Édition de mai 2017

Bienvenue à Culles-les-Roches !

Comme chaque année le 1er mai, la municipalité organisait au caveau une réception à la fois chaleureuse et conviviale pour accueillir les nouveaux habitants. Une vague de jeunes couples était à l’honneur, visiblement, tous séduits par le village et ravis d’y trouver un tel accueil.
La population culloise augmente régulièrement et compte de nombreux jeunes : près d'un quart des 201 habitants recensés a moins de 18 ans ! Un chiffre que beaucoup de communes nous envient !
Après le mot de bienvenue prononcé par le maire, Michel Duchamp, les associations du village ont pu présenter leurs activités et leurs projets. Pour Culles-Initiatives, Monique Desmartes a notamment évoqué le programme d'animation estivale à l'aire de loisirs du 22 au 30 juillet. Nous le présenterons en détail sur ce site le mois prochain.
Bienvenue aux nouveaux habitants :                                                                                                                                           Photo Joël Desmartes
  • Guillaume Guillet et Solène Jaboeuf (Anciennement famille Bourtourault)
  • Mathieu Commun, Muriel Nectoux, Laurie et Thomas (Anciennement Hélène Charolles)
  •  Luc Grzymlas, Myriam Laboudigue et Charlène (Anciennement M.H. Guyonnet)
  • Lilian Alexandre, Sophie Benoist et Lisa (A Champagne)
  • Guillaume Martin (Maison Legendre)

Élections présidentielles - Le 7 mai, on revote !
Avec un taux de 78%, la participation à Culles était dans la moyenne nationale. Par contre les résultats du premier tour étaient sensiblement différents et ne pouvaient laisser préjuger du résultat national.

Fillon 34
Macron 32
Le Pen 22
Mélenchon 21
Poutou 10
Hamon 10
Dupont-Aignan 5
Asselineau 5
Arthaud 1
Lasalle 1
Cheminade 0

Nuls : 0 / 
Blancs : 5

Le décompte de ces bulletins blancs est l'occasion de rappeler qu'en France les pourcentages sont calculés uniquement en fonction des suffrages exprimés et que, dans ces conditions, l'abstention ou le vote blanc, s'ils ne sont pas comptabilisés dans les résultats, influent de manière importante sur ceux-ci. 

Une soirée pour fêter la troisième édition du trail "Les 10 Cullomètres"
Après une nouvelle réussite, sous le soleil cette fois, l'équipe d'organisation invite les Cullois et Culloises, bénévoles en tête, à se retrouver le mardi 9 mai pour faire le bilan, voir les photos, partager les souvenirs et évoquer les projets pour 2018.
Rendez-vous au caveau à 20h30 pour une soirée conviviale qui s'achèvera autour du verre de l'amitié.
trail 10 cullomètres 3ème édition
Les podiums hommes et femmes de la troisième édition. Cliquez ici pour découvrir le classement et les photos.
Bouquets de lilas
Toutes les participantes au trail se sont vues offrir un petit bouquet symbolique à l'arrivée. Cette année du lilas qu'il a bien fallu aller cueillir. Tâche à laquelle ont participé notamment Michèle Petitet, Michel Bouchacourt et Andrée Karpoff qui avait emporté son appareil photo.

Société de pêche : D'un Clément à l'autre !
L'assemblée générale de la Société de pêche "La Mouille" a été l'occasion d'un passage de témoin. Daniel Clément, pilier de cette association, a décidé de faire "place aux jeunes" et c'est Clément Racine qui devient le nouveau président.
D'ores-et-déjà, une journée d'entretien de la Mouille, ouverte à tous, sera organisée le jeudi 11 mai, avec un casse-croûte sympathique à la clef. Apportez quelques outils et quelque chose pour accompagner le pain qui sera fourni.
Rendez-vous au "M'lin Frauchou" à 8h30 (Renseignements : 06 03 12 07 52).
Devant l'objectif du nouveau président, Clément Racine, une belle brochette de pêcheurs (même pas repentis !). De gauche à droite :
François Kellal, Michel Duchamp, Pierre Titolo, Daniel Clément, Daniel Vieuble, André Diconne, Jean-Pierre Petitet

Minute papillon !
Le projet de Culles-Initiatives pour transformer la cabine téléphonique en "boite à livres" suscite des impatiences.
Il semblait au point mort mais pourtant il avance. Comme on dit "Paris ne s'est pas fait en un jour" !
De nombreux talents cullois ont été sollicités pour donner à cet édicule un look original différent de ce que l'on voit d'habitude.
L'inauguration officielle aura lieu certainement courant mai. Affaire à suivre !!!

Feux de paille
Pour la première fois à Culles, comme dans toute la côte chalonnaise, l'allumage de feux de paille a été essayé le samedi 29 avril à l'aube pour tenter de protéger les vignes des températures négatives qui menacent la récolte en raison de l'avance prise par la végétation.
Photos Didier Prudon       

Grand ménage de printemps route de la forêt !
Si l'on en juge par la boite aux lettres, le courrier n'avait pas été relevé depuis longtemps dans cette maison abandonnée qui commençait à tomber en ruine, comme le cabanon en face, envahi par les ronces et la végétation. Il aura fallu des années et beaucoup d'énergie à la mairie pour convaincre la propriétaire de vendre. C'est fait et les premiers travaux de dégagement donnent déjà une autre physionomie à ce secteur de la rue. 
Il reste du travail mais qu'on se rappelle déjà la situation précédente !

Quèsaco ?
Cette pierre a suscité l'intérêt d'Amaury Revel quand il l'a trouvée dans une vigne.
En la regardant, on imaginait un genre d'insecte avec ses ailes fossilisées.
Il fallait l'avis d'un spécialiste !

