Édition novembre 2015 

Solidaires !
Moins d'un an après les événements de janvier, comme partout en France, le drapeau de la mairie de Culles-les-roches est à nouveau en berne pour marquer le deuil et saluer les victimes.
Le terrorisme frappe encore notre pays avec les massacres commis le 13 novembre à Paris.
Une fois de plus, un défi nous est lancé par les forces obscurantistes. A nous de le relever en étant solidaires, et en refusant à la fois la haine et la peur.


La nouvelle lagune est presque terminée
En 2015 le conseil municipal a lancé d'importants chantiers : la rénovation du logement de l'école (voir l'article et les photos le mois dernier), la réfection de la route de la Forêt dont la première tranche est réalisée et, en premier lieu, les travaux d’assainissement pour relier le haut du village. Après la séparation du réseau concernent 19 nouveaux branchements il restait à effectuer la mise en place d’un filtre à roseaux en aval de la lagune existante. Ce chantier est maintenant presque terminé.
lagune culles les roches
Loin de l'image poétique de celle de Venise ou d'un lagon entouré de cocotiers, la lagune est un ouvrage hydraulique qui reçoit les eaux usées provenant du réseau d’égout pour les filtrer avant leur retour dans la nature. Le choix technique retenu pour celle qui va venir compléter l'ancienne est celui d'un filtre vertical dont on voit ci-dessous le principe de fonctionnement.
On peut en savoir davantage en consultant une étude consacrée à ces systèmes de plus en plus utilisés en cliquant ici.
filtre roseau vertical


Loisirs et détente : Bilan d'une saison bouliste mouvementée
AG Loisirs et détente Culles les roches
Le 25 octobre, la dynamique association Loisirs et Détente a tenu son assemblée générale annuelle. L'occasion pour le président Gaudillière de faire, devant les adhérents, le bilan de sa première année de mandat :


"L'année 2015 a commencé de la meilleure manière possible avec le grand succès du Trail "Les 10 Cullomètres" le 19 avril auquel l'association a largement contribué.
Nous avons ensuite entamé notre saison pétanque par la réception de nos homologues de Boucicaut (Chalon-sur-Saône) et de Vaux-en-Pré, le mercredi 24 juin : après-midi très convivial avec environ 40 participants et récompenses pour les joueurs de Boucicaut.
Un buffet fort apprécié vint conclure cette agréable journée. L'année prochaine, rendez-vous à Vaux-en-Pré, en 2017 à Boucicaut et retour à Culles en 2018.
Puis la saison des concours est arrivée. Les deux premiers furent de vrais succès avec plus de 100 joueurs les 5 juillet et 19 juillet. La canicule était aussi au rendez-vous.
La journée du 9 août - avec repas pour tous le midi - s'annonçait très mal avec une incessante pluie le matin mais les fidèles ne se sont pas découragés avec 69 participants. Le repas et les jeux se sont déroulés dans une ambiance chaleureuse et amicale.
Le 23 août... Tout le monde aux abris ! Pluie sans interruption toute la journée et concours annulé.
Petite participation le 6 septembre avec 57 joueurs, sans explication, le temps étant clément. Nous décidons ce jour de faire un concours le 19 septembre pour remplacer celui du 9 août mais cette initiative eut un faible succès avec seulement 36 joueurs mais nous permet de conclure la saison sans stock périssable.
Côté investissements, plusieurs ont été réalisés cette année avec l'aménagement de rayonnages dans notre local au-dessus du caveau, l'achat de caisses pour toute notre vaisselle et l'acquisition d'un réfrigérateur supplémentaire."

