L'atelier de science


Par Marie-Pierre Godefroy 

 

Rencontre de Cluj (Roumanie)

Décembre 2007

 

Elaboration du projet

 

ANNEE SCOLAIRE 2007/2008

Projet d’expérimentation scientifique par les élèves :

 

 

 

Partant du constat que les élèves européens ne disposent en général pas ou peu de séances de travaux pratiques en physique, chimie et sciences de la vie et de la terre, leur permettant d’acquérir un savoir–faire pratique individuel, nous avons décidé de pratiquer ensemble et avec nos élèves des expériences scientifiques à deux moments de cette année  scolaire 2007–2008.

 

Au mois de mars, une expérience simultanée dans nos établissements et une mise en commun des résultats pour répondre à la question : l’énergie solaire reçue est–elle la même en différents points de la Terre ?   Au mois de mai, des séances de travaux pratiques de biologie pour les délégations présentes à Marseille, dans les salles de sciences du lycée Marseilleveyre.

 

 

 

Dans chaque pays de janvier à mars 2008

 

Elaboration d’une fiche de montage et protocole de mesure commune diffusée vers les établissements

 

Semaine du 17 au 21 mars à 12h locale

 

Mesure du rayonnement solaire reçu effectuée par des groupes d’élèves dans chaque établissement encadrés par un professeur scientifique.

 

Mars à mai

 

Collecte des tableaux de résultats...

Synthèse : mise en relation de la puissance reçue et de la latitude.

Document produit (power point).

 

Rencontre de Marseille, mai 2008

Une matinée au laboratoire pour tous les élèves européens et leurs professeurs :

 

 

 

 

Les ateliers :

      • TP1 Détection et propriétés de l’amidon
      • TP2 Dissection d’un petit mammifère (souris)
      • TP3 ExAO et mesures respiratoires au repos et à l’effort

 

 

 

 

ANNEE SCOLAIRE 2008/2009

 

 

Rencontre de Paterno (Italie)

Octobre 2008

 

 

Elaboration des activités : projet environnement

 

Pour participer à l’étape de 3ème année du projet : construire une citoyenneté européenne, les professeurs de sciences ont décidé à Marseille en mai 2008 de construireun projet orienté vers l’environnement qui soit le plus concrètement possible axé sur les objectifs suivants :

 

 

 

 

·         Connaissance du patrimoine naturel local, de sa diversité et sa richesse ;

·         communication au public intéressé;

·         Mise en évidence des habitudes concernant son utilisation et des dommages éventuels; 

·         prise de  conscience d’un enjeu écologique;

  • Mise en œuvre d’un plan d’actions selon une démarche citoyenne.

 

Dans chaque pays, d'octobre à décembre

 

 

Dans chaque établissement,


les professeurs et les élèves choisissent un lieu, proche où un problème environnemental peut être soulevé et une action possible : cela peut être un quartier, un site naturel ou artificiel, ou bien le site de l’établissement scolaire lui–même.

 

 

L’état des lieux est réalisé par la description de la végétation :

  • identification des espèces,

 

  • par la description des dégradations, la détermination des agents polluants, 
 

 

Jusqu’en mai ...

 

 

  • Remise en état de l’endroit choisi, son nettoyage…
  • Information du public scolaire  et mise en valeur du patrimoine naturel étudié

      (eau végétation) par des panneaux d’expositions photos et autres documents

  • Réalisation du sondage par les élèves participants auprès de leur communauté scolaire, adultes, jeunes. Dépouillement des réponses et bilan sous forme graphique Présentation des réponses mise en forme (power point).

 

 

Rencontre de Riga (Lettonie), mai 2009

 

 

  • Présentation et exposition des panneaux;
  • documents power point réalisés dans les établissements;
  • Rapide comparaison des résultats de l’écosondage.
  • Travail des élèves : rédaction multilingue d’une charte écocitoyenne des jeunes européens.Deux établissements ont apporté des dessins d’élèves illustrant divers items sur la protection de l’environnement, l’un pour les enfants, l’autres pour les adolescents.

Le texte a été rédigé en 6 langues et les panneaux confectionnés et exposés.

 

 

 

        Notre charte européenne de l'environnement