Comenius 2ème année


Témoignages de la délégation du Lycée Marseilleveyre (2ème)

 

Rencontre européenne de Cluj (Roumanie)

 

 

Escale à Budapest

Marine, Mégane, Estelle, Camille et Léa

 

 

 

 

Ce voyage m’a ouvert les yeux ! (Mégane)

 

 

 

          

J'ai choisi de participer à ce projet afin de rencontrer d'autres cultures et de vivre une expérience de réel échange avec les pays participants. Je trouvais intéressant de découvrir les pensées de chacun, leur mode de vie, et les différences de l'enseignement entre la France et les autres membres de Comenius. Je voulais également pouvoir découvrir la Roumanie… (Léa)

 

 

 

Partager …

En arrivant à Cluj, je ne savais pas exactement comment les choses allaient vraiment se dérouler. On a toujours des doutes et l'on reste un peu anxieux malgré les mails échangés avec les correspondants et les informations données. Finalement le contact s'est fait tout de suite. Moi et ma correspondante Dorottya étions très tôt complices et nous avions finalement l'impression de nous connaître assez rapidement. Elle vivait avec sa grande soeur, qui parlait très bien l'anglais et me parlait beaucoup. Mon intégration dans la famille s'est donc faite naturellement. Ces cinq jours sont passés plutôt vite, mais en y repensant aujourd'hui, nous avons fait tellement de choses et créer des liens tellement fort que j'ai le sentiment que la rencontre à durer beaucoup plus longtemps. Je garde un très bon souvenir de cette expérience et j'espère pouvoir revivre des moments comme ceux vécus en Roumanie. Nous sommes tombées sur des personnes extrêmement ouverte et attentionnées, ce qui a beaucoup compté dans la réussite de ce séjour. (Léa) 

 

Durant le séjour à Cluj j’ai très apprécié le contact avec les correspondantes qui sont devenus de véritables amies au fil des quelques merveilleux que nous avons passées là-bas j’ai aussi très appréciés les sorties faites en dehors du programme officiel avec nos correspondantes et les délégués des autres pays. (Camille)

 

Merci !

Ce séjour en Roumanie était vraiment génial hormis le froid ! La famille dans laquelle je vivais, était vraiment gentille et accueillante ! Ce sont des personnes simples, avec peu de moyens mais très généreuses. Personnellement j’étais la reine à la maison !... J’ai été à la fois surprise voir même un peu déçue par les activités théâtrales. En effet, elles étaient un peu bizarres ! Je m’attendais à faire des improvisations ou écrire et mettre en scène des petits sketchs avec les autres jeunes… Sinon les jeux proposés pour apprendre à se connaître mieux, en rigolant ou le salon de thé étaient très sympathiques. (Mégane).

 

 

Briser la glace …

La Roumanie, avait préparé a l’intention des jeunes quelques jeux pour mieux se connaître et briser ainsi la glace. Ces jeux se sont déroulés a merveille et ont eu l’effet escomptés ; la soit disante  barrière des langues était déjà bien loin de mon esprit !  L’après midi nous avons visités la ville de Cluj qui est une ville importante en Roumanie…. Je profite de cette évocation pour vous parler du climat auquel nous avons eu droits. Il faisait froid la température ne dépassait pas les 0°C, quand nous sommes arrivés la ville était recouverte de neige : c’était magnifique ! Les jours suivants se sont déroulés dans l’optique de la fête de clôture …Cette fête pris la forme de petite représentation : chaque pays pu y apporter sa contribution

 

 

 

Europe et valeurs...

 

Enrichissement, parce qu’il ne faut pas oublier un point essentiel : ce voyage était dans le cadre d’un projet européen. Il m’a apporté beaucoup de choses : J’ai découvertde nouvelles langues, de nouvelles cultures et un nouveau pays, la Roumanie, que je ne connaissais pas …

Inoubliable ! C’est le moment le plus fort que je retiens de cette année scolaire, c’était un voyage magnifique ! (Marine)

 

 

 

Echanger par le théâtre, la danse, le chant…

J'ai trouvé que les activités étaient bien trouvées et très variées. Entre le théâtre, les jeux, les visites, et le côté assez festifs du soir, je me suis sentie très à l'aise et ces activités nous ont permis de nous connaître rapidement et de nous faire dépasser les barrières des langues et de l'inconnu. Le temps libre était parfait pour découvrir la ville avec nos correspondants et passé du temps ensemble. Je ne pensais pas que nous serions aussi libre pendant notre séjour. Je m'étais imaginée quelque chose de beaucoup plus carré et centré sur du travail finalement assez scolaire. (Léa)