La participation à l'organisation d'une seconde édition du trail le 17 avril a été confirmée et les dates des concours de 2016 ont été fixées. Elles seront publiées dans la rubrique Agenda

L'association Culture et Traditions prépare Noël
Comme chaque année, l'association Culture et Traditions organisera l'arbre de Noël dimanche 13 décembre 2015 à 15h. Le père Noël apportera des cadeaux à tous les enfants du village nés en 2003 et après (soit 31 enfants). Les parents des enfants étaient invités à simplifier le travail du Père Noël en contactant Corinne Jusselin ou Véronique Bruneau (avant le 2 novembre).
Avant l'arrivée du Père-Noël, les enfants nous proposeront leur spectacle. Ceux qui désirent s'associer à ce spectacle (chant, sketchs, danse, musique, etc...) sont invités à participer à la première répétition qui aura lieu samedi 7 novembre à 10 h à la mairie.
IMPORTANT !

Cette année le père noël souhaite dire un petit mot personnel à chaque enfant en lui remettant son cadeau. Ce message ne serait absolument pas en lien avec le scolaire mais porterait sur les loisirs, musique, le sport, son animal de compagnie,
la nourriture... Bref, ce que l'enfant aime ou n'aime pas. Merci de faire passer un message directement au Père noël par mail à jadclr@orange.fr

Par ailleurs l'association a publié son calendrier d'activités qui sera intégré dans la rubrique Agenda

Repas des aînés
Samedi 25 octobre, une quarantaine de personnes ont partagé au caveau un beau moment d’amitié autour des aînés du village. En l’absence des doyens de la commune, Albert Prudon fatigué et Hélène Charolles en EHPAD, ce sont Marcel Bochot et Paulette Gressard qui présidèrent ce repas aux côtés de Michel Duchamp, maire de la Commune.
  Photos Joel Desmartes

Pourquoi nous vivons à Culles-les-Roches
De nombreux étrangers ont adopté notre village. Après le texte de Mickael Neumman qui expliquait ce qui pousse des Australiens à parcourir des dizaines de milliers de kilomètres chaque année pour venir à Culles-les-roches, Allison Herron explique ce mois-ci comment, avec Monty, ils ont décidé de passer leur retraite parmi nous. Ce sont de véritables ambassadeurs et ils sont particulièrement impliqués dans la vie du village (par exemple Monty est le trésorier du S.I. depuis de nombreuses années).

En 1987, lorsque Monty a pris sa retraite de la Marine des États-Unis, nous avons voyagé en Europe pendant trois mois. Circulant en France pendant un mois, nous sommes tombés amoureux de la campagne française et les gens que nous avons rencontrés. Nous avons alors décidé que s'il y avait un endroit dans le monde où nous pourrions passer notre retraite, ce serait ici !

Nous avons ensuite commencé à concrétiser le rêve de prendre notre retraite en France. Lors des dix années suivantes, nous sommes revenus en France à plusieurs reprises et finalement avons décidé d'y acquérir une maison. Nous avons commencé du côté de Chablis et poursuivi notre recherche jusqu'à la Côte Chalonnaise, qui nous a paru être la plus belle campagne que nous avions vue. Nous recherchions dans les annonces et dans les agences immobilières une maison qui soit dans nos moyens et bénéficie d'une jolie vue.
Un jour pluvieux, notre agent nous présenté cette maison pour laquelle nous avons eu immédiatement le coup de cœur ! Et nous avons très vite découvert la chance que nous avions eu que Culles-les-Roches nous ait choisis.

Nous avons immédiatement fait une offre qui a été acceptée rapidement. Nous étions très heureux de réaliser notre rêve de vivre dans la campagne française et commencé à prendre des cours de français en Virginie où nous vivions à ce moment-là. Nous avions prévu de prendre nos vacances à Culles-les-Roches pendant cinq ans et de poursuivre les travaux d'aménagement pendant cette période. Mais Monty a eu un problème d'hypertension artérielle qui nous a amené à prendre notre retraite définitive après seulement deux ans et nous avons ensuite déménagé à Culles-les-Roches de façon permanente. C'est la meilleure décision que nous ayons jamais prise !

