más sobre la comisión ética de la verdad

En francés 


Inicio          Contra el Paramilitarismo          Migraciones          Quiénes somos 

Iniciativas  

Comunicados

No al olvido

TPP. Tribunal

Colombia / Europa

Enlaces 

Otras resistencias

 

Volver a la presentación

La construcción de la memória individual y colectiva de los crímenes tiende a evitar su repetición : Esa es la meta de las víctimas y de las organizaciones que las representan.

Elles reconstruisent la conscience collective, la mémoire historique qu’on a tenté d’éliminer, en systématisant les efforts, entrepris par divers organisations et secteurs, pour rassembler consciencieusement l’information, qui, unie a l’information donnée directement par les victimes, permet de faire un diagnostic sur la terreur subie et vécue par le peuple depuis plus de 30 ans, et permet également de construire les bases d’une société plus juste et plus incluante.

Ivan Cepeda Castro, Carlos Fazio, Mirta Varavalle, Lorenzo Loncón y Alberto Giraldéz.


La Commission Ethique a pour objectif de:

  1. Donner un sens aux principes de vérité, de justice et de réparation grâce au contact ou à la relation directe avec les groupes humains, les communautés, les organisations et les victimes, et en connaissant les contextes dans lesquels ils ont été réprimés, les techniques et modes répressifs, les effets sur les identités culturelles, la propriété, les projets de vie…
  1. Sauvegarder la mémoire des groupes humains, des peuples, des communautés, des organisations, dont les projets de vie furent complètement altérés ou détruits par le développement des stratégies contre-insurrectionnelles étatiques. En d’autres termes, en protégeant les moyens probatoires et les preuves qui permettent l’éclaircissement futur des faits et qui préservent les exercices pratiques d’affirmation de la vérité, les mécanismes de justice et de réparation envisagés par chaque peuple, communauté ou organisation victime.
  1. Constater la responsabilité de l’Etat dans les crimes contre l’humanité, en montrant la systématicité, l’importance, la gravité, la planification et les conséquences politiques, économiques, culturelles et sociales de ceux-ci, en mettant en évidence quelles institutions les ont exécuté, quelles classes sociales, quels secteurs de la population et quels individus en ont bénéficié, et quels relations sociales et projets économiques ont été privilégiés et légitimés.
  1. Systématiser et analyser les témoignages, l’information, les symboles et les preuves de ce qui fut détruit, pour l’élaboration de rapports publics sur la destruction totale générée par les crimes et les stratégies étatiques.
  1. Formuler des propositions de réparation intégrale au niveau culturel, psychologique, politique, environnemental, territorial… afin qu’il y ait les conditions nécessaires pour constituer la Commission de la Vérité.
  1. Accompagner les groupes humains, les communautés, les organisations dans leurs expressions symboliques, juridiques, éthiques, politiques au travers desquelles elles affirment leurs droits à la Vérité, la Justice et la réparation intégrale.

Desde su creación en 2006, la Comisión Etica ha realizado varias audiencias y visitas, en el Cacarica (Chocó), en San Onofre (Sucre), en Barrancabermeja, en el departamento de Santander y en Bogotá.

Miembros

  • Carlos Fazio, catedrático UNAM, Méjico
  • Juana Aguilera Jaramillo, Secretaria Ejecutiva, Comisión Ética Contra la Tortura – Chile
  • Charity Ryerson, Liz Deligio, Escuela de las Américas – SOA Watch, Estados Unidos
  • Mirta Barravalle, Madres de la Plaza de Mayo – línea fundadora, Argentina
  • Lorenzo Loncon, Pueblo Mapuche, Chile
  • Rick Ufford-Chase, Director Ejecutivo, Presbyterian Peace Fellowship, Estados Unidos
  • Stephen N. Haymes, St Vincent DePaul, Profesor University DePaul, Chicago, Estados Unidos
  • Alberto Giraldez Dávila, Asociación Universitaria Sto. Tómas de Aquino, Madrid, España.
  • Enrique Nuñez, Comisión Ética de Chile y la Coordinadora ex – presos políticos de Valparaíso, Chile
  • Bernardine Dohrn, Northwestern University School of Law, Chicago
  • Asociación de la Recuperación de la Memoria Histórica de Mérida - España
  • Tica Font Espai Catalunya-Comissió Ètica, España
  • Miguel Álvarez, SERAPAZ, experto en temas de Paz y negociación, Méjico
  • Movimiento Sin Tierra MST - Brasil
  • Sophie Thonon, Abogada, Presidente Asociación "France-Amerique Latine" - Francia
  • Adolfo Perez Esquivel - Premio Nobel de Paz
  • Francois Houtart - CETRI Bélgica
  • Hijos et Hijas de la Memória - Argentina