Mobilité individuelle Comenius 2ème année

Accueil des familles italiennes

(Catane, septembre 2010)

Photo Daniel Micolon


JE ME PRÉSENTE..



Aurelia la correspondante de Véra

Bonjour à tous,

je m'appelle Aurelia Falegname et j'ai seize ans. J'habite à Caltanissetta avec mes parents, Salvatore et Gabriella. Mon père est un professeur d'école primaire, ma mère est caunselor. Je suis sincère, fiable, amicale et attentionnée. Je joue au volleyball et j'aime la course et l'athlétisme. J'aime aussi lire des livres, surtout des livres de fantaisie et ceux de Jane Austen. J'adore cuisiner des gâteaux et écouter de la musique rock, pop et punk, mon groupe préféré est (le) Sum 4. J'aime regarder la télévision et aller au cinéma.  Toutefois, je préfère le cinéma à la télévision parce qu'il transmet plus, avec son grand écran et la musique très forte. Mon passe-temps favori est jouer du piano, je suis des cours deux fois par semaine. J'aime particulièrement jouer de la musique classique mais j'ai appris aussi des morceaux modernes. Je fais partie d'un groupe de chant et j'ai fait du bénévolat. Mes matières préférées sont l'art, la biologie, le français, l'allemand et l'anglais, les trois langues que j'étudie. Je voudrais partir pour plusieurs raisons. Je voudrais améliorer mon français, découvrir la culture française., Son  mode de vie, ses modes de penser et la vie quotidienne. Et puis je pense que ce serait une expérience merveilleuse et unique !

 



Simone le correspondant d'Amin

Je m’appelle Simone Cortese, j’ai seize ans et je vis à Caltanissetta, au centre de la Sicile. C’est une ville très tranquille, avec 60.000 habitants. Ma famille se compose de six personnes: mon père, Giuseppe, travaille comme pompier et ma mère, Clara, enseigne le piano dans un collège près de Caltanissetta. J’ai un frère et deux sœurs: Paolo a 21 ans et en mai il va se marier avec ma belle sœur, Elisa, ils ont un fils, Davide, mon neveu est mignon il a 5 mois! Ma sœur, Silvia, a presque 20 ans et elle étudie le violon à l’Académie musicale. Enfin il y a ma petite sœur, Elena, qui a 4 ans. J’ai beaucoup d'activités pendant le temps libre: je suis des cours  de guitare une fois par semaine, je pratique le tennis et j’aime sortir avec mes amis ou jouer en ligne quand je ne peux pas sortir.  



Giulia la correspondante de Clothilde


Salut! Je suis Giulia Lombardo, j’ai 16 ans et j’habite à Caltanissetta. Je fréquente la troisième année du lycée de langues et j’étudie l'anglais, le français et l'espagnol.  J’adore les langues et je veux apprendre le français parce que je voudrais vivre en France quand je serai grande. Dans ma famille nous sommes quatre: ma mère, elle s’appelle Dorotea et aime  la cuisine, mon père, Alberto, gère des terrains de football, et ma sœur, Sofia, une petite fille de 5 ans est très très jolie et fort intelligente! J’ai beaucoup de passions: j’adore lire, écouter de la musique, danser et j’aime l’art et la mode. Je craque pour les colliers avec des pendentifs particuliers (j’ai la Tour Eiffel, un paquet de pop corn, un miroir…) J’étudie la danse classique et le jazz, mais à présent je pratique l'aéro-boxe c’est-à-dire l'aérobic avec les sacs du box, c’est très amusant!

 

 


Enrico le correspondant de Chloé et Alexis

Me voilà, je m’appelle Enrico Muratore et j’habite Caltanissetta une ville au centre de la Sicile, ma région. J’ai seize ans et  je suis un garçon  joyeux et, pour quelqu’un, sympa,toujours au centre de l’attention, mais je sais bien qu’il ne faut pas exagérer ! Je vis dans une famille composée de quatre personnes dont je suis le plus petit. J’aime lire, le théâtre, me confronter avec les autres, m’amuser et écouter de la bonne musique. Pour ce qui concerne mon envie de me confronter avec les autres cultures, j’aimerais bien faire cette expérience  parce que  j’aime connaître d’autres cultures et souhaiterais  améliorer  mon français.J’ai connu des français qui sont venus dans ma ville et j’ai été motivé par eux.  Je parle quatre langues: italien, français, anglais et espagnol. Ma langue préférée est le français c’est pour cette raison je veux venir chez vous  “vive la France!”










































Programme Comenius de mobilité des élèves

Séjour en immersion dans un établissement scolaire en Europe

ITALIE/FRANCE

C'est parti pour l'année scolaire 2011/2012 !


Pour la 2ème année le lycée Marseilleveyre a été sélectionné pour un programme de mobilité scolaire avec l'Italie dans le cadre du programme européen Comenius. Le projet se déroulera durant un trimestre de l'année scolaire 2011/2012 en partenariat avec le lycée Ruggero Settimo de Caltanissetta (Sicile).


Sélection des élèves français

Suite à la commission qui s'est réunie sous la direction du Proviseur du Lycée et du Principal du Collège Marseilleveyre, ont été sélectionnés les élèves suivants qui participeront à la mobilité Comenius au 2ème trimestre de l'année scolaire 2011/2012

  1. CORTI Emma
  2. GUIGLIARELLI Celia
  3. FELLAHY Amin
  4. GHIOTTO Matis
  5. BEN ALI Zahary
  6. AOUABDIA Alexis

 


Sélection des élèves italiens et

familles d'accueil

Du 17 septembre au 17 décembre 2011


  1. MINGLINO Francesca /Chez Célia Guigliarelli
  2. CORTESE Simone / Chez Amin Fellahy
  3. FALEGNAME Aurélia / Chez Véra Granger
  4. LOMBARDO Giulia/ Chez Clothilde Descomps
  5. FASULO Angelo /Chez Matis Ghiotto
  6. MURATORE Enrico/ Chez Chloé Pagani

le site le l'agence Europe-formation

Notre site internet

 

 

Les élèves qui ont participé à ce programme l'an dernier peuvent témoigner de cette riche expérience ainsi que leurs familles, il s'agit de Véra Granger et de Ludivine Manca, élèves de la classe de 2ème 8.

 


Témoignages

d'Erika et de Daniele que nous avons

accueillis cette année

Cette expérience nous a

fait grandir !

Quels sont les moments les plus importants que vous retenez de votre expérience de mobilité à Marseille ?

Les moments les plus importants je les ai vécus en famille et au lycée avec les professeurs et les camarades. En fait c’est la vie quotidienne, la chose qui est la plus importante. ( Erika)

Je retiens que les moments les plus importants ont été ceux passés au lycée avec les amis et aussi avec ma famille d’accueil. ( Daniele)

Quels ont été les moments les plus difficiles ? Avez-vous surmonté les difficultés éventuelles ?

La période la plus difficile a été l’intégration avec les camarades de classe et du lycée en général. Il a fallu presque un mois pour s’adapter au système scolaire, au rythme de la vie des Français, mais j’ai surmonté toutes les difficultés et j’ai pu trouver des amis et amies fidèles.( Erika)

Les