Dobson 300
 

 

 

  • Le challenge: Réaliser une monture la plus légère possible pour un transport facilité, d'encombrement minimum un fois démontée, aussi stable et rigide que possible, pour un miroir de grande focale: 180 cm pour une base étroite, sans trop remonter le centre de gravité et sans avoir des tourillons trop surdimentionnés.

  • Description:

  • Miroir Astam de 300 mm, épaisseur 5 cm, poids 10kg, F/D= 6 (180 cm de focale),

  • Poids total de la monture (tube, rocker, base): 9 kg,

  • Anneau supérieur unique de 42 cm de diamètre extérieur, en CPT de hêtre de 15 mm,

  • Araignée ultra-légère à 3 branches en T (1 mm d'épaisseur), le coeur constitué de cornières légères en alu, découpées, collées et vissées. Les branches semi-pyramidales, peuvent être tendues par des vis.

  • Miroir secondaire de 60 mm, collé (colle aquarium).

  • Porte oculaire fabrication maison, un crayford hélicoidal, sur le modèle des Kinoptics avec tube allonge. Un tour complet correspond à 2 mm d'avancement du PO, permettant une mise au point précise.

  • Serrurier à 6 tubes, tubes alu de 20 mm de diamètre, 1,5 mm d'épaisseur.

  • Attaches inférieures des tubes: rotules (billes sur tige), avec vis de fixations (type Attaches Moonlite). Les deux attaches avant sont fixées sur les tourillons pour obtenir une triangulation du serrurier plus « ouverte ».

  • Attaches supérieures: Billes au bout de tiges inserrées dans les tubes, «pincées » dans des tenailles en bois elle-même serrées par des vis papillons.

  • Barillet en forme de triangle, en alu, à 6 points (suffisant compte tenu de l'épaisseur du miroir), dans un cadre (5 cotés), en alu (20mm). Le triangle pivote dans le cadre à l'aide de 3 vis de collimation aux sommets.

  • Soutiens latéraux du miroir par 2 roulettes placées à 45°.

  • Collimation par l'avant, par deux tiges amovibles, permettant un réglage, l'oeil à l'oculaire.

  • Tourillons surdimentionnés de 35 cm de rayon, en CPT de hêtre de 30 mm, partiellement évidés et démontables.

  • Entretoise à l'avant, entre les tourillons, assurant une plus grande rigidité de l'ensemble.

  • Flex-rocker en CPT de 15 mm.

  • Base annulaire rigide de 42 cm de diamètre en CPT de hêtre de 30 mm.

  • Glissement des tourillons et du rocker par contact Téflon/ bois, suffisant pour un bon mouvement, tout en assurant une bonne inertie en cas de changement d'oculaires.

  • Une fois démonté, les trois anneaux (base, rocker, anneau secondaire) et le barillet constituent un ensemble cylindrique de 42 cm de diamètre et une quinzaine de cm de haut, tenant dans un sac. Les tourillons peuvent être transportés dans un autre sac, ainsi que les tubes, le miroir étant dans sa boite à miroir à part.