Amirouche: un Homme, un Héros

publié le 18 déc. 2011 à 23:48 par Yus Heb
Vouloir salir nos héros à tout prix révèle la misère de l’esprit

Par Ouali Aït-Ahmed, ancien officier de l’ALN


Dans ses livraisons du mardi et mercredi 6 et 7 décembre, Le Soir d’Algérie a publié deux articles signés de Mohamed Maarfia et de Chérif Mehdi. Si le second a fait preuve d’une remarquable clarté et d’une logique quasi-parfaite dans ses révélations, bien que des zones d’ombre, notamment la part de responsabilité de Ahmed Ben Bella, alors président de la République, dans l’opération honteuse et avilissante d’exhumation, réinhumation et séquestration «à la sauvette» des corps de deux héros nationaux Si Amirouche et Si El-Houas, le premier – Mohamed Maarfia — par contre, s’est fourvoyé dans des spéculations aussi mensongères que grotesques et des contre-vérités flagrantes et indignes, d’autant plus qu’il se prétend avoir été membre du secrétariat du PC de la Wilaya I historique. 
Aussi, devant toutes ses supputations et insanités qui ne font que salir sa personne, et par devoir de mémoire, je ne saurai Suite Amirouche: Un Homme, un Héros