Accueil‎ > ‎

PETITION

Pour la non-application de la réforme des  rythmes scolaires à Brumath



Le ministre de l’Education Nationale a décidé d’imposer à toutes les écoles du pays de nouveaux rythmes scolaires.

Les communes avaient le choix de l’appliquer à la rentrée de septembre 2013 ou de septembre 2014.

Devant les conséquences négatives de cette réforme, l’immense majorité des communes du pays – dont Brumath- a décidé de reporter à septembre 2014 l’application de cette réforme.

Là où cette réforme s’applique depuis la rentrée de septembre 2013 – notamment à Paris- c’est une catastrophe.

ĉ
Philippe Marchet,
18 oct. 2013 à 00:25
Comments