Archive - Édition du 1er octobre 2015 
LE TEMPS DE L'ÉCOLE !
« Sur la route couleur de sable,
En capuchon noir et pointu,
Le « moyen », le « bon », le « passable », 
Vont à galoche que veux-tu
Vers leur école intarissable. »

Il est bien loin le temps où Maurice Fombeure écrivait ces quelques vers. Les écoles se sont éloignées des lieux de vie, les baskets sont plus confortables que les galoches, et c’est en bus que les enfants rejoignent leur cité scolaire.
Eh oui, la rentrée des classes est bien faite et ce ne sont pas moins de 27 enfants qui s’en vont quotidiennement à l’école maternelle (2), à l’école primaire (14) ou au collège (11). C’est le même véhicule qui transporte tout le monde, matin et soir, sous l’œil bienveillant de Céline ou d’Evelyne, les accompagnatrices des plus petits, et celui attentif d’Isabelle, la conductrice.
rentrée scolaire 2015 culles les roches
Notre village représente un effectif important pour chacun des établissements concernés, et nos enfants y progressent tout à fait honorablement, la preuve en est les belles réussites affichées aux examens de juin, Brevet des collèges ou Baccalauréat.

Pour le Brevet : Rivka (Benzazon) TB, Luka (Faber) TB, Félix (Jusselin), Marine (Pernin) TB
Pour le Bac : Constance (Ayrton) TB, Camille (Audard), Samuel (Benzazon), Noémie (Prudon) AB

Et que deviennent ces jeunes après ce premier parcours ? 
Tous les collégiens ont rejoint un lycée : Rivka à Cluny, Luka à Fontaines, Félix à Mâcon et Marine à Chalon 
Les bacheliers ont intégré des établissements universitaires : Constance en Angleterre (histoire de l’art), Camille au Creusot (BTS de management en alternance), Samuel à Dijon (droit) et Noémie au Creusot (sport).
Bravo à tous pour leurs brillants parcours !

Nous souhaitons à tous nos jeunes, petits ou plus grands, une année scolaire riche en découvertes et en satisfactions. Et comme deux et deux font toujours quatre, j’imagine que beaucoup d’entre eux restent encore fidèles à l’amusante litanie de Maurice Carême :

« Saint Anatole,
Que légers soient les jours d’école !
Sainte Tirelire,
Que Grammaire nous fasse rire !
Saint Siméon ;
Allongez les récréations ! »


Un nouveau viticulteur dans le village

Nous connaissions depuis longtemps l’intérêt que Laurent Bourtourault portait à la nature, à la terre et à la vigne en particulier. Nous savions bien que sa cave abritait déjà ses premiers balbutiements viticoles (depuis plusieurs années, Laurent exploite une parcelle qu’il vinifie lui-même). Mais cette année, notre néophyte est passé dans la cour des grands en donnant corps à sa passion.

Que de chemin parcouru depuis l’été dernier ! Nous l’avons vu défricher audacieusement, puis planter une parcelle que beaucoup jugeaient inaccessible. Il lui fallut aussi mériter le statut d’ « exploitant agricole », rechercher d’autres parcelles immédiatement exploitables, et puis aménager ses locaux en investissant dans du matériel de vinification. Et puis ce fut le temps de la vendange et de la première presse à la propriété. Les amis fidèles, ceux qui l’ont toujours épaulé et encouragé, étaient là…

Laurent peut maintenant être fier de cette récolte qui prend corps sous la voûte. Avec passion mais modestie, il nous montre la cave où les rouges terminent leur macération dans des tonneaux différents selon le cépage et la parcelle. L’un d’eux contient un gamay issu d’une vigne vieille de 115 ans ! Il pige à la main et contrôle quotidiennement la fermentation. Les accessoires de laboratoire sont à portée de main, sur l’étagère : le mustimètre pour mesurer la densité du sucre, le thermomètre pour contrôler la température et l’éprouvette. Il lui faudra ensuite séparer le jus (de goutte) du raisin (le moût) qui donnera le jus de presse. Un charmant alignement de bonbonnes contient déjà divers jus. Son sens œnologue et son instinct lui permettront ensuite de décider s’il doit ou non les mélanger.
Nous passons ensuite dans la cuverie dans laquelle un mince filet d’eau ruisselle, rappelant que les sources sont multiples à Culles-les-Roches. Les jus blancs y terminent leur décantation dans des cuves avant d’être débourbés pour ne garder que le jus clair.

Bien sûr, cette première vendange prend un peu des airs de « dinette », comme Laurent se plaît à le redire, mais son exploitation est de petite taille. Elle couvre à peine un hectare, dont la dernière plantation des Varennes. La vendange 2015 ne représente que 60 ares dont Laurent espère tirer 3000 bouteilles. L’an prochain, il envisage de planter une nouvelle parcelle pour atteindre un hectare et demi mais souhaite rester dans une petite exploitation qu’il espère juste rentable.

Avant de s’engager, Laurent a pris le temps d’observer, de se renseigner, d’expérimenter en s’entourant des conseils de viticulteurs amis
Il élève ses vins avec la même passion et le même respect que ceux qu’il accorde à l’éducation des enfants qui lui sont confiés. Il ne lui reste plus qu’à offrir un nom à ce nouveau domaine à qui nous souhaitons une belle prospérité.

