Revue de Presse

Joli succès pour l'ouverture de la saison culturelle - La Châtaigneraie

mardi 09 octobre 2012


La salle Belle-Épine était comble pour cette représentation théâtrale de Douze hommes en colère.

Depuis quatre ans, le comité des fêtes est associé à la commission culture du conseil municipal pour lancer la saison culturelle par le biais d'un spectacle.

Malgré un prix d'entrée modeste et les efforts déployés par cette commission présidée par Hélène Turcaud, maire-adjointe, les années précédentes, les spectateurs n'étaient jamais au rendez-vous.

Il en a été tout autrement samedi soir, puisque la salle Belle-Épine a fait le plein pour le plus grand bonheur des organisateurs. Il faut dire qu'ils avaient mis à l'affiche une œuvre de choix, en invitant la compagnie Mots sauvages, venue de Loire-Atlantique.

Cette compagnie, émanation des troupes l'Emporte-Pièces de Saint-Herblon et du théâtre du Point Rouge de La Chapelle-Basse-Mer, a présenté une adaptation de la pièce de Réginald Rose : Douze hommes en colère.

En l'occurrence, le metteur en scène, Christophe Hamon, a souhaité enrichir l'œuvre en confiant trois rôles, dont le rôle principal, à des femmes. Il joue également sur l'occupation de l'espace et les déplacements des acteurs en utilisant non seulement la scène, mais aussi la salle, faisant du public une sorte de 13 e juré dans cette affaire de procès d'un jeune, accusé de parricide.

Au final, une excellente soirée de théâtre, très appréciée du public.

Ouest-France / Pays de la Loire / Nantes / La Chapelle-Basse-Mer / Archives du jeudi 17-11-2011

Première théâtrale : « 12 hommes en colère », dont 3 femmes - La Chapelle-Basse-Mer

jeudi 17 novembre 2011
La pièce sera jouée pendant deux ans sur les scènes du grand Ouest

La pièce de Reginald Rose, « 12 hommes en colère », est reprise par les acteurs de deux troupes amies : le Théâtre du Point Rouge (TPR) de La Chapelle Basse-Mer et L'Emporte-pièces de Saint-Herblon. Cette oeuvre théâtrale fut écrite en 1953, après que l'auteur ait été juré dans une affaire de meurtre.

Le thème. Un jeune de 16 ans, que tout accuse du meurtre de son père, est jugé par douze jurés venus d'univers différents. Sa vie tient à un juré qui s'interroge sur sa culpabilité et qui peu à peu sème le doute parmi le groupe. Une réflexion sur la véracité des témoignages, la peine de mort, la justice, la société... Elle entraîne le spectateur à devenir le 13 e juré, et donc à entrer dans le débat.

Une adaptation avec un jury mixte. Pour cette adaptation, le metteur en scène Christophe Hamon a souhaité enrichir le jury par la présence de trois femmes qui, dit-il, « apportent une profondeur et des nuances nouvelles qui enrichissent le propos. C'est aussi une donnée supplémentaire dans le déchirement des certitudes. » Christophe Hamon joue avec tout l'espace, la scène mais aussi la salle. Il crée des déplacements et des empoignades qui animent les débats et font entrer le spectateur au coeur même des délibérations.

Samedi 19 novembre, à 20 h 30, première théâtrale à l'Espace Jacques-Demy, rue du Stade. Tarif : 8 €. Renseignements au 06 73 50 32 13 ou 06 19 86 67 62.

 

« 12 hommes en colère » avec l'Emporte-pièces - Saint-Herblon

jeudi 17 novembre 2011
L'intensité dramatique est préservée pour les « 12 hommes en colère ».

Douze jurés se retrouvent à l'issue d'un procès pour décider de la vie d'un adolescent de 16 ans. Il est accusé de parricide, les témoignages précis et concordants l'accablent. S'il est reconnu coupable, le jeune homme sera condamné à mort. Onze jurés votent coupable. Un seul d'entre eux doute et s'oppose au verdict des onze autres. Des échanges et débats passionnés échafaudent cette pièce. Peu à peu, le doute gagne les esprits des jurés et renverse les certitudes.

Le théâtre de l'Emporte-pièces de Saint-Herblon et le théâtre du Point Rouge de La Chapelle-Basse-Mer ont souhaité conjuguer leurs talents sur ce projet commun et le faire vivre, pendant deux ans, dans la région ouest. D'après l'oeuvre de Réginald Rose, la mise en scène par Christophe Hamon de 12 hommes en colère demeure sobre. « Pas besoin d'artifices pour évoquer cette tragédie. C'est le choix de la mise en valeur de ce qui se dit, par qui et comment il le dit à l'instant où il s'exprime. »

Vendredi 25 novembre et samedi 26, à 20 h 30, salle Louis-Rousseau, à Saint-Herblon. Réservations au 02 40 98 06 63.

 

12 hommes en colère : les réservations sont ouvertes - Fay-de-Bretagne

samedi 05 novembre 2011
La compagnie mots sauvages interprète « 12 hommes en colère » le 10 décembre prochain.

Le théâtre Fayen accueillera début décembre la pièce 12 hommes en colère d'après Réginald Rose, interprétée par la troupe la compagnie Mots sauvages. Cette troupe théâtrale, au palmarès impressionnant, a participé au Festhea (festival national de théâtre amateur). Elle est l'aboutissement de l'union des acteurs des communes de la Chapelle-Basse-Mer et de Saint-Herblon.

La pièce, déjà reprise plusieurs fois, notamment par Michel Leeb, raconte l'histoire de douze jurés qui se retrouvent à l'issue d'un procès pour décider de la vie d'un adolescent de seize ans. Ce dernier est accusé de parricide, les témoignages précis et concordants l'accablent. S'il est reconnu coupable, le jeune homme sera condamné à mort. Onze jurés votent coupable. Un seul d'entre eux doute et s'oppose au verdict des onze autres.

Des échanges et débats passionnés échafaudent cette pièce. Peu à peu, le doute gagne les esprits des jurés et renverse les certitudes...

Samedi 10 décembre, à 20 h 30, salle Denise-Grey. Entrée : 7 € dès 12 ans. Réservations : théâtre Fayen au 06 84 59 96 27 ou 06 86 22 05 55.


Comments