Gérard Ferrière, directeur du Muséum d'Histoire Naturelle de Dijon, et membre de Culles-Initiatives, a immédiatement identifié un fossile d'oursin dont on reconnait la forme ronde et les bandes striées.
Eh oui... avant d'être Culles-les-Roches, le village était Culles-sous-mer.
Pour savoir quand... rendez-vous sur le parcours Géorama !

Amaury est également l'auteur de ces deux photographies qui valent le coup d'être partagées. Sur chacune, un insecte au travail !

asperges sauvages
Les asperges sauvages font recette !
Le muguet était en avance... et comme les asperges sauvages arrivent juste après, les amateurs ont pu faire leur cueillette dans les sous-bois du village où les "coins" sont nombreux.

Avec des œufs brouillés, en légume d'accompagnement ou tout simplement nature, les recettes sont nombreuses pour profiter du goût délicat de cette plante mise gracieusement à notre disposition par la nature.
[ cliquer sur l'image pour l'agrandir ]


Bye-Bye Festiculles !
Avec la vente du caveau de Noël et Carmen Perrin, on s'en doutait évidemment mais maintenant c'est officiel.
"Après 10 ans de Festiculles, la tête toujours à fond dans le guidon, l'équipe avait envie de lever le pied pour prendre un peu de recul et se concentrer sur de nouveaux projets". C'est ainsi que la page Facebook du festival annonce  la fin de cette aventure lancée par Xavier Perrin et ses amis sans imaginer alors le développement que connaîtrait ce projet original.
Merci à eux, à leur énergie et bonne continuation pour leurs projets futurs !

Festiculles


Histoire(s) 
Cette histoire est parue dans le bulletin n°70 de Culles-Initiatives. La publier nous donne l'occasion de rappeler que si vous ne l'avez par acheté ou n'avez pas encore réadhéré à l'association auquel cas vous le recevrez gratuitement, il est encore possible de l'obtenir en appelant le 06 14 26 86 56.

La mère Pisse-Trois-Gouttes

Les paisseaux figurent bien sûr dans le livre du patois cullois, tant il est vrai que ces échalas étaient familiers à nos aïeux, jusque vers 1950. Je les avais notés « péchots », mais sans doute « paicheaux » aurait-il été plus près de l’origine, avec – simplement, les « s » qui deviennent « ch » dans notre langue locale ! En hiver, on retirait les « péchots » de la terre pour qu’ils ne pourrissent pas, mais on les laissait sur place sur des chevalets. Mais il y avait aussi, çà et là, des tas de « péchots » piqués debout contre les murs, près des maisons, soit qu’ils attendent une petite restauration, soit qu’ils viennent d’être taillés ;
M. Albert Thomas se souvient en avoir vu fabriquer à Saint-Boil. Le vigneron était assis sur un banc spécial dont une pièce mobile, poussée avec les pieds, venait coincer le morceau de bois en cours de façonnage. On le voit ici reconstituant la scène.

Il y avait, il y a 100 ans, un tas de « péchots » contre le mur de l’actuelle maison de L. Tranchida... et il y avait aussi une vieille dame qui habitait au bas de la cour d’Albert Prudon. Les enfants l’appelaient « la mère Pisse-Trois-Gouttes », parce que sa longue robe noire lui permettait de soulager un peu sa vessie de temps en temps. Ni vu ni connu !
Veuve, sans grandes ressources, elle manifestait quelques difficultés à marcher. Par chance il y avait le tas de « péchots ». Chaque fois qu’elle gravissait la côte, elle « empruntait » un « péchot »... qui, finalement, ne revenait pas à sa place, mais lui servait aussi à la descente jusque chez elle !
Là, chaque fois, et après que le « péchot » ait été scié en morceaux, il était le bienvenu pour alimenter une petite flambée. Sauf qu’au bout d’un moment de ce manège, le propriétaire des « péchots » lui a promis de lui faire voir de quel bois il se chauffait, lui !
A l’époque, même un « chtit péchot », cela avait du prix !
Bernard Veaux

Photo du mois
Piste d’atterrissage, bretelle d'autoroute, extension de la RCEA ? Le nouveau chemin goudronné de l'AFR met du contraste dans le paysage !

Chez nos voisins :
Maison du Terroir (Genouilly) : 
programme pour le mois de mai à découvrir sur son site : www.maisonterroir.com
Bibliothèque intercommunale (Saint-Boil) : activités à découvrir sur cette page FB : www.facebook.com/844291245699584


 

FacebookEn attendant la prochaine édition abonnez-vous à notre Lettre d'information en cliquant ici 
et rendez-vous sur la page Facebook "Culles-les-roches" qui est régulièrement alimentée. 
A découvrir , "liker" et "partager" à cette adresse : www.facebook.com/culleslesroches 

■ Depuis des mois nous indiquons que les articles publiés à la Une seraient archivés dans leurs rubriques respectives. Le temps a manqué pour le faire. En attendant, on les trouvera dans les archives : voir liens un peu plus bas.
Ce site se fait avec vous ! Utilisez le lien Contact dans le menu de gauche pour nous envoyer un message, des photos,
nous faire part de vos remarques, suggestions, envies, signaler une erreur... ou demander à participer à l'équipe de rédaction.
Merci à Monique, Anne-Pascale, Maryse, Andrée, Bernard pour leurs contributions et relecture de cette édition.
  

Archives de la page d'accueil :
2017 : Juin - MaiAvril - Mars - Février - Janvier 
2016 : Décembre - Novembre - Octobre -  Septembre - Juillet/Août -  Juin -  Mai - Avril - Mars - Février - Janvier
2015 : Décembre - Novembre - Octobre - Septembre - Août - Juillet - Juin - Mai - Avril - Mars - Février -  Janvier

. Pour consulter le site officiel de la commune  : www.culles-les-roches.fr