Jérôme Michalon - Ce que les Animal Studies font à la sociologie

Colloque Interdisciplinaire Et International 2017 - Les Etudes Animales Sont-Elles Bonnes A Penser ? 8-10 nov 2017



Jérôme Michalon, Chercheur postdoctoral en Sociologie, Centre Max Weber, CNRS-Université Jean Monnet Saint-Etienne

Titre : Ce que les Animal Studies font à la sociologie 

Résumé : Il est convenu de dire que les sciences humaines et sociales ont quelques difficultés à intégrer l’étude des rapports humains/animaux dans leur périmètre. Les raisons sont multiples, tant épistémologiques qu’institutionnelles ou encore conjoncturelles. Il s’agira dans cette communication de présenter le cas de la sociologie, à partir de l’analyse comparée des contextes nord-américains et français. Dans un premier temps, je retracerai le développement des Animal Studies, que j’associerai à l’expression scientifique d’un concernement militant à l’égard de la condition animale. J’évoquerai ensuite les débats qui ont eu lieu dans le sillage de la création d’une section « Animals & Society » au sein de l’American Sociological Association. Enfin, j’analyserai la réception actuelle des Animal Studies dans le contexte français. Pour chacun de ces cas, je m’intéresserai à la manière dont les rapports entre sociologie et Animal Studies viennent mettre en lumière (et en débats) certains implicites épistémologiques des disciplines, propres à ces contextes intellectuels différents. Je me pencherai également à la manière dont les frontières entre sciences et politiques sont rediscutées lors des débats concernant les périmètres disciplinaires. 

Comments