Accueil : Bienvenue sur le site de la FCPE

La FCPE de l'Allier se bat contre les fermetures de classes et d'écoles en milieu rural !


Pour illustrer la lutte que mène notre CDPE contre les fermetures de classes dans notre campagne boubonnaise au côtes des organisations syndicales enseignantes, ci-dessous le repportage de Public Senat :

https://www.publicsenat.fr/emission/senat-en-action/touche-pas-a-mon-ecole-rurale-83871 

Pétition CDPE03 en ligne sur change.org.

publié le 21 avr. 2018 à 02:21 par FCPE-CDPE Allier

 MAINTENEZ LA GRATUITE DES MANUELS SCOLAIRES EN AUVERGNE

La FCPE Allier a comme vous le savez, l'objectif de maintenir la gratuité des manuels scolaires. Notre but, est d'étendre cette pétition à l'ensemble des établissements scolaires du département Allier afin de pouvoir monter notre implication dans cette démarche . Nous serions reconnaissants que vous relayez cette pétition à l'ensemble des parents d'élèves que vous connaissez mais aussi de pouvoir le faire savoir à votre entourage. Voici le lien pour signer cette pétition : http://chn.ge/2hzlR0R

​Cette grande mobilisation est nécessaire pour l'avenir de nos enfants. 

La FCPE-CDPE Allier​

Mondial des Métiers - 3/02 - Lyon

publié le 20 janv. 2018 à 03:45 par Nicolas ROBIN

Mondial des Métiers le 3/02 à Lyon,
 le salon qui permet à nos enfants de trouvez des informations pour son avenir et son orientation.

La FCPE de l'Allier vous y invite et vous y emmène gratuitement.


PETITION POUR LA GRATUITE DES MANUELS SCOLAIRES

publié le 2 oct. 2017 à 09:29 par FCPE-CDPE Allier   [ mis à jour : 2 oct. 2017 à 09:42 ]

CONTRE LA FIN DE LA GRATUITE DES MANUELS SCOLAIRES DANS LES LYCEES D'AUVERGNE


SIGNEZ LA PETITION, A TELECHARGER CI-DESSOUS ET A NOUS RETOURNER

DANGER AMIANTE !

publié le 13 févr. 2017 à 09:53 par FCPE-CDPE Allier   [ mis à jour : 13 févr. 2017 à 09:55 ]

L'AMIANTE DANS LES ECOLES

Depuis le 1 janvier 1997 l’amiante est interdit en France par décret n°96-1133 du 24/12/1996.

L’amiante est une roche cristalline de structure fibreuse. L’amiante était un matériau peu onéreux possédant des propriétés physiques et chimiques très intéressantes, il a donc été énormément utilisé et ajouté à d’autres matériaux pour en améliorer les caractéristiques (fibro-ciment, colles …)

C’est par son émission de fibres dans l’air que l’amiante présente un danger pour la santé. Notre système respiratoire au niveau de l’inhalation de fibres offre une faible filtration des fibres d’amiante qui sont trop fines. Cela conduit à des développements de réactions inflammatoires localisés induisant des pathologies qui peuvent apparaitre bien des années après l’exposition (asbestose, cancer bronco-pulmonaire …).

On trouve l’amiante dans de nombreux produits très couramment utilisés à l’époque dans la construction et toujours en place dans nombre de nos écoles. Les matériaux deviennent dangereux lorsqu’ils sont dégradés.

La loi oblige le propriétaire d’un bâtiment à informer les occupants de la présence d’amiante. Alors, enseignants, agents municipaux, parents d’élèves, mobilisez-vous et demandez le Diagnostic Technique Amiante (DTA) de l’établissement. Les propriétaires avaient l’obligation de les réaliser avant 2005.

Pour la sécurité de tous, si le DTA révèle la présence d’amiante dégradée, nous devons exiger des travaux urgents et une mise en sécurité de toutes les personnes utilisant ces lieux dangereux pour la santé.

L’amiante est un vrai problème de santé publique, maintenant que nous avons la connaissance des dégâts sur la santé, nous ne pouvons pas fermer les yeux.

Les représentants des parents d’élèves de l’école Louise Michel à Montluçon se préoccupent de la présence de dalles dégradées dans plusieurs salles de l’école. Ils demandent depuis un an le diagnostic amiante, que la mairie n’a pas encore communiqué. Une dernière demande en lettre recommandée a été envoyée récemment. Sans réponse, un contentieux pourrait débuter. Il semblerait que d’autres écoles soient dans la même situation.

Nous demandons à toutes les écoles concernées de se faire connaitre auprès du CDPE-FCPE 03 afin de mutualiser leurs forces. La connaissance des situations permettra des interventions efficaces auprès des autorités compétentes.

