1 - Activités‎ > ‎

a - Traditionnel

Le Taekwondo traditionnel utilise les formes et mouvements ancestraux (coup de pieds, coups de poings, assauts et formes codifiées).

Le Poumsé :
Vu par un néophyte, un poumsé est une récitation de gestes martiaux. Pour le pratiquant averti, c'est combat conventionnel contre plusieurs adversaires imaginaires.
Le Poumsé permet de travailler la :
  • mémoire, car le "diagramme" doit être connu par coeur,
  • coordination, car il sollicite systématiquement les deux côtés (en symétrie),
  • force, car chaque technique doit dégager l'impression d'un vrai combat,
  • précision dans les déplacements, car le point d'arrivée est celui de départ et chaque pas est calibré,
  • précision dans les gestes, car les coups ou blocages doivent être purs.
Le débutant doit maîtriser les huit premiers poumsés pour prétendre passer l'examen de ceinture noire.


Le combat codifié :
(Han Bon Kyeurougui, Sam Bon Kyeurougui...) :
Ce type de combat chorégraphié se pratique à deux. C'est la mise en application des techniques apprises dans les poumsés. Il permet à l'assaillant de pratiquer de puissantes et rapides attaques contrôlées. Le défenseur peut alors vérifier l'efficacité de ses blocages et pratiquer en retour de puissantes et rapides contre attaques contrôlées.