Les problèmes d'exploitation

Des conditions de transport inacceptables - ligne Rouen Paris - Août 2010
Depuis le mois de juin, les usagers peuvent constater que la régularité n'est pas vraiment au rendez-vous. On nous explique que cela vient des divers travaux entre Le Havre et Mantes la Jolie. Il est certain que cette ligne délaissée depuis les années 70 (derniers grands travaux : l'électrification en 1967) a besoin d'un rajeunissement mais il ne faut non plus nous prendre , nous usagers pour des idiots. Les travaux de RVB entre Rouen et Le Havre sont ils responsables des mises à quai tardives à Paris Saint Lazare ? Aussi, les animaux qui s'installent sur les voies sont de plus en plus nombreux et maintenant en toutes saisons ! Les arbres n'en finissent plus de tomber ...
C'est ce que j'appelle des diversions médiatiques made in SNCF !  Non seulement, les horaires d'été pour le matin sont inadaptés (1 train direct le main entre Rouen et Paris à l'aube) et pire que ceux de l'avant cadencement (tiens au fait, on nous avait dit qu'avec le nouveau cadencement il n'y aurait plus horaires d'été / horaire d'hiver ???), mais les conditions mêmes de transport deviennent inacceptables. En tout depuis le début de l'année 2010, seul le mois de mai n'a pas été une catastrophe mais n'est pas non plus dans les sommets de la réussite. En cumul, les taux de régularité sont en deçà des chiffres prévus dans la convention signée en 2008 alors que nous avons, soit du matériel neuf, soit du matériel soidisant rénové. Que devons nous en conclure ? plus on en fait, pire est la situation ? tout laisse à le penser.
Des conférences territoriales sont prévues fin 2010 : ce sera donc l'heure du bilan, à la fois des horaires du nouveau cadencement et de la régularité.
Le Collectif exécédé de cette situation de fait et récurrente a envoyé un mail au Président de la Région et au service transports et infrastructures pour réclamer une intervention rapide auprès de la Direction Régionale Normandie / Paris Saint Lazare.
 
Ont été mis en copie de ce mail : la FNAUT - l'association Vernon Train de Vie - la CREA - Sud Rail Normandie - le Webmaster du blog Train Train Quotidien et naturellement les adhérents du Collectif. En fonction de la réponse, la rentrée risque d'être mouvementée.
 
Mail envoyé à la Région par le Collectif le 9 août
 
Mesdames, Messieurs,
 
La semaine dernière, je vous ai fait part des difficultés rencontrées sur la ligne Rouen Paris le matin : rame STIF, retards suite à des rendus de travaux tardifs, train supprimé.
Ce matin, le Corail Intercités de 6h59 était composé d'une rame rénovée de type VO2N insuffisante en capacité avec comme seule information du chef de bord : "nous nous excusons de la rame" ce qui en soit, ne veut rien dire.
Ce soir, même rame pour le train de 17H53 dont la témperature intérieure ne permettait pas au départ de Paris Saint Lazare de s'asseoir au premier étage.
 
Il a été dit aux associations présentes le 9 juin dernier lors d'une réunion avec la SNCF que les derniers TER 2NNG seraient livrés fin juin pour une mise en service commercial quelques semaines plus tard. Egalement et contrairement a ce qui a été dit en 2009, le programme de rénovation des rames de type Corail s'achevera mi 2011 au lieu de mi 2010.
Que se passe-t-il réellement dans le parc des Corail / TER 2NNG ?
 
Vous le savez comme moi, la régularité de ces derniers mois est loin d'être celle prévue à la convention signée en 2008 et qui est une contrainte pour l'ensemble des usagers.
 
La Région étant l'Autorité Organisatrice des Transports, je vous remercie de bien vouloir intervenir auprès de la Direction Régionale Normandie / Paris Saint Lazare afin qu'un service de qualité nous soit assuré.
Les voyageurs, abonnés ou ponctuels, deviennent exaspérés : plus les investissements sont importants, moins les prestations de la SNCF sont de qualité, et entre tout cela les prix ne cessent d'augmenter.
Il en est de même pour la communication déficiente : nombreux sont mes mails envoyéS à la Direction des lignes normandes et dont vous avez été en copie, notamment suite à des excès de zèle de certains agents de bord, et qui sont toujours sans réponse.
 
