Qi Gong


 
Bienvenue sur mon site.

A la découverte du QI GONG...

 LE QI GONG UN ART DE VIVRE AU QUOTIDIEN

Le mot Qi Gong est composé de deux idéogrammes chinois :

  • Qi, qui se traduit par souffle, énergie.
  • Gong, qui désigne tant le travail, le moyen utilisé, que la maîtrise,
    le but recherché.

Qi Gong signifie donc le travail de l'énergie, aussi bien que la maîtrise de l'énergie. Il désigne un ensemble de pratiques énergétiques variées issues de la culture traditionnelle chinoise, visant à l'épanouissement individuel et au bien-être, à l'entretien de la santé, à l'harmonie entre le corps et l'esprit ainsi qu'à l'équilibre général entre les parties du corps et les systèmes qui le composent.

Les exercices de Qi Gong utilisent des mouvements, des postures corporelles, des exercices de respiration et mobilisation des souffles, ainsi que la concentration de l'esprit.

Le but général est de faire circuler l'énergie dans le corps et de la renforcer, en s'inspirant des connaissances développées par la médecine traditionnelle chinoise. Le Qi Gong permet de renforcer le corps, de le rendre plus souple et d'optimiser toutes les fonctions de l'organisme. Il aide chacun à entretenir sa santé et sa vitalité par une pratique corporelle et respiratoire, et à trouver la détente et le calme intérieur nécessaires à un bon équilibre psychique.

Le Qi Gong est accessible à tous et à tout âge de la vie et ne nécessite pas de condition particulière.



Qu'est-ce que le Dao-Yin Qi gong ?





Tout d'abord le terme Qi gong, qui se prononce "tchicongue" et qui peut se transcrire de diverses manières (Chi Kung ; Tchi Kong ; Ki Kung...) signifie simplement "pratique du souffle" et, par extension "exercice respiratoire" ou "technique énergétique", ce qui est assez vague.

Tao-Yin ou Daoyin désigne la tendance qui appartient au "praticiens du Tao", donc de celles et de ceux qui, de par leur pratique, suivent la Voie.
Le Tao-Yin Qigong représente donc l'ensemble des pratiques énérgétiques de celles et de ceux qui recherchent un moyen de réalisation dans le respect de la nature et d'autrui.


C'est aussi ce qu'on a pu nommer "gymnastique taoïste", "gymnastique du Tao", "Yoga chinois", "gymnastique chinoise traditionnelle", "gymnastique psychosomatique chinoise" "Cong-Fou des Bonzes de Tao-Sse (Amiot)"...et probablement dix mille autres choses encore.


Des millions de Chinois commencent leur journée en pratiquant le Qi gong (Qi gong exercices), une pratique qui tend à s'adapter de plus en plus à la vie quotidienne de la société occidentale. Lorsque vous aurez appris le Qi gong, cela ne vous prendra pas plus de 10 minutes par jour.

Dans notre stress quotidien, nous mettons toute notre énergie dans des mécanismes de défense, particulièrement au niveau des épaules, des mâchoires et à l'arrière de la nuque. Toute notre énergie est bloquée ici et le reste de notre corps devient tendu et fatigué. L'idée du Qi gong est de répartir l'énergie dans toutes les parties de notre corps pour trouver équilibre et harmonie intérieurs.



Le QI GONG Taoïste englobe trois types de pratiques :

• YANG SHEN : style médidatif et postural, basé sur la concentration, développant douceur et simplicité. La pratique pourra se faire les yeux fermés.

• DAO YIN : style qui extériorise davantage le mouvement. Bien concentré à l’intérieur, on conduit l’énergie vers une zone précise. C’est l’intention que l’on met dans l’énergie.

• XING QI : Ayant trouvé la sensation du Qi, on permet son écoulement dans le corps grâce au juste mouvement.


 

La pratique consiste à fortifier l’énergie, la faire circuler par le mouvement, ou l’améliorer en la raffinant dans sa qualité,  notamment par les pratiques de méditation. Toutes ces pratiques s’entendent par l’accompagnement d’une respiration appropriée.

Le Qi Gong est reconnu par le Ministère de la Jeunesse et des Sports