En mai 2000, c'est devenu notre domicile et depuis ce moment nous avons apprécié chaque jour notre présence et celle de nos gentils et patients voisins. Nous n'imaginions pas que tant d'autres expatriés anglophones choisiraient aussi Culles-les-Roches ! Aucun d'entre nous ne se connaissaient avant mais nous partageons tous l'amour du village et de ses habitants. Comme vous voyez, c'est tout à fait "par hasard".

Les dix premières années, nous vivions ici toute l'année. Ensuite, nos deux enfants restés aux USA ont fondé leurs propres familles et nous sommes devenus grands-parents. Nous avons alors décidé d'aller passer les mois d'hiver en Californie, à San-Diego, où nous nous sommes, rencontrés, mariés et là où vivent notre fille et deux petits-enfants. En général nous passons sept mois en France et cinq mois en Amérique. Mais quand nous sommes aux USA nos amis et le village nous manquent vraiment !

Essayer de comprendre et s'adapter à un autre pays et une autre culture nous a certainement ouvert les yeux sur le monde. C'est un défi pour nous autres Américains de comprendre le sens de la tradition et l'histoire que vous ressentez tous naturellement. Nous imaginons que cela doit être réconfortant et stabilisant.
J'aime voir les sorties scolaires avec les enfants visitant de beaux sites historiques à travers la France. Nous n'avons pas grand chose de comparable en Californie !

Lorsque nous avons visité Culles-les-Roches pour la première fois, nous ne nous attendions pas à trouver un village aussi dynamique et heureux. Nous avons été chanceux de l'avoir choisi pour passer notre retraite entourés de voisins amicaux, intelligents et talentueux qui ont accueillis deux Américains à bras ouverts et avec un grand sourire !
Nous mesurons notre chance chance de vivre ici, avec vous tous, à Culles-les-Roches.          Alli, Monty and grandchildrens                 
Allison Herron  (traduction B. Brocard)


8 novembre : Loto et Assemblée générale pour le Syndicat d'Initiative

Le S.I. organise son traditionnel loto le dimanche 8 novembre de 15 à 18h.
Carte à 12 € l'unité, 20€ les deux et 25 € les trois.
Jambon et nombreux lots.
Le goûter est offert
Ambiance familiale, venez avec les enfants !
Les bénéfices seront affectés à une oeuvre sociale de la municipalité.

Au moment du goûter se déroulera l'Assemblée générale de l'association.
Cette année, elle revêtira un aspect particulier puisque Bernard Veaux, après 50 ans de service, a décidé de ne pas se représenter.
Les adhérents seront donc amenés à renouveler le Conseil d'administration et le Bureau.


Cérémonie du 11 novembre
L'année dernière, la commémoration du 11 novembre marquant le centenaire de ce terrible conflit avait été notamment marquée par la réalisation d'une exposition par les jeunes et leur participation à la cérémonie (voir l'archive en cliquant ici).

Leur participation a encore été souhaitée cette année par la commission d'organisation en partenariat avec Culture et Traditions. Lors de la cérémonie au monument aux morts, les enfants  (à partir de 6 ans) chanteront et liront des textes sur le thème de la paix.

Inauguration du monument aux morts
Grâce à l'obligeance d'Elisabeth Connord, nous avons pu retrouver dans le JSL
l'article relatant en détail  l'inauguration officielle du monument le 21 août 1921.

           [ Cliquer sur l'image pour l'agrandir ]


20 - 29 novembre : Docs en goguette
Festival du film documentaire se tiendra dans des communes voisines avec, comme d'habitude, une sélection de films très intéressants.
Comme le proposent les organisateurs, les Films du tilleul et la Maison du terroir de Genouilly : "Ne restez pas dans le brouillard ! En ce mois de novembre hivernal, venez vous détendre, vous retrouver, débattre ou simplement regarder et écouter!". Programme sur le site du festival : www.docsengoguette.com


