Archives : septembre 2017

BON DÉBARRAS !!!     (MAIS POUR COMBIEN DE TEMPS ?)
Est-ce grâce à une grosse pluie ou la fin du cycle naturel... mais le 1er septembre ils n'étaient plus là !
"Ils" ? Les milliers, les centaines de milliers, les millions (?) de papillons qui nous ont pourri ce mois d'août par leur présence envahissante.
Des nuées, des nuages, qui venaient s'agglutiner à la lueur d'une fenêtre, d'un lampadaire, qui venaient vous coller au visage, qui gâchaient un pique-nique en soirée...
Après les chenilles qui empêchaient de se promener dans les sentiers tant les fils étaient nombreux, la multiplication des pyrales est un véritable problème. A commencer bien sûr par la destruction des buis dont il ne reste que de chétives branches déséchées. Un paysage désastreux !
Devant cette infestation commencée au printemps, chacun est resté bien démuni... avec ses interrogations.
Que faire ? Quel traitement ? Un remède miracle ? Est-ce que les buis vont repousser ? Sont-ils morts ? Quand elles auront mangé les buis... est-ce que les pyrales vont s'attaquer à d'autres plantes ? Est-ce utile d'essayer d'en piéger avec des lampes et de l'eau savonneuse ? Faut-il brûler les arbres touchés ? Etc...
Si cela a alimenté les conversations, si la presse locale a publié de nombreux articles, force est de constater qu'il n'y a pas eu de réponse institutionnelle.
Pourtant des arrêtés préfectoraux sont publiés quand il s'agit d'économiser l'eau ou de procéder à des traitements de la vigne...
Pourtant des études sont conduites par l'INRA pour lutter contre la pyrale du buis depuis près de 10 ans !
D'ici l'éclosion des milliards d’œufs qui ont été pondus, la mise sur pied d'une réponse collective serait bienvenue ! 

Pour en apprendre davantage sur la pyrale du buis (Cydalima perspectalis) http://soc.als.entomo.free.fr/pyrale_du_buis.html
Merci à Didier Prudon, Andrée Karpoff et Amaury Revel pour leurs photos

Succès de l'opération "Destination Vacances", de l'exposition et de la fête !

Pour l’édition 2017 de la traditionnelle fête de l’association, Culles-Initiatives innovait en proposant toute une semaine d’animations pour faire revivre l'aire de loisirs et une exposition consacrée à la voie de chemin de fer, en prélude au temps fort du dimanche. Voir le programme complet ici.

Du 22 au 30 juillet, cette « Destination vacances » pour tous les âges a séduit chaque jour de nombreuses personnes, Cullois mais aussi habitants des villages voisins et touristes prévenus par les Offices de tourisme : promenades guidées géologiques, botaniques ou découverte du tunnel de Poluzot, des jeux pour les enfants sur le site avec, en vedette, les tours de calèche de Ravageur. L’exposition reçut elle aussi de nombreuses visites tout au long de la semaine, ce qui donna lieu à de belles rencontres autour de la guinguette où se sont relayés les bénévoles de l’association.
Nombreux public aussi pour les trois soirées-projection malgré la fraîcheur nocturne, particulièrement vive pour le voyage en Mongolie. Bernard Veaux, revenu récemment d’Iran, était intarissable lors de la soirée sur ce pays.
Quant à la projection du film « La bataille du rail », les images de la résistance des cheminots et des sabotages ferroviaires sur le mur de la lampisterie réveillèrent sans doute pour un soir l’âme du site.

Après cette semaine bien remplie, épargnée par la météo, il fallait aussi réussir l'arrêt-terminus : la fête du dimanche.
Tout s’annonçait pour le mieux, malgré 
l’averse musclée qui s’invita dimanche matin en plein montage des dernières structures et du transport des repas depuis le caveau. Mais le soleil était largement présent vers 15 h pour l’arrivée des premiers visiteurs qui, très vite, s’égayèrent sur le site : personnes « attachées » au village, passionnés de l’histoire des voies ferrées, élus des villages traversés par la ligne ou simple visiteur de passage. En tout cas, ils étaient très nombreux à se regrouper autour de la surprenante et bruyante arrivée des comédiens vers 16 h… dans la calèche de Ravageur. Anne Prost-Cossio et trois autres acteurs et chanteurs, assistés des acteurs locaux d’un jour, ont retracé en plusieurs tableaux quatre époque différentes, avec la voie ferrée en leitmotiv et le chef de gare de Culles (alias Bernard Veaux) pour assurer la réplique. Des scènes hilarantes, des situations burlesques, des costumes de circonstances, et une belle liesse autour de cette prestation de grand niveau.

