Le livre 
Galerie 
Nos partenaires 
Presse



La création du tout premier livre sur les lavoirs de Pontrieux


Pontrieux : une cité de caractère


Située en Côtes d'Armor, Pontrieux est une commune labellisée Petite cité de caractère et ville fleurie. Primée plusieurs fois, notamment pour la mise en valeur de ses façades par le fleurissement, c'est aussi la Cité des Métiers d'Art du Trieux qui accueille de nombreux artisans d'art. A cheval sur le Trieux, sa rivière, elle compte 50 lavoirs répartis sur 800 mètres de berges qui séduisent chaque été plus de 20 000 visiteurs. Ces lavoirs qui font la renommée de Pontrieux, constituent une véritable curiosité tant par leur nombre que par la qualité du bâti et des animations locales qu'ils inspirent.

Leur présence témoigne de la prospérité de la cité aux XVIIIème et XIXème siècles en raison de l'importante activité du port de commerce. A cette époque, de nombreuses maisons bourgeoises voient le jour et bénéficient de lavoirs privatifs où travaillent les lavandières. Tombés en désuétude au milieu du XXe siècle à cause des progrès modernes tels que la machine à laver, ils furent redécouverts en 1990 à l'occasion de travaux publics. Une association de riverains se constitua alors : il s'agit de l’association Nos Lavoirs, qui depuis 20 ans, restaure, entretient et anime les lavoirs pontriviens.

Lors de la Fêtes des lavoirs, le 15 août, Pontrieux rassemble des milliers de visiteurs autour d'un défilé de lavandières en costume, de chants de marins, d'un feu d’artifice et autres animations. De mai à septembre, sont également organisées des visites en barques parmi les lavoirs : le parcours diurne permet d'apprécier leur décoration, tandis que la nuit, les barques sillonnent le Trieux le long d'un chemin de lumière féérique qui les illumine.





Conserver la mémoire du patrimoine pontrivien


Si les animations sont nombreuses, on trouve en revanche très peu de documentation écrite sur les lavoirs alors qu'il existe une demande croissante des visiteurs. L'association CréAwenn a donc imaginé le projet "Raconte-moi les lavoirs", à la fois pour répondre à cette demande et pour sauvegarder la mémoire d'un patrimoine qui était jusque-là transmise par la tradition orale : en créant le tout premier livre sur les lavoirs pontriviens.

S'inscrivant dans le développement culturel de Pontrieux Communauté en apportant un nouvel outil de médiation, le projet vise aussi à mettre en valeur son patrimoine architectural. Dans le livre, une rubrique est en effet consacrée au patrimoine des communes limotrophes : "Raconte-moi les lavoirs" c'est aussi raconter le patrimoine d'une communauté riche en architecture ancienne, composées de chapelles, moulins, fontaines... Le livre a par ailleurs fait l'objet d'une distribution locale mais aussi d'une diffusion à Paris, afin de faire découvrir ou redécouvrir ce riche territoire dans le cadres d’associations et d’événements mettant la Bretagne à l’honneur comme le Salon des Ecrivains Bretons à Paris (et oui, l'Ile-de-France compte plus d’un million de bretons !).

"Raconte-moi les lavoirs", c'est enfin sensibiliser la jeunesse de Pontrieux au patrimoine architectural dont elle est l'héritière : à travers un questionnaire qui a permis de découvrir les connaissances des jeunes sur les lavoirs mais aussi de les pousser à mener l'enquête ; à travers une création artistique et littéraire, sous la forme d'un dessin, d'une peinture ou d'une rédaction, qui a permis de connaître leurs regards sur ces drôles d'édifices qu'ils fréquentent au quotidien. Le questionnaire et certaines œuvres ont été intégrés dans le livre, participant à faire de celui-ci un outil ludique pour le jeune lectorat. Ont participé : les élèves du Collège Notre Dame des Fontaines, et du Collège Charles Brochen, les jeunes kayakistes du Club nautique pontrivien et les enfants des Familles rurales du Trieux.



Illustration de Matias Istolainen