Vous pouvez contacter les élus FCPE du conseil local de Rimard à ce sujet et le Conseil Départemental des Parents d’Elèves FCPE de l’Allier : 04 70 44 29 49

COUP DE GUEULE !

publié le 13 févr. 2017 à 09:40 par FCPE-CDPE Allier   [ mis à jour : 13 févr. 2017 à 09:57 ]


CA SUFFIT : LA SANTE DES ENFANTS DOIT ETRE RESPECTEE

 

INADMISSIBLE: L’accès aux toilettes refusé aux élèves dans certains collèges et lycées.

 

Depuis plusieurs années l’accès aux toilettes est refusé aux élèves essentiellement en collège. Même si le manque de personnel serait à l’origine de certains refus, il est inacceptable que les réponses faites aux enfants soient du genre « c’est la faute de ceux qui ne respectent pas les lieux en jouant avec le papier toilette » « T’as qu’à te retenir » etc…

 

Dans l’Allier, alors que ce problème est évoqué régulièrement lors des Conseils d’Administration des établissements aucune solution n’est proposée !

C’est ainsi que des adolescent(e)s sont victimes de maux de ventre, et en prime pour les filles qui ne peuvent même pas se changer lors des périodes menstruelles, de cystite, de crampes…

Trop c’est trop, les enfants comme les adultes doivent avoir un libre accès aux toilettes.

C’est un DROIT !

Il est inconcevable que lors des pauses méridiennes ou récréations les élèves ne puissent pas accéder aux toilettes.

 

C’est pourquoi, devant l’inertie de certains établissements et l’absence de prise en compte des besoins en personnel par les instances de l’Education Nationale, le CDPE-FCPE de l’Allier va répertorier tous les établissements concernés et intervenir auprès des autorités départementales, régionales et nationales compétentes.

Tout parent concerné par ce type de situation mettant en danger la santé de nos enfants peut nous saisir afin que nous fassions la liste des établissements concernés.

Vous remerciant pour votre vigilance, nous restons à votre écoute !


                                                                        LAURENCE ERNAULT-CLAUWS

                                                                        Présidente CDPE-FCPE 03

Message de la Présidente

publié le 21 nov. 2016 à 09:05 par FCPE-CDPE Allier   [ mis à jour : 21 nov. 2016 à 09:27 ]

Bonjour à toutes et à tous,

Dans le cadre du renouvellement des membres du CDPE-FCPE*03, le Conseil d'Administration qui a suivi notre congrés départemental du 23 septembre 2016 à Cosne d'Allier, avait comme mission d'élire les nouveaux membres du C.A. aux différentes responsabilités.
Je remercie les membres de la nouvelle équipe départementale de m'avoir accordé leur confiance en m'attribuant la fonction de Présidente.
Le travail qui nous attend est de taille mais je sais pouvoir compter sur l'engagement des membres du C.A. et des responsables des conseils locaux.
Les décisions prises dans la concertation et l'investissement de chacun devraient nous permettre d'obtenir des résultats à la hauteur de vos attentes.
Nous sommes reconnaissants au Président sortant Patrice BERTHOMIER pour sa mandature 2015-2016 assumée dans des conditions difficiles.
Je tiens à saluer le travail accompli par les membres des conseils locaux qui ont oeuvré à l'élection de représentants de Parents d'Elèves FCPE pour sièger aux Conseils d'Administration dans les établissements scolaires afin de défendre les valeurs de la FCPE. 
C'est grace à cet investissement que la FCPE a gagné ou conservé des sièges et reste la première fédération de parents d'élèves dans l'Allier.
Dans l'attente d'une prochaine rencontre,
Sachez que je reste disponible et à l'écoute de tous.
Bien cordialement

Laurence ERNAULT-CLAUWS

*CDPE-FCPE : Conseil Départemental des Parents d'Elèves - Fédération des Conseils de Parents d'Elèves

OPERATION CARAVANE

publié le 16 nov. 2016 à 07:46 par FCPE-CDPE Allier   [ mis à jour : 21 nov. 2016 à 09:23 ]

A VICHY ET TRONGET

Dans le cadre d'une nouvelle campagne nationale de communication la FCPE nationale a proposé à ses échelons départementaux l’initiative "CARAVANE". Le Conseil Départemental des Parents d’Elèves de l’Allier (CDPE-FCPE 03) l'a accueilli lundi 3 Octobre 2016.