A défaut d'un retour rapide à la normale, sans excuse possible de la SNCF d'être en période estivale (tous les coups ne sont pas permis) pour faire tout et n'importe quoi, nous ferons part par voie de tract et dans la presse locale de la situation telle qu'elle est aujourd'hui.
 
Comptant sur votre action, je vous prie de croire, Mesdames, Messieurs, en ma considération distinguée.
 
Benoit MEURIE
PRESIDENT
 
 
Réponse du Collectif le 10 août
Madame Lehire
Je vous remercie pour votre message.
Il est néanmoins incomplet par rapport à mon mail initial.
Pourquoi avons nous eu un train du STIF lundi matin (6h38 au départ de Oissel) ? et pourquoi ce train le 3 août a-t-il été supprimé ? cf agent de quai de la gare de Gaillon.
Le retard que vous annoncez pour le 13106 le vendredi 6 août n'est pas celui qui a été constaté au moins en gare de Gaillon/Aubevoye : 28 minutes ce qui a conduit de nombreux usagers à utiliser leur vehicule en co-voiturage pour se rendre à Paris.
Pourquoi ce train le 13106 était-il en rame VO2N hier matin et pourquoi pareil hier soir pour le 17h53 ?
Pour votre information, ce matin, le 13106 était en rame corail ce matin sous dimensionné malgré la moindre fréquentation en août. Des usagers ont été obligés de s'installer en 1ère classe sous peine d'être verbalisés.
 
Il est évident que les travaux sont nécessaires, c'est une évidence même car cette ligne a été totalement délaissée par la SNCF depuis les grands travaux d'électrification de 1967.
 
Pour les chiffres de régularité, nous n'avons pas la même interprétation : nous en avons maintes fois parlé, vos dix minutes et nos dix minutes ne sont pas comptabilisés de la même manière. Ces dix minutes de battement sont récurrents, encore ce matin pour le 13106.
 
Je constate seulement que les "chiffres officiels" de régularité sont toujours en deçà de ceux prévus malgré un parc matériel neuf ou rénové. Faut-il en conclure qu'au mieux, il faudra se satisfaire de ces chiffres ?
 
Espérons seulement que la situation s'améliore
 
Très cordialement
 
BENOIT MEURIE
PRESIDENT

 
Réponse de la SNCF le 10 août
Bonjour M Meurie,
 
Suite à votre message, j'ai souhaité faire le bilan des retards subis par le train 13106 la semaine dernière.
Ce train était à l'heure lundi 02, mercredi 04 et jeudi 05 août. En revanche, il a subi des retards mardi 03 août (48 minutes) et vendredi 06 août (19 minutes), en raison d'une restitution tardive de la voie suite aux travaux entre Rouen et le Havre. Le train Rouen > Paris numéro 13106 est en effet acheminé à vide depuis le Havre, c'est pourquoi il s'est trouvé retardé ces deux jours par des travaux en amont de Rouen. 
 
Les travaux sont absolument nécessaires au bon fonctionnement de notre infrastructure, et comme sur tout chantier, des aléas peuvent survenir, conduisant dans notre cas au dépassement de la durée allouée pour la "coupe" des circulations". Nous subissons ces impondérables, et nous réagissons alors au plus vite afin de nous y adapter. Parallèlement nous travaillons activement avec SNCF Infrastructure et auprès de RFF afin de limiter au maximum ce type de situations et leur impact sur les voyageurs.
 
Je tiens de plus à vous préciser les bons résultats de la régularité à 10 minutes sur l'axe Paris Rouen Le Havre qui était de 92.1% pour le mois de juillet (et 92.7% pour les trains de pointe uniquement).
Pour la semaine dernière, ce chiffre atteint 95.2% (et 95% pour les trains de pointe).
 
Cordialement,
Armelle LE HIRE RINGENBACH
 
Mail du 6 août envoyé par le Collectif
 
Ce matin, le train de 6h59 au départ de rouen était annoncé à Gaillon avec 40' de retard. L'agent de quai nous a indiqué que ce retard provient d'une restitution tardive de travaux entre Rouen et Le Havre.
Cela fait la deuxième fois que cela se produit cette semaine et c'est inadmissible. 
 
