil).
Pour des informations sur la manière de s'habiller en tant qu'expatrié aux Emirats arabes unis, lisez l'article : Comportement à adopter aux EAU.

Les femmes

Elles portent l'abaya, cette longue robe noire, et un hijab (le foulard qui couvre le cou et une partie des cheveux). Elles rajoutent parfois le niqab, qui couvre la bouche et le front pour ne laisser plus paraître que les yeux, ou bien rabattent leur hijab devant leur visage, afin que l'on ne puisse absolument pas voir leur visage. (En photo à droite, des femmes portant l'abaya et le hijab à la mode émiratie
L'abaya est traditionnellement entièrement noire, mais de nombreuses abayas ont aujourd'hui des brodures et des motifs de couleurs vives sur le col et les manches. De même, les jeunes aiment porter des abayas qui sont cintrées à la taille, alors que cette robe est traditionnellement coupée droite pour ne pas laisser paraître les formes.

Toutes les femmes sont toutes en noir, ce qui n'est pas la couleur la plus adaptée pour les grosses chaleurs, ce qui explique en partie pourquoi la climatisation est si forte dans les lieux publics.

Elles portent des vêtements très à la mode en dessous de leur abaya, qu'elles s'empressent d'enlever quand elles sont entre femmes ou chez elles.
Autre manifestation de ce goût très prononcé pour la mode, les femmes émiraties s'achètent des abayas faites par des grands couturiers, comme Dior, Pierre Cardin, Channel...

Les hommes

Les hommes portent la dishdash, ou dish-dasha, parfois aussi appelée gandoora, gandourah ou encore tawb ou taoub (la longue robe blanche) et le keffieh (foulard). (Sur la photo, deux Emiratis habillés de manière traditionnelle)

Le keffieh traditionnel des Emirats arabes unis est blanc et tenu par l'agal (parfois au pluriel aghals), ces sortes de tuyaux noirs et assez lourds qui maintiennent le keffieh en place. Le keffieh des pays voisins n'est pas forcément blanc, et chaque tribu bédouine avait traditionnellement sa propre couleur de keffieh.
Les jeunes émiratis préfèrent cependant les keffieh rouges et blancs, comme celui que portait Yasser Arafat, et l'attachent autour de la tête pour éviter d'avoir à porter les agal
Comme pour les femmes, les dishdash et keffieh des émiratis sont souvent faits par de grands couturiers français, anglais ou italiens.

Pour mettre son keffieh à la façon émiratie, il suffit de plier le carré de tissu dans le sens de la diagonale (en triangle), et de le placer sur sa tête, les deux angles du plus grand côté du triangle à droite et à gauche. Rajoutez ensuite les aghals en laissant traîner la longue queue noire dans le dos.
Pour nouer son keffieh sans utiliser les aghals, pliez-le en triangle, mettez le sur la tête, puis enroulez les deux coins à droite et à gauche autour de votre tête. Enfin, coincez le bout entre votre tête et ce que vous avez déjà enroulé. N'utilisez pas l'aghal dans cette configuration.

Tous les Emiratis, de 5 à 6 ans jusqu'aux plus vieux, hommes comme femmes, portent la tenue traditionnelle.

Vêtements européens

Les Emiratis portent peu les vêtement occidentaux, en tous cas dans la rue. 
Ils en portent généralement en dessous de leur abaya ou de leur dishdash. Lorsqu'ils vont en boîte de nuit ou dans des fêtes, même aux Emirats, ils adoptent le jean et les T-shirts moulants, hommes comme femmes. Peu le font encore (les boîtes de nuit étant souvent associées à l'alcool et à la débauche dans les esprits), mais il y en a de plus en plus, surtout à Dubaï.

Et lorsqu'ils viennent en Europe, pour ne pas être dévisagés comme des bêtes curieuses, ils s'habillent à l'européenne, hommes comme femmes. Et comme ils sont riches, ils adorent les vêtements des grandes marques européennes.

Culture et religion

Ce vêtement fait partie intégrante de leur culture. Et comme ils sont peu nombreux dans leur pays, porter ces vêtements est aussi une manière d'affirmer leur identité et de ne pas la perdre pour rentrer dans le moule occidental.

Est-ce un vêtement religieux ou culturel ? 
La question n'a pas de sens aux Emirats, puisque religion, culture et société ne sont pas dissociés. Leur société est basée sur la religion, leur culture est religieuse, et tous les Emiratis sont musulmans. Rien dans l'islam n'impose aux hommes ou aux femmes de s'habiller comme ça ; mais ce vêtement est un signe d'appartenance à la culture arabe et à la religion musulmane. 

Dans les pays voisins

Dans les pays voisins, à savoir l'Arabie Saoudite, le Qatar et le Bahrein, les hommes et les femmes s'habillent sensiblement de la même manière. Les abayas des femmes sont moins colorées en Arabie Saoudite, et les keffiehs des hommes peuvent avoir des couleurs différentes d'un pays à l'autre.
En Oman, en revanche, la manière de s'habiller des hommes comme des femmes est sensiblement différente.

Pour des informations sur la manière de s'habiller en tant qu'expatrié aux Emirats arabes unis, lisez l'article : Comportement à adopter aux EAU.
Comments