Paroles d'Étoiles, mémoires d'enfants cachés, 1939-1945


Adaptation pour 2 comédiennes du recueil de J-P Guéno

D’après « Paroles d’étoiles L’aldes enfants cachés (1939-1945) ». Mise en scène : Isabelle Bondiau-Moinet, avec : Isabelle Bondiau-Moinet et Sophie Sergio.72.000 enfants d’origine
juive vivaient en France en 1939. Ils ont été jetés dans la guerre, marqués de l’étoile jaune,
 et souvent séparés de leurs parents… 12.000 ont été éliminés, 60.000 ont survécu. A l’âge
 où ils n’auraient dû traverser que des petits chagrins d’enfance, ils ont enduré les heures les plus terribles de notre histoire. Par centaines, les adultes qu’ils sont devenus ont plongé dans leurs souvenirs d’enfants pour répondre à l’appel de Radio-France et réunir leurs témoignages dans un recueil : « Paroles d’Etoile». 
Leurs souvenirs sont souvent accablants et douloureux, parfois heureux car certains ont trouvé un véritable amour auprès de ceux qui les ont cachés en bravant tous les dangers.

Avec sobriété et justesse, Isabelle Bondiau-Moinet et Sophie Sergio nous donnent à entendre ces blessures, ces fêlures, ces cris, ces mots, qui ont tous en commun la trace indélébile de
 la séparation et le besoin d’en parler.
Chacun retiendra plus principalement tel ou tel passage qui l’aura plus particulièrement
 touché, comme celui, par exemple du récit de la mère affamée qui, au Lutétia, ne peut s’arracher de son assiette malgré les appels de ses filles. Impossible de sortir indemne d’un spectacle aussi dense, aussi riche, authentique et vibrant d’émotion. Impossible aussi de ne pas penser à tous ces enfants du 21ème siècle qui vivent encore dans la guerre.
Bravo et merci à la Compagnie Alcantara.


Les artistes aux cotés de Simone Veil