Une dernière scène en forme d’émission radiophonique, burlesque elle aussi, permettait de partager un apéritif en attendant le repas. Près de 130 personnes ont ensuite pris place autour des tables pour un repas froid simple mais copieux, suivi par une animation musicale et chantée conduite par la troupe des comédiens aux multiples talents. Ils proposèrent ainsi aux convives un séduisant récital de chansons des années 50 liées, au voyage, à l’évasion, au rêve…
Belle façon de ponctuer… fort tard, une semaine festive réussie qui a permis de faire revivre notre aire de loisirs !
Monique Desmartes
Pour voir l'album photo  Cliquer ici !    
Pour voir l'album photo 
 
Cliquer ici !       L'exposition sur l'ancienne voie ferrée fera l'objet d'une présentation détaillée le mois prochain


Aedes albopictus
Comme si les pyrales ne suffisaient pas à notre bonheur... un autre insecte venu de loin est présent maintenant en Saône-et-Loire accompagné des maladies qu'il peut transmettre s'il a piqué auparavant une personne malade (dengue, chikungunya ou zika) : le moustique-tigre.
La photo ci-contre ne provient pas d'une base de données mais a été prise à Culles-les-Roches où ce spécimen a été tué en juillet (sur le cliché il est très agrandi !).
Pour éviter la prolifération de ces hôtes indésirables, il faut éviter les réceptacles d'eau stagnante (arrosoir, soucoupes de pots de fleurs, descente de gouttière, égouts, creux d'arbres, vieux pneus, bassins divers, qui sont propices à la ponte.


Photo du mois : l'effet papillon
Andrée Karpoff a photographié ces pyrales à l'entrée du tunnel (bien loin des buis !) et a appliqué à ces papillons cet effet "miroir" de circonstances.


Adieu l'Albert !
Au moment même où nous mettions en ligne cette édition, nous apprenions le décès d'Albert Prudon 
Cette figure bien connue du village s'est éteinte le 1er septembre à l'Ehpad de Saint-Gengoux.
Né à Étiveau dans une famille nombreuse, il venait d'avoir 96 ans et se languissait de retrouver son épouse Madeleine (née Godin) partie quelques années avant lui.
Venu s’installer au village après le mariage, il a exercé le métier de vigneron et possédait quelques vaches laitières. 
L'équipe de Culles-Initiatives adresse ses condoléances et ses pensées amicales aux familles de son fils Didier et de sa fille Janine.
[ Les obsèques seront célébrées en l'église de Culles-les-Roches le mardi 5 septembre à 15h ]
Albert Prudon en 1982, lors de la création de la piscine, dans une attitude qui lui était familière. Lors d'un repas des anciens avec Monique Desmartes et avec Michel Duchamp à l'Ehpad de Saint-Gengoux l'année dernière.


 

FacebookEn attendant la prochaine édition abonnez-vous à notre Lettre d'information en cliquant ici 
et rendez-vous sur la page Facebook "Culles-les-roches" qui est régulièrement alimentée. 
A découvrir , "liker" et "partager" à cette adresse : www.facebook.com/culleslesroches 

■ Depuis des mois nous indiquons que les articles publiés à la Une seraient archivés dans leurs rubriques respectives. Le temps a manqué pour le faire. En attendant, on les trouvera dans les archives : voir liens un peu plus bas.
Ce site se fait avec vous ! Utilisez le lien Contact dans le menu de gauche pour nous envoyer un message, des photos,
nous faire part de vos remarques, suggestions, envies, signaler une erreur... ou demander à participer à l'équipe de rédaction.
Merci à Monique, Anne-Pascale, Maryse, Andrée, Bernard pour leurs contributions et relecture de cette édition.
  

Archives de la page d'accueil :
2017 : Décembre Novembre Octobre Septembre Juillet-Août  Juin - Mai - Avril - Mars - Février - Janvier 
2016 : Décembre - Novembre - Octobre -  Septembre - Juillet/Août -  Juin -  Mai - Avril - Mars - Février - Janvier
2015 : Décembre - Novembre - Octobre - Septembre - Août - Juillet - Juin - Mai - Avril - Mars - Février -  Janvier

. Pour consulter le site officiel de la commune  : www.culles-les-roches.fr