Un goûter-lecture intergénérationnel ! 
Le troisième Goûter-lecture de la bibliothèque intercommunale a été intergénérationnel puisque Valentine, la plus jeune participante avait 11 ans et Ernestine, la plus ancienne, dépassait les 80 printemps…
Ce fut l’occasion de partager nos lectures et de faire un petit détour par les livres de notre enfance dont le fameux Club des cinq. Si Ernestine n’a pas connu ces livres, Ann notre amie britannique les avaient lus dans leur langue d’origine puisque leur auteur Enid Blyton était londonienne. Une belle preuve que la lecture est universelle et peut rapprocher les générations et les peuples…

Votre bibliothèque ne peut vivre que pour autant que vous la fassiez vivre. Alors n’hésitez pas à en pousser la porte et n’oubliez pas nos prochaines animations comme nos rendez-vous "Casse-tête &remue-méninges" ou nos cours d'anglais (conversation ou initiation).
A bientôt.
                                                                                                                   Isabelle
Renseignements : 03 85 44 05 13  /  bibliosaintboil@gmail.com

Géorama : Volontaires demandés !
En attendant la réponse du Conseil départemental à la nouvelle demande de subvention présentée par la Communauté de communes, le projet tourne au ralenti. Mais sans attendre, le S.I. propose une opération de débroussaillage pour faciliter le passage dans le sentier qui monte au dessus du tunnel.
Envie de participer à ce chantier qui se déroulera sur une demi-journée et se concluera par un casse-croûte convivial ? Alors contactez Bertrand Brocard.
La date de l'opération sera fixée lors de l'AG du S.I. le 8 novembre.

Histoire(s) : Les paisseaux, quésaco ?
Le mois dernier, cette photo était publiée dans la rubrique "jeux" mais personne n'a trouvé à quoi pouvait bien servir ce curieux outil.
Il s'agissait d'un outil servant à arracher les paisseaux. Paisseaux ???
Le Larousse nous apprend que ce terme en ancien français "paissel" est issu du latin  classique "paxillus" qui signifie :  pieu.
Nous y voilà ! Avant que les vignes ne soient palissées, les ceps se développaient sur des piquets appelés paisseaux. Une fois la vendange terminée et la taille faite, ceux-ci étaient déterrés en les tirant grâce à cet outil puis regroupés en les croisant pour ne pas qu'ils pourrissent sur le sol.
Sur cette photo ancienne du village (collection Georgette Donet), ce sont ces tas espacés régulièrement qui avaient suscité notre questionnement et les explications de Bernard Veaux auquel l'outil appartient.
L'écrivain Colette évoque les paisseaux dans un texte retrouvé pour l'exposition "Colette et le vin" :
"[ la langue française ] chante le vin avec de beaux mots comme : bouquet, larme, rondeur, velours… Elle parle de lui comme d'un être vivant, sonde son passé et escompte son avenir, le voir grandir et descendre le long de ces collines plantées de paisseaux. Lorsqu'une main se lève, brandissant la lueur captive qui évoque l'or, l'aube, la rouge fin fastueuse du jour, lorsqu'une voix enthousiaste affirme : « ce Vin-là, mes enfants, c'est quelqu'un ! » je souris au Vin couronné d'hyperbole, engendreur de poème, le Vin qui reprend parmi les hommes sa familière et magnifique figure d'allégorie".


Les jeunes ont fêté Halloween
Le thème cette année était « décalé » !
La date d’abord : le 21 octobre au lieu du 31, pour cause de finale de rugby et de vacances. Cela n’a pas empêché les jeunes cullois et leurs copains de s’amuser à la boum et de profiter du buffet et des bonbons qui venaient de la récolte des maisons voisines !
« Décalé », ensuite par la surprise prévue à 20 heures : un feux d’artifice tiré avec les restes de celui du 14 juillet restreint pour cause de canicule ! Ce petit spectacle, tiré de la roche a terminé de façon originale un après-midi convivial.                                     MD

Un studio d’enregistrement à Culles-les-Roches
Guy Aeschlimann, virtuose local de l’accordéon, nous fait partager sa passion et 
ses locaux.
Cet octogénaire enjoué parle de ses projets avec enthousiasme. Avec son récent associé, Yves Donet, artiste voisin plus connu sous le nom de « Mamouth de la Hulotte », il prépare un disque dont le répertoire sera centré sur les villages alentour. Guy Aeschlimann, assure la partie instrumentale et l’enregistrement, 
Yves Donet gère les paroles et la réalisation du disque, dans ses locaux, à Montagny les Buxy.

