CONTES ET RÉCITS DE PROVENCE

Jean Aicard

Au fil de ces nouvelles, sélectionnées, présentés et annotés par Dominique Amann, président de l’association des Amis de Jean Aicard, l’auteur brosse une série de tableaux provençaux, tantôt gais et tantôt graves. Tour à tour, nous suivons l’amour patient de Pierre le pauvre joueur de flûte pour Jacqueline (ainsi prénommée en mémoire des jacques qui sous l’ancien régime faisaient trembler l’ordre seigneurial), les grands rêves de Martin, savetier besogneux et économe, le destin de Justin le capitaine du Meyfret ou encore la légende inquiétante de la Gueuse des marais qui hante la Camargue.

Né à Toulon, le 4 février 1848, poète, romancier et auteur dramatique, Jean Aicard, profondément marqué par son enfance méridionale, s’est fait chantre de la Provence. Adolescent, il fréquente Lamartine et Victor Hugo. Son œuvre la plus célèbre est le roman Maurin des Maures (1908). Il devint en 1894 président de la Société des gens de lettres et fut maire de Solliès-Ville (Var). Plusieurs fois lauréat de l’Académie française, il y est élu en 1909, où il est reçu par Pierre Loti. Jean Aicard est mort le 13 mai 1921.

Ce recueil contient une nouvelle inédite, Jacqueline, dont le manuscrit a été récemment retrouvé chez un antiquaire de Los Angeles.

Parution  6 avril 2010
ISBN  9782356980168
15 x 22 cm, 208 pages, biblio. notes
20 €


Acheter ce livre sur la Place des Libraires

Revue de presse de l'ouvrage