Nous contacter :

Accueil‎ > ‎

Les Corbières menacées...

Les Corbières sont en zone naturelle protégée :

tout le monde le sait...mais tout le monde s'en fiche !
 
 
Vous signalez à la commune, à la communauté de communes, à la Préfecture, au Conseil Général, à l'ONF, etc... une invasion de chenilles processionnaires dans les forêts pourtant dûment répertoriées et protégées et, devant l'absence totale de réponses, vous constatez que TOUT LE MONDE S'EN FICHE !
 
Vous vous inquiétez - auprès des mêmes et auprès d'autres - du passage régulier de véritables convois de quads en pleine saison d'interdiction de circuler (risques d'incendies) mais, bon, TOUT LE MONDE S'EN FICHE !
 
Vous apprenez que la future ligne à grande vitesse Montpellier-Perpignan va tailler dans le vif de nos sauvages collines et biensûr, TOUT LE MONDE S'EN FICHE !
 
Vous vous inquiétez des lignes électriques dont TOUT LE MONDE SE FICHE !
 
Vous restez vigileant quant au projet d'implantation d'une zone de développement éolien comme décor de fond aux Corbières, ce dont TOUT LE MONDE SEMBLE SE FICHER !
 
Vous êtes informé (merci à l'association "Bien vivre à Salses" !) qu'il est prévu de réouvrir l'immense carrière qui défigure la colline derrière Salses et vous vous demandez si vraiment, TOUT LE MONDE PEUT IGNORER TOUTES CES ATTEINTES DEFINITIVES A NOTRE ENVIRONNEMENT ?
 
 
Et pourtant, vous savez, comme tout le monde d'ailleurs,
que les Corbières bénéficient de moultes programmes de protection
 

et vous vous demandez alors sincèrement à quoi ils peuvent bien servir,
à donner bonne conscience à certains ?...

   
 
" UNE BIODIVERSITE REMARQUABLE QUI SE TRADUIT PAR L’EXISTENCE DE NOMBREUSES ZONES DE PROTECTION "

Le patrimoine naturel est riche et varié. Cette variété est le résultat de la diversité des influences climatique, géographique et géologique. Ainsi les corbières sont-elles inscrites dans divers dispositifs de protection : zones importantes pour la conservation des oiseaux (ZICO), zones naturelles d’intérêt écologique faunistique et floristique (ZNIEFF), directives « habitats » et « oiseaux » (zone de protection spéciale au titre de la directive oiseaux notifiée à Bruxelles en 2002 : la ZPS « Basses Corbières »).

Les Corbières sont classées en ZNIEFF

Une ZNIEFF est un secteur particulièrement intéressant sur le plan écologique, participant au maintien des grands équilibres naturels ou constituant le milieu de vie d’espèces animales et végétales rares, caractéristiques du patrimoine naturel régional. Etabli pour le compte du Ministère de l’environnement, cet inventaire constitue l’outil principal de la connaissance scientifique du patrimoine naturel, sert de base à la définition de la politique de protection de la nature et permet une meilleure prise en compte de la richesse patrimoniale dans l’élaboration des projets susceptibles d’avoir un impact sur le milieu naturel. Ainsi, l'absence de prise en compte d'une Znieff lors d'une opération d'aménagement relèverait d'une erreur manifeste d'appréciation susceptible de faire l'objet d'un recours.

Certaines zones sont classées en ZPS

Le massif des Corbières maritimes constitue un remarquable ensemble de collines à la limite des départements des Pyrénées Orientales et de l'Aude accueillant encore une bonne diversité d'espèces d'oiseaux de milieux ouverts et favorables à la nidification de plusieurs espèces d'oiseaux d'intérêt communautaire
Cette zone est proposée pour la conservation de l'Aigle de Bonelli sur lequel les menaces générales sont liées à la fermeture des milieux, aux échecs de reproduction à la suite de dérangements, à la mortalité par électrocution des jeunes principalement. D'autres rapaces sont intéressés par la zone : le Faucon pèlerin (rare dans les PO), le Busard cendré (en déclin en LR), l'Aigle royal et l'Aigle botté. Ce site est également très intéressant pour les espèces des milieux ouverts (garrigues) comme l'Alouette lulu, le Pipit rousseline, le Bruant ortolan, l'Engoulevent d'Europe et tout particulièrement le Cochevis de Thécla dont on trouve sur le site l'une des plus importantes populations françaises.
 
Composition du site :
  • Landes, broussailles, recrus, maquis et garrigues, phrygana 30 %
  • Pelouses sèches, steppes 20 %
  • Forêts mixtes 20 %
  • Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, vignes, dehesas) 10 %
  • Rochers intérieurs, éboulis rocheux, dunes intérieures, neige ou glace permanente 10 %
  • Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 5 %
  • Forêts caducifoliées 2 %
  • Forêts sempervirentes non résineuses 2 %
  • Eaux douces intérieures (eaux stagnantes, eaux courantes) 1 %
 
 
Si vous doutez de cette protection au moins affichée, vous pouvez - outre les documents et la carte en pièces jointes - consulter : 
 
 et par exemple, pour les plateaux entre Salses et Fitou :
 
 ou
 
 
Č
Ċ
corbieres maritimes,
19 juil. 2010 05:56
Ċ
corbieres maritimes,
19 juil. 2010 06:03
Ċ
corbieres maritimes,
19 juil. 2010 05:59