A la mi-novembre, ils participeront à une émission de Michel Pruvot, produite sur 
WEO, pour un show musical associant l’accordéon et l’émouvante marionnette crée par Yves Donet.
Ils assureront aussi l’animation des Puces de Montchanin en décembre, avec accordéon et orgue de barbarie.


Mais rejoignons maintenant notre musicien en plein travail au cœur de son lieu de création…
La cabine est une petite cave au plafond bas et boisé. Les murs de pierre ont été jointoyés à la chaux pour une meilleure absorption des sons. Le matériel d’enregistrement est impressionnant. Deux claviers permettent de créer tous les instruments nécessaires à une orchestration. Deux magnétophones 16 pistes, une table de mixage 36 pistes, un lecteur de CD et un lecteur de MD complètent l’équipement. Guy Aeschlimann explique que les mixages sont réalisés sur mini disque, puis gravés sur graveur audio. Derrière la cabine, une deuxième pièce sert de plateau et permet de recevoir les artistes utilisateurs du studio.
Beaucoup d’accordéonistes ont enregistré dans ces lieux, dont la corrézienne Stéphanie Campos et le nivernais Loïc Berton. Mais des artistes locaux ont pu aussi bénéficier de cet équipement. Frédéric Buy en est un habitué.
Laissons donc notre musicien poursuivre son travail. La création d’un disque nécessite de longues journées de travail. Mais rien ne décourage un passionné !
Monique Desmartes 

Un nouveau panorama
La coupe de bois à droite de la route de la forêt au-dessus de la maison des Wasley permet d'ouvrir un nouveau point de vue sur la village Ce dégagement bienvenu offrira une "respiration" le long de l'ancienne voie ferrée qui est maintenant bordée de grands acacias qui bouchent la vue.


Photos du mois ( Vous aussi, envoyez-nous une photo !)
  Reflets (Andrée Karpoff)
Couchers de soleil (Allison Herron)

Avant-Après
De très nombreuses cartes postales éditées il y a une centaine d'années permettent de voir le village tel qu'il était à l'époque.
C'est intéressant de comparer en essayant de reprendre une photo avec le même cadrage même si ce n'est pas évident car les objectifs sont différents. Pour poursuivre cette série (que vous êtes invités à continuer !) voici...

#7 - La croix et l'église
Finalement, à part les arbres et la grande porte, ce paysage n'a pas trop changé. On ne peut pas en dire autant des vêtements des personnages. Il y a quelques années, Pierre Karpoff photographia la reconstitution de la carte postale du début du XXème avec les enfants nés 100 ans plus tard. Une bonne idée !
ET TOUJOURS...
L'actu en photo (c'est par ici !)    /  De nouvelles dates dans l'AGENDA 

Facebook
En attendant la prochaine édition abonnez-vous à notre Lettre d'information en cliquant ici 
et rendez-vous sur la page Facebook "Culles-les-roches" qui est régulièrement alimentée.
A découvrir , "liker" et "partager" à cette adresse : www.facebook.com/culleslesroches

Ce site ne se fera pas sans vous. Utilisez le lien Contact dans le menu de gauche pour nous envoyer un message, des photos, nous faire part de vos remarques, suggestions, envies, signaler une erreur... ou demander à participer à l'équipe de rédaction.

Archives de la page d'accueil :
Octobre - Septembre - Août - Juillet - Juin - Mai - Avril - Mars - Février -  Janvier 2015 - Décembre 2014 - Novembre - Octobre

Pour consulter le site officiel de la commune  : www.culles-les-roches.fr