Transparence




L’œuvre « Couleurs et

transparences politiques »

Créateur : D. Cremer

Composition : bois, métal, plastique, résine synthétique.


Cette œuvre a été conçue dès le départ pour s'intégrer dans tout lieu où la présence de l'art est improbable.
Seule la technique de « l'art portable » permettait d'investir ces lieux traditionnellement délaissés par le pouvoir de La Louvière.
Elle a pour but de rappeler le manque de transparence et les manipulations de la majorité PS-MR dans la gestion du projet de réhabilitation du site « Boch-Kéramis ».


Pour mieux comprendre la suite :
« SAR » est l'abréviation de « Site à Réhabiliter », il s'agit souvent d'une friche industrielle à assainir, qui bénéficie de subsides très importants de la part de l'Europe, du pouvoir régional...



Contenu de cette partie du site

onglet plan du SAR « Boch » : une vue aérienne pour mieux comprendre les impasses du projet

onglet bâtisseurs d'avenir ? : les manipulations et la gestion catastrophique de ce projet par l'actuelle majorité

onglet historique SAR « Boch » : toutes les étapes de ce dossier (les vraies et les fausses) et les documents officiels qui en témoignent

onglet autrement la transparence : affiche de l’œuvre « Couleurs et transparence politiques »

onglet galerie photos « transparence » : galerie photos de la réalisation de l’œuvre « Couleurs et transparence politiques »

onglet affiche "transparence" : affiche de l’œuvre « Couleurs et transparences politiques »