Procédés‎ > ‎

Nettoyage cryogénique

Le nettoyage par cryogénie consiste à projeter à grande vitesse à l’aide d’air comprimé (5000 l/mN et 7,5 bars minimum) des pellets de glaces (billes de glace carbonique à –78°C) sur les supports contaminés.




Le CO2 sous forme de glace est utilisé comme agent de décapage pour :
                • la remise à nu de surfaces,
                • le nettoyage technique,
                • la décontamination,
                • le dégraissage de tous matériaux.



L'efficacité du nettoyage cryogénique repose sur 3 effets se produisant simultanément lors de la projection de pellets de glace carbonique sur le suppport :
  • Effet cinétique : Impact mécanique des pellets.
  • Effet choc thermique : Infiltration des pellets, fragilisation du polluant, rétraction et décollement du polluant.
  • Effet sublimation : Sublimation des pellets et évacuation de la pollution.
Comparaison du nettoyage cryogénique avec d’autres méthodes de nettoyage :

* En contact avec des produits et substances dangereux, le média de décapage devient toxique.