L'ESPRIT DES VOLCANS, La lave d'Auvergne dans le folklore, l'art et l'artisanat

Conception de la couverture: aKa Design


Mélanie Augui-Breda


L’Auvergne est une région profondément marquée par son passé volcanique. D’après la documentation historique, la dernière éruption dans la région  a eu lieu aux alentours de l’an 1050 près de Clermont-Ferrand. Depuis, la lave façonne les paysages naturels, bâtis ou imaginaires de cette région.

L’auteur, constatant qu’une grande partie de la littérature orale du Puy-de-Dôme trouve ses origines dans les manifestations volcaniques et le relief de l’Auvergne, explore d’abord le trésor de légendes et de contes d’Auvergne liés à la lave (vierges noires, spécifiques au pays, histoire de la fée des eaux ou encore la « Légende du Pavin », où Satan règne en maître sur les entrailles de la terre, etc.) qui se prolonge à l’époque moderne dans la fiction.
L’auteur s’intéresse ensuite à la lave de volcan en tant que matériau bien connu des Auvergnats, mais pas seulement : introduite à Paris sous la Restauration par le préfet Chabrol de Volvic pour paver le Quai de la Rapée, Hector Guimard l’emploiera pour ses célèbres bouches de métro.
Matériau apprécié des industriels du secteur de la chimie, après qu’on ait découvert en 1890, qu’elle est le seul matériau pouvant supporter la plupart des acides, la lave occupe dans l’architecture et dans l’art une place ambiguë. Spontanément utilisée dès le moyen âge (cathédrale de Clermont-Ferrand), sa noirceur attire et repousse tout à la fois. Certains artistes tentent de la masquer par la technique de l’émaillage quand d’autres jouent de son aspect inquiétant.
Le matériau reste utilisé aujourd’hui par des artisans, que l’auteur a rencontrés et photographiés dans leur travail et dans le design industriel. La lave, désormais associée aux notions de pureté et d’éternité, garde en ce début de XXIe siècle une vitalité dont le potentiel économique, selon l’auteur, gagnerait à être mieux exploité. 

Née en 1975, Mélanie Augui-Breda est diplômée de l’École nationale supérieure de création industrielle. Elle travaille depuis 2005 à la direction du design industriel de la régie Renault. Auvergnate de cœur, elle est l’auteur de la plupart des superbes photographies qui illustrent son livre.


Paru en mars 2011
195 x 260 mm, 144 pages, environ 200 illustrations, couverture cartonnée
ISBN : 978-2-356980-28-1

29 €

Acheter ce livre sur la Place des Libraires