Monique Desmartes - Photos Joël Desmartes

Ho Hisse !
Transporter le pressoir jusque sur la terrasse du cuvage de Laurent n'a pas été une mince affaire !
Cette opération a duré deux heures et demi et a mobilisé 12 personnes pour pousser, tirer, soulever et ripper l'engin jusqu'à l'emplacement final.
Photos Patrice Coq



Éclipse de lune
Le 28 septembre, nous étions assez nombreux dans le village à avoir mis le réveil à 4h du matin pour regarder une éclipse de Lune exceptionnelle car elle était à la fois complète et spectaculaire en raison de la proximité actuelle de notre satellite avec la Terre.
Une occasion qu'il ne fallait pas manquer car il faudra attendre 2033 pour en revoir une autre,  dans les mêmes conditions.
Merci à Pierre Karpoff pour les clichés qu'il a pu réaliser. Celui de droite a été pris à 4h30 du matin, au plus fort de l'éclipse.
Eclipse 28 septembre 2015 Culles les roches

Appartement à louer...
L'ancien appartement de fonction de l'école était occupé par Noël et Carmen Perrin, la dernière institutrice. Libéré lors de leur départ au soleil de l'Espagne, il était indispensable, avant de le relouer, de le mettre aux normes d'aujourd'hui car il n'avait jamais été rénové. C'est à ce chantier que s'est attelée la municipalité en recherchant des subventions spécifiques et en faisant un emprunt dont les mensualités seront couvertes par le montant du loyer.
L'appartement a été complètement refait : disposition, chauffage, menuiseries, isolation, salle de bain, cuisine, sols... Les locataires pourront également profiter du jardin qui a été nettoyé.
Appartement ecole culles les roches
La dernière réunion de chantier et les finitions se sont faites le 30 septembre. Il était temps... les occupants - déjà trouvés - arrivant le 1er octobre ! Alors... bienvenue à Béatrice Sirdey et à ses enfants ! 

Joseph Touchemoulin
Quand un Cullois redécouvre un Chalonnais...
Quand il ne joue pas du clavecin ou de l'orgue, dirige un orchestre ou enseigne au Conservatoire royal de la Haye, Patrick Ayrton* exerce également une activité de chercheur. En 2005, il a redécouvert le compositeur chalonnais Joseph Touchemoulin qui a exercé son art essentiellement en Allemagne et démontré l'importance de ce compositeur qui, selon le musicologue Gilles Cantagrel "annonce le temps de Mozart."

Depuis, Patrick et l’association Ars Burgundiae militaient pour que la ville de Chalon célèbre ce musicien. C'est enfin le cas puisque le samedi 19 septembre 2015, 10 ans après la redécouverte du compositeur, a eu lieu une cérémonie en présence des autorités de la Ville de Chalon-sur-Saône et celle de Regensburg (Ratisbonne), Allemagne, où vécut et mourut Joseph Touchemoulin.
Le maire de Chalon, Gilles Platret, a dévoilé place du Théâtre, une plaque officielle avant un grand concert donné au Théâtre Piccolo par les 17 musiciens de l’ensemble Les Inventions sous la direction de Patrick Ayrton.

Le site vivre-a-chalon.com, sous la plume de Bertrand Brocard, a consacré de nombreux articles à ce sujet.
On peut les découvrir grâce à ces liens :

*Lire son portrait par Christiane Chapé sur vivre-a-chalon.com [ lien ]
concert touchemouin
                Concert du 19 septembre 2015 - Ensemble les Inventions - Photo Mina Jaillard


Objets trouvés !Objets trouvés Culles les roches
Sur le chemin du tunnel, on a trouvé un ordinateur HP désossé, une cartouche d'imprimante éclatée, un lecteur DVD et un auto-radio... Désolant spectacle !
Le délicat propriétaire qui a "oublié" ces appareils  -  on n'imagine pas une seconde qu'il soit cullois - est invité à venir les chercher à la déchèterie de Granges où ils ont été apportés. Et à prendre un cours de civisme...
Jours d'ouvertureLundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi
Horaire de la déchèterie8h à 12h et 13h30 à 17h30


A lire également :

► Culliosités : Ce mois-ci, la rubrique vous propose de découvrir la roche percée en cliquant ici !

► Avant-Après : Le "porte-affiches" a disparu. Pour savoir ce qu'il est devenu : cliquez ici !

► Géorama : Subventions, balade, les dernières nouvelles sont là... cliquer ici !

Envie de jouer ?


Chaque mois, une nouvelle proposition vient compléter cette rubrique.
Et rien ne vous empêche de jouer aux jeux précédents même s'ils ne sont plus dotés d'un "prix surprise".
Ce mois-ci il faut découvrir à quoi servait cet outil !

Pour jouer : cliquez ici !


ET TOUJOURS...
L'actu en photo (c'est par ici !)    /  De nouvelles dates dans l'AGENDA 

Facebook
En attendant abonnez-vous à notre Lettre d'information en cliquant ici 
et rendez-vous sur la page Facebook "Culles-les-roches" qui est régulièrement alimentée.
A découvrir , "liker" et "partager" à cette adresse : www.facebook.com/culleslesroches

Ce site ne se fera pas sans vous. Utilisez le lien Contact dans le menu de gauche pour nous envoyer un message, des photos, nous faire part de vos remarques, suggestions, envies, signaler une erreur... ou demander à participer à l'équipe de rédaction.

Archives de la page d'accueil :
Septembre - Août - Juillet - Juin - Mai - Avril - Mars - Février -  Janvier 2015 - Décembre 2014 - Novembre - Octobre

Pour consulter le site officiel de la commune  : www.culles-les-roches.fr