Lorsqu'il est disponible, le lien vers les données constructeur est inséré.

Chaine de réfraction

Nidek LM1000
 La mesure de votre réfraction (lunettes, lentilles ou laser excimer) débute avec le chiffrage
de vos lunettes grâce à un frontofocomètre automatique.


Nidek ARK

puis une première estimation de la correction optique grace à un autokératorefractomètre


Ces valeurs, ainsi que les données du dossier informatisé sont automatiquement intégrées dans le réfracteur (ci-dessous). 

Cet appareil remplace & améliore les montures d'essai. Il change sur commande le test projeté ainsi que les verres d'essais sur un œil ou les deux. On peut y associer entre autres: une polarisation (qui permet de présenter à chaque œil une partie différente d'un même test et de vérifier le bon équilibre entre la correction des deux yeux) , un prisme (qui modifie la direction des rayons lumineux)

 

Les données sont ensuite redirigées automatiquement dans le dossier informatisé, sans transcription manuelle afin de prévenir toute erreur de saisie.

Tous ces appareils sont de marque Nidek (Japon/ première entreprise mondiale dans ce domaine).


Pour les enfants & nourrissons ou lorsque la position assise est difficile le Rétinomax 3 portable sera utilisé pour l'estimation de la correction optique nécessaire.


Dans ce cas la mesure de la réfraction sera réalisée avec la pose manuelle des verres sur des montures d'essai et un cylindre de jackson pour ajuster l’astigmatisme.



Examen du segment antérieur & fond d’œil

Haag Streit 900 BQ


L'examen de l’œil au microscope (Haag Streit Suisse BQ 900 avec fonction photographie) est systématique ainsi que le fond d'œil.




 
Il est précieux (en particulier pour la surveillance du diabète, pour le dépistage et le suivi des affections de la macula & du glaucome) de compléter l'examen au microscope par des photographies du fond d'œil avec un appareil spécialisé : au cabinet le EIDON (rétinographe utilisant la technologie laser en remplacement du boitier photographique) ainsi que le Canon CR Dgi / Haag Streit de technologie classique.
Rétinographe laser true color Eidon

Rétinographe boitier photo Canon

La technologie SLO (laser) permet une nette amélioration de la qualité des images du fond d’œil dans les cas difficiles avec opacités cornéennes ou cataracte.



 
En cas de pathologie maculaire (DMLA, diabète en particulier) ou de suspicion d'atteinte du nerf optique (glaucome par exemple) nous utilisons l'OCT spectral Nidek RS 3000 (tomographe en cohérence optique) qui permet d'obtenir des coupes anatomiques fines des structures oculaires (Résolution de 0,004 millimètre).



Pour les enfants & nourrissons ou lorsque la position assise au bio-microscope est difficile, l'ophtalmoscope indirect HEINE Omega 500 (en bandeau sur le front) permet d'observer le fond d'œil avec un grand champ de vision.













Tonus oculaire , champs visuels, pachymétrie

Systématique après 40 ans la mesure du tonus oculaire est réalisée sans contact avec un tonomètre à air pulsé (Nidek NT530).  En cas de doute les valeurs sont vérifiées manuellement (tonomètre Haag-Streit, calibré régulièrement)







L'analyse du champ visuel est fondamentale dans le suivi du glaucome. Au cabinet nous utilisons préférentiellement l'Octopus 311 en réseau associé au logiciel d'analyse Eyesuite.

 
Dans certains cas, en particulier en neuro-ophtalmologie nous utilisons également un périmètre automatique type Humphrey ou manuel de type Goldmann.




 

La pachymétrie (détermination de l'épaisseur cornéenne) permet de préciser le risque de glaucome devant une hypertension oculaire. Elle est obtenue au cabinet par coupe optique (Nidek RS3000 cf supra) ou par ultrasons (Nidek US500 ou Iopac)




 




Trabéculoplastie Laser Sélective

Laser Solutis Quantel Médical
Avec les collyres et la chirurgie le laser SLT est une des options thérapeutiques du glaucome à angle ouvert, permettant de réduire la pression intra-oculaire. L’intérêt est majeur en cas de difficultés d'instillation ou de mauvaise tolérance des collyres. Le laser utilisé au cabinet est le SoLuTis de Quantel Médical (France). La durée de l'impact laser est extrêmement réduite (4 nanosecondes) et supprime les risques de brulure thermique.



Laser YAG




Indolore il permet de traiter notamment l'opacification capsulaire après cataracte et de prévenir les crises de fermeture de l'angle irido-cornéen (iridotomie) en prévention de certains glaucomes.








Topographie cornéenne

Le kératron Piccolo précise la topographie de la cornée (80000 points de mesure)  et ses aberrations optiques éventuelles avant adaptation de lentilles rigides, chirurgie réfractive ou dans certains cas de baisse d'acuité visuelle.

Il peut également simuler le comportement d'une lentille de contact posée sur la cornée (logiciel EasyFit).








Biométrie

L'échographe Nidek US500 permet les mesures des paramètres oculaires : longueur axiale, épaisseur cristallinienne, profondeur de chambre antérieure en particulier avant chirurgie de la cataracte.
NIDEK AL-SCAN



Pour plus de précision la mesure par ultrasons est remplacée lorsque la transparence des milieux est suffisante
par une mesure par interferométrie optique dont la résolution est de l'ordre de 0,01 mm







étude de la vision binoculaire, orthoptie


Le bon développement visuel de l'enfant, le confort et la qualité de vision chez l'adulte, en particulier en cas de port de verres progressifs, sont conditionnés par une bonne coordination entre les images données par chaque œil.
À chaque phase de l'évolution de la vision ces paramètres sont vérifiés selon différentes méthodes :



Le synoptophore mesure les différents aspects de la coordination entre les deux yeux (fusion, stéréoscopie, angles de déviation, de fusion,..) et permets certains traitements orthoptiques.




Le BB vision tropique donne une estimation de l'acuité visuelle de l'enfant à l'âge préverbal.







La mesure des angles de déviation et de fusion s'effectue également à l'aide de prismes qui déplacent l'image perçue par l’œil. Plusieurs procédés sont utilisés comme cette barre de prisme. En cas de vision double la pose de prismes adhésifs (press-on) sur les verres aide à retrouver une image simple dans certaines directions du regard




.


En cas de paralysie oculo-motrice le test dit de Lancaster met en évidence la déviation de chaque oeil, facilitant le diagnostic ainsi que le suivi.



La vision du relief est contrôlée par différents tests :ici test de Wirt (Mouche), Test de Lang
 











étude de la vision colorée


Le dépistage de l'absence d'anomalie congénitale de la vision colorée (8% des garçons) est réalisé de manière simple et efficace par le test d'Ishihara, probablement le plus ancien test utilisé en consultation.


En cas d'erreur au test d'Ishihara ou de trouble acquis de la vision des couleurs (en particulier lors de traitements antipaludéens ou antituberculeux) un examen plus approfondi sera effectué à l'aide de tests d'appariement consistant à classer des pions de couleurs variant progressivement : 15 hue saturé ou désaturé.





Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive. Sans remplacer la compétence clinique de nombreux 'petits' supports de test permettent d'approfondir l'examen.