Perles d'éconoclaste

(Merci de lire la présentation du site avant de lire cette page.)



1er mars 2005

"Premier mythe : l'endettement public est une mauvaise chose, un danger pour la "soutenabilité" des finances publiques."
"Troisième Mythe : le déficit public est un fardeau."

[Ou quand la réalité dépasse allègrement les mythes.]



15 mars 2005

"La dette publique est de 17 000 euros par français, c'est terrible? Achetez donc tout de suite pour 17 000 euros de titres de la dette publique française. De cette façon, vous ne subirez aucun fardeau spécifique lié à la dette publique, et vous pourrez cesser d'être inquiet et d'inquiéter les autres."

[Merci pour cette excellente idée, nous sommes en effet totalement rassurés !!
Pour info, en 2011, on est autour de 26000 euros par Français. Jetez donc 9000 euros supplémentaires dans le puits sans fond afin de ne subir "aucun fardeau spécifique lié à la dette publique".]



29 novembre 2005

"les conséquences macroéconomiques de l'endettement public (éventuellement, une faible hausse des taux d'intérêt à long terme) sont minimes si on les compare aux conséquences d'une hausse d'impôt ou d'une baisse des dépenses publiques."



16 décembre 2005

"il n'est pas injuste de faire payer les générations futures, dans la mesure ou elles seront plus riches qu'aujourd'hui"

[Ah ah ah ! Enfin on ne sait plus s'il faut en rire ou en pleurer. Spéciale dédicace à nos jeunes lecteurs en tout cas.]



1er novembre 2006

"L'hystérie collective sur la dette publique atteint désormais un niveau tel qu'elle cesse d'avoir le moindre intérêt"
"cette dette est une catastrophe, et la France va faire faillite! nous expose un récent livre (...)"



22 décembre 2006

"Partout, et depuis fort longtemps, les gens sont persuadés que la situation économique est bien pire qu'elle n'est réellement. Les montant de la dette publique, de l'inflation, du taux de chômage, sont surestimés"

[Shadowstats anyone?]



11 juillet 2008

"ma situation financière est infiniment pire que celle de l'Etat français (...) si j'étais l'Etat français, à en croire les toqués de la dette publique, je serai dans une situation dramatique"
"La dette est un faux problème"

[Ah bravo, des insultes maintenant :-)  Mi-2008, on commencerait à sentir le vent tourner ?]



29 novembre 2008

"Ce bourrage de crâne semble faire des ravages, puisque plus de la moitié des français craint une faillite de la France. Il n'y a hélas pas grand chose à faire contre les prophètes de l'apocalypse, sinon les ignorer"
"détenir de la dette publique fait que lorsque celle-ci est payée, ce que vous perdez en tant que contribuable, vous le gagnez en tant qu'épargnant"

[Chouette. Et lorsque celle-ci ne sera plus payée ? (ou qu'elle le sera en monnaie dévaluée ce qui revient au même.)]



Voilà, c'est tout. Car après le 29 novembre 2008, je n'ai plus trouvé aucune déclaration contre "les toqués de la dette" sur le blog d'éconoclaste. Sic transit gloria mundi.

Allez M. Delaigue, un conseil amical : démissionnez de votre poste de professeur payé par le déficit public et reconvertissez-vous dans un métier sans lien avec l'économie. Sans doute n'êtes-vous pas contre un peu de destruction créatrice ?



Page suivante : Réactions