 

Et puis il y a le jour des spectacles, magnifiques, extraordinaitre, epoustouflant, les danses merveilleuses, le théatre tellement drole, les remerciments, la chorale. J'ai encore la vidéo de Andrew qui danse…(Estelle)

 

L'atelier de théâtre multiculturel

J’ai sympathisé avec certains élèves. J’ai retenu en particulier un moment ou tout le monde était uni : lorsqu’on était dans le car et que tous les élèves se sont mis à chanter quelques chansons…  Tous dans une médodie  se regardaientet se souriaient sans savoir pourquoi ! Vive l’art ! (Mégane)

 

Les activités, que ce soit dans le cadre du lycée, ou en dehors, toutes ces choses géniales que l’on fait tous ensemble, c’était vraiment un voyage rempli en émotions. (Marine)

 

La chorale de Cluj

Et puis y'a le jour des spectacles, magnifiques, extraordinaitre, epoustouflant, les danses merveilleuses, le théatre tellement drole, les remerciments, la chorale. J'ai encore la vidéo de Andrew qui danse…(Estelle) 

 

 

 

 

Une danse hongroise 

J’ai sympathisé avec certains élèves. J’ai retenu en particulier un moment ou tout le monde était uni : lorsqu’on était dans le car et que tous les élèves se sont mis à chanter quelques chansons…  Tous dans une médodie  se regardaientet se souriaient sans savoir pourquoi ! Vive l’art ! (Mégane)

 

 

Les activités, que ce soit dans le cadre du lycée, ou en dehors, toutes ces choses géniales que l’on fait tous ensemble, c’était vraiment un voyage rempli en émotions. (Marine)

 

 

 

Communiquer…

Après cette rencontre je vois la Roumanie et tous les pays de l’Europe de l’est différemment, de plus j’ai bien compris que la langue n’est pas un vrai problème pour communiquer : quand on veut on peut. (Camille)

 

Ce séjour a été enrichissant sur les rencontres, la culture, mais aussi les valeurs et évidemment les langues.  (Mégane)

 

 

Au niveau de la communication, nous parlions avec beaucoup de facilité, entre l'anglais et le français pour certains. Je pensais que ce pourrait être un point plus problématique, mais il s'est avéré que nous avions de vrai conversation et que nous nous comprenions. On en oublie finalement les différences d'origine et de langues. (Léa)

 

 

 

Voir...

La découverte de la culture était intéressante. La capitale Européenne ainsi que les musées. Nous avons appris pas mal de chose sur la Roumanie. D'autant plus que c'est un pays méconnu dont nous entendons très peu parler. Je ne connaissais pas grand chose sur cette culture. Et aujourd'hui cela me permet sûrement d'associer d'autres images à la  Roumanie. (Léa)

 

 

Après cette rencontre je vois la Roumanie et tous les pays de l’Europe de l’est différemment, de plus j’ai bien compris que la langue n’est pas un vrai problème pour communiquer : quand on veut on peut ! ( Estelle).

 

Visite de Sibiu Capitale européenne de la culture 

 

Amitiés

 

Les sorties le soir. La neige, les batailles de neige ! Ma chute mémorable en essayant de glisser sur une parcelle de glace de 15 mètres, le magnifique bonhomme de neige que nous avons fait…. Et puis la ville qui était magnifique. Et puis la patinoire… Et puis le fait que l'on ne se sentait vraiment pas oppressé par les professeurs, le fait d'être assez autonome. (Estelle)

 Estelle et sa corespondante de Cluj

…J’ai fait des rencontres magiques avec des personnes que je n’oublierai jamais, en particulier deux jeunes filles qui sont devenues de grandes amies et avec qui je suis toujours en contact. Anya Grzybeck qui venait de Pologne et Vera Tordai, qui venait de Hongrie. Ce qui nous a au départ rapproché était bien sûr le fait que toutes trois parlions le français. Mais au fil es jours, nous nous sommes découverts d’autres nombreux points communs qui ont fait que depuis, nous sommes de grandes amies…. (Marine).

 

 Le 3 décembre il fallu prendre l’avion du retour. Ce fût un au revoir dans les larmes pour tout le monde. De belles amitiés se sont crées durant ce magnifique séjour. Je retiendrais de ce voyage des amitiés international malgré des langues différentes, des fous rires interminable et des paysages magnifiques. (Camille).

 

 

 

 

 

 

Les élèves de 2ème6