Comme je vous l'ai écrit hier, tous les usagers ne sont pas en congés en août, le nombre de train est réduit LE MATIN donc les usagers sont concentrés sur les seuls trains restants.
Pour les Rouennais, il n'y a plus le 6h49 ni le 7h26 et ce jusqu'au 20 août donc il serait plus que souhaitable que les seuls trains qui circulent le soient et à l'heure.
 
Donc en 5 voyages le matin depuis le début de la semaine : 2 avec 40' de retard, 1 avec un train du STIF, 1 train supprimé hier, le mois d'août commence vraiment mal.
 
Nous avons été contraints ce matin de prendre nos automobiles pour nous rendre à Paris. La prochaine fois, nous enverrons les frais de péages et de carburant :
- à la Direction des lignes normandes  s'il s'agit de trains Intercités,
- à la Région s'il s'agit de TER
avec toute une campagne médiatique adhoc dans les gares de Rouen, Oissel, Val de Reuil et Gaillon.
 
J'espère que le bon sens sera de mise la semaine prochaine, après les résultats catastrophiques de la régularité en juin / juillet, ce serait au moins la moindre des choses.
 
 
Très cordialement
 
 
BENOIT MEURIE
PRESIDENT

 
 
 
 
Pour une raison encore inconnue et signalée à Google groups, le contenu de cette page et les commentaires mis à jour depuis 1 an ont quasiment entièrement disparu. Il ne reste donc que le dernier sujet.
 
 
 
 
 
LE TROPHEE DU PIRE TRAIN SUR L'AXE PARIS ROUEN
exemple en images sur le train TER de 6h38 départ Oissel - 17h53 départ Paris : celui qui détient à ce jour LE TROPHEE du pire train et pour tout : composition des rames et régularité
suivant le jour ou le sens, sachant que la rame du 17h53 du soir est en général récupérée pour le 6h38 du lendemain matin.
Ce train effectue des arrêts à Val de Reuil - Gaillon - Vernon - Bonnières - Rosny sur Seine - Mantes la Jolie.
S'agissant pourtant d'un TER Haute Normandie, les deux tiers du train sont ccupés par les usagers franciliens et c'est bien là qu'est le problème.
Le Collectif à nouveau posé la question à la SNCF pourquoi les rames V2N ont disparu de la circulation ?
 
 
- V2N : 1.400 places
- 2NNG : nouvelles rames achetées par la région : 550 places par unité
- Corail : 800 places
- Corail Basse normandie : 700 places
- VO2N : train orange/gris : 900 places
- VO2NR : train orange/gris rénové : 900 places
 
Suivi jour par jour de ces trains (départ de Oissel le matin à 6H38 - départ de Paris le soir à 17h53)
(légende : VO2N : train orange/gris - VO2NR : ancien train VO2N rénovés)
 
semaine 8

 matin 6h38

 soir 17h53

 semaine 9

 matin 6h38

 soir 17h53

 22/02

 V2N

Corail 

 01/03

 VO2N avec taggs

 2NNG en unité simple

 23/02

Corail 

 VO2NR

 02/03

 2NNG en unité simple

 VO2N

 24/02

VO2NR

 VO2NR

 03/03

VO2N

 VO2N

 25/02

 VO2NR

 Corail

 04/03

VO2N

 V2N

 26/02

 Corail

 VO2N avec taggs

 05/03

 V2N    

 VO2N

semaine 10

 matin 6h38

 soir 17h53

 semaine11

 matin 6h38

 soir 17h53

08/03

Corail 

 VO2NR

15/03

 V2N    

 V2N 

09/03

 VO2NR

 VO2NR

16/03

V2N 

V2N 

10/03

 VO2NR

 VO2NR

17/03

V2N 

V2N 

11/03

 VO2NR

 VO2NR

18/03

 V2N

V2N 

12/03

 VO2NR

 V2N

19/03

 V2N

 V2N

 
remise bientôt d'images
Ċ
ctfhn@hotmail.fr,
11 janv. 2010 04:06
Comments