CAR MON CŒUR EST ROUGE

Folco de Baroncelli

En 1906, à l’occasion du passage du Wild West Show de Buffalo Bill dans le Midi, le félibre et manadier Folco de Baroncelli a fait la rencontre d’Indiens Sioux du Dakota et s’est lié d’amitié avec eux ; en particulier avec l’un d’entre eux, Jacob White Eyes. Il s’en est suivi une correspondance placée sous le signe d’un étonnant et profond échange entre cultures indienne et provençale.

Les lettres qu’ils se sont écrites sont publiées ici pour la première fois dans leur intégralité. On y a ajouté les textes que les Indiens ont inspirés à Baroncelli, dont un inédit, « Les Noms de Peaux-rouges », magnifique manifeste en faveur des peuples opprimés. On découvrira aussi les échanges de Baroncelli avec d’autres personnalités passionnées par les Indiens, comme l'artiste et ethnographe Paul Coze ou le cinéaste pionnier du western Joe Hamman et on connaîtra l’histoire détaillée de Pa-E-Has-Ka l’imposteur. On comprendra surtout comment, comme  d’autres créateurs de la même époque, Baroncelli se tourne vers une civilisation non européenne pour y rechercher sa propre identité. 

Frédéric Jacques Temple, poète, romancier, essayiste, traducteur, passionné par la littérature américaine et la culture indienne, et Rémi Venture, spécialiste de littérature provençale, donnent leur éclairage sur ce singulier dossier.

Parution  6 avril 2010
ISBN  9782356980137
15 x 22 cm, 208 pages, biblio. notes


20 €

Revue de presse de l'ouvrage 
Acheter ce livre sur la Place des Libraires