Actualités

Un homme sans culture ressemble à un zèbre sans rayures" 
(proverbe africain)

Bonjour à tous,

Depuis mi -mars, comme tout le monde avec le confinement, toutes nos actions et interventions ont été interrompues ou annulées.

Nous avons cessé d’être en contact avec l'ensemble de nos publics, tout au moins physiquement.

En effet, depuis le mois d'avril pour ne pas rompre le lien, nous avons relancé l’ensemble de nos ateliers (percussion, danse et n'Goni) pour les adhérents qui  peuvent les suivre  en direct via une plate-forme sur leur ordinateur ou sur leur téléphone portable. (pour près de 100 participants)

Pour garder le lien avec l'ensemble de nos adhérents, bénévoles et ceux qui ne participent pas aux cours hebdomadaires, nous vous préparons une petite surprise (des extraits de concerts mémorables captés lors de nos 15 années de festival), nous avons juste  besoin d'un peu  de temps pour cela.

Pour ce qui est de nos festivals:

- La 9° édition du festival Africain « les Calebasses d'Avril », qui devait se dérouler à la fin du mois ; nous avons du prendre la décision de l'annuler (même si tout était prêt), il est reporté à l'année prochaine.

- Au vu de la situation nous serons probablement aussi obligés d'annuler notre 16° édition des "Rencontres Festives de l'Epicycle" de fin juin. Nous reviendrons vers vous dés que nous en saurons un peu plus.

Nous sommes aujourd'hui occuper à régler l'ensemble des problèmes de programmation et d'annulation des différents concerts lié à l'Escale Péruvienne du mois de mars et à l'annulation du festival d'avril.

Le personnel de l'association est passé en chômage partiel, quelques heures sont réservées au bureau pour les cours et l'administratif.

Personne ne sait ce que sera demain, nous ne savons même pas si nous pourrons nous relever de cette situation, financièrement parlant.

Nous n'en restons pas moins mobilisés aujourd'hui comme  nous l'avons toujours été.

Cette situation particulière amène chacun d'entre nous à  s'interroger, à se (re)centrer, à se recueillir, elle remue et peut faire remonter nos peurs, elle nous bouge pour aller vers un renouveau.

C'est le vivant qui nous bouge et du coup nous sort de nos ornières afin de nous faire vibrer ensemble vers des valeurs de solidarité et de coopérations.

Prenez soin de vous et resserrez vos liens.

Nous restons disponibles par mail ou téléphone pour tout renseignement complémentaire ou autres.... :))



Vous avez la possibilité d'offrir un cadeau original tout au long de l'année:

 
Propulsé par HelloAsso