Anne Simon - La zoopoétique

Colloque Interdisciplinaire Et International 2017 - Les Etudes Animales Sont-Elles Bonnes A Penser ? 8-10 nov 2017



Anne Simon, chargé de recherche à l'UMR ANIMHA

Titre : La zoopoétique : une pensée de l’Arche

Résumé : La zoopoétique étudie les multiples façons, qu’elles soient instituantes, descriptives, élogieuses, déplorantes ou fantasques, qu’ont les écrivains d’évoquer la plasticité des modes d’être et d’agir des bêtes. Si cette approche est possible, c’est que ces « animés » développent originairement une poétique existentielle dont témoigne la multiplicité de leurs allures, de leurs expressions et de leurs formes. Les textes conduisent tantôt vers des rencontres, des partages d’affects ou des parasitages charnels, tantôt vers une esquive effarée ou la plongée dans un mystère insondable. Ode au commun dans le souci de l’altérité, la zoopoétique est bonne à penser, parce qu’elle enjoint de penser autrement. Elle nous rappelle que bêtes et hommes ont coévolué au sein d’une biosphère à laquelle ils sont entrelacés (D. Abram), qu’ils sont embarqués sur la même archè – la même origine, le même sol, la même Terre (E. Husserl). Le langage n’est pas condamné à enfermer et à dresser les bêtes : envisagé comme une adresse et une attention à la réponse, il pourrait bien s’avérer, pour elles comme pour nous, une Arche, fragile, menacée, cruciale.
Comments