Les représentants départementaux et nationaux FCPE (Présence de Anne CHAVANNE, Secrétaire Générale venant des Hautes Alpes) ont été à la rencontre des parents d’élèves d’écoles maternelle et primaire de Vichy du secteur des Ailes et des écoles de Tronget (Primaire et Collège). Cela a permis d’échanger sur les inquiétudes des parents d'élèves, la laïcité, la réforme des Collèges, la prise en charge des élèves en situation de handicap, la sécurité dans les écoles, ... sur la nécessité d’avoir des représentants de parents d’élèves FCPE avec leurs valeurs et leurs organisations pour répondre et agir avec efficacité aux besoins collectifs et individuels des parents et de leurs enfants scolarisés.

L’accueil a été convivial et l’opération a remporté un franc succès.

Ce fut aussi le moment de parler des élections de représentants de parents d’élèves aux conseils d’écoles maternelles et primaires et aux conseils d’administrations des collèges et lycées et de l'importance du scrutin du vendredi 7 octobre 2016 avec le vote en faveur des listes de parents d'élèves FCPE dans tous les établissements pour la défense de l'école publique à l’écoute de tous. 

                                                        Laurence ERNAULT-CLAUWS

                                                        Présidente CDPE-FCPE 03

NOUS SOMMES CHARLIE

publié le 11 janv. 2015 à 10:54 par FCPE-CDPE Allier



La FCPE 03 condamne fermement l'attentat perpétré contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo et adhère à la douleur des proches des victimes.

Au travers de cet acte odieux c'est la Nation entière qui est touchée. 

De par ses caricatures et sa dérision, la presse reste le témoin de notre liberté et de notre Démocratie. 

En cette funeste période, nous défendons plus que jamais le principe de laïcité qui nous est si cher. Aussi, nous réaffirmons notre attachement aux valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité et de laïcité.

Il n’y a pas de place pour la haine dans la République.

Nous sommes Charlie.

 Les membres du C.A. FCPE du département de l'Allier

Bonne année à tous !

publié le 10 janv. 2015 à 07:26 par FCPE-CDPE Allier   [ mis à jour : 10 janv. 2015 à 07:28 ]

MEILLEURS VŒUX pour 2015

Catherine Feniet, présidente de la FCPE de l’Allier

et son Conseil d'Administration vous présentent

leurs meilleurs vœux à l'occasion de la nouvelle année 2015.

Représentant de parents d’élèves, un rôle délicat et passionnant

publié le 2 janv. 2015 à 03:07 par FCPE-CDPE Allier

Les élections des représentants des parents d’élèves se sont déroulées dans chaque établissement scolaire et nombre d’entre vous se sont engagés pour siéger en conseil d’école, en conseil de classe, en conseil d’administration, en conseil de discipline… Mais quel est exactement le rôle du représentant de parents d’élèves et comment faire pour l’exercer ? Le mode d’emploi ne nous est pas fourni avec la fonction, et il nous faut souvent découvrir « sur le tas » et par nous-mêmes les règles du jeu.

Bien souvent, les parents acceptent au départ de s’engager dans ces missions avec l’intention louable de garder un contact privilégié avec le parcours de leur enfant. Et il est bien vrai que la réussite scolaire d’un enfant repose entre autres sur l’implication de ses parents dans son accompagnement. Quoi de plus légitime donc que de souhaiter être pleinement associé à la vie de l’établissement en participant aux différentes instances qui le structurent ?

Bien vite pourtant, il va falloir endosser toute la réalité de son rôle de représentation et intégrer l’idée que l’on s’est engagé à s’investir au nom de tous les parents.

Et cet engagement va se décliner au sein de chaque instance dans laquelle on siège par des attentions très concrètes.

En conseil d’école : être force de proposition de manière sereine et constructive, transmettre les projets ou attentes des autres parents.

En conseil de classe : veiller à éviter le cumul de regards négatifs sur une classe ou sur un individu, chercher ce qu’il a de positif à valoriser, suivre attentivement d’un trimestre sur l’autre les cas individuels fragiles ou problématiques.

En conseil de discipline : prendre connaissance du dossier, connaître l’élève le mieux possible, ne pas s’en tenir aux préjugés, favoriser le dialogue, prendre en compte la nécessité d’une dimension éducative dans le choix de la sanction.

 

Dans toutes ces situations, il suffit en fait de s’appuyer sur quelques principes de base :

Ü  Prendre la distance suffisante avec le cas de son propre enfant

Ü  Contacter régulièrement l’ensemble des parents, leur rendre compte des actions et interventions

Ü  Dépasser les seuls intérêts particuliers immédiats

Ü  Assumer un rôle de médiation

Ü  Toujours rechercher l’intérêt collectif

 

C’est à ces conditions que l’on peut exercer son rôle de représentant de parents d’élèves,  tout en défendant les valeurs de la FCPE. Un rôle délicat, mais passionnant…

 

Catherine Feniet

1-10 of 32