Atelier d'analyses entomologiques

Des larves d’insectes ont été retrouvées sur le sol. Elles ont été prélevées et envoyées au
laboratoire pour être élevées dans des conditions contrôlées. Quand des adultes émergeront, l’espèce pourra être déterminée avec certitude (les larves de plusieurs espèces étant souvent très semblables, particulièrement chez les mouches) et sur la base des conditions nécessaires à son développement (température, lumière, humidité), les experts estimeront la date et l'heure de l'agression du gardien.

L'atelier entomologie : 
1 - Que viennent faire les insectes dans une enquête criminologique ? Nous avons trouvé des oeufs dans la peau de banane : quel est l'animal qui les a pondus ? Pour le savoir, il faut mettre les oeufs en incubation (élevage). Observer l'élevage et expliquer ses conditions.



2 - Observer les différents stades à la loupe binoculaire. (photos associées). Replacer chaque stade selon un ordre chronologique (et si possible y associer un temps de croissance).

    


3 - Replacer chaque stade selon un ordre chronologique (le faire faire aux enfants), correction collective.  Analogie avec le développement humain et présenter le cycle de la drosophile (insister sur les temps de croissance).
 


4 - En fonction du stade de croissance, remonter au moment de l'agression (Oeuf = - de 24)

5 - Présenter les différentes espèces susceptibles d'être rencontrées sur une scène de crime et donner quelques explications sur leur utilisation en criminologie.

    
Mouche verte                              Mouche bleue                Mouche à damier

  
Nécrophorus vespilloïdes      Nécrophorus humator


Liens utiles :

Entomologie forensique en Suisse (de Claude Wyss et Daniel Cherix)


ĉ
Jean Michel Stril,
13 oct. 2010 16:49
ą
cycle.jpg
(26k)
Jean Michel Stril,
12 oct. 2010 15:56
ą
Jean Michel Stril,
12 oct. 2010 15:57
ą
Jean Michel Stril,
12 oct. 2010 15:56
ą
Jean Michel Stril,
12 oct. 2010 15:57
Comments