Le concept de miroir, aurait-il ontologiquement une place de choix ? [a] et [b]
Voilà quelques exemples à la surface desquels se trouve l’observateur. 

Maths : indéfini][ordre, discret][continu, imaginaire][réel, 0][1, un][multiple, somme][produit, premier][composé, nombre][géométrie, impair][pair ... exemples : Matiassevitch ][Goldbach , formule de Ramanujan
0][1π se manifeste aux zéros de zêta sur la droite critique, comme l'indication d'un paradoxe très singulier. 
Cette relation semble renvoyer à l'identité d'Euler qui lie des constantes fondamentales. Suggérerait-elle une unicité des singularités (les zéros de zêta) ? 
En ce cas, l'identité d'Euler serait un paradigme, en quelque sorte un causet.

Physique : virtuel][réel, horizon mathématique][physique, discret][continu, temps][espace, permittivité][perméabilité du vide, énergie][matière, onde][corpuscule, électromagnétisme][gravitation ... exemple : MQ][RG.
vide 0][1ϵ0μ0c² : π se manifeste aux caractéristiques du vide, comme l'indication d'un paradoxe très singulier. 
En raison de l'analogie avec la singularité citée en "Maths", la physique serait-elle une structure mathématique qui a pris forme