Didon et Enee : Ouverture

 
 

L’ouverture de Didon et Enée est composée de deux parties. Le début solennel au rythme pointé (do mineur) précède un mouvement rapide dont les entrées successives en imitation (fugato) permettent de donner un élan particulier tout en renforçant progressivement l’intensité de ce passage. A travers la succession des croches, on remarquera les mouvements de marche.

>Rythmes pointés de la première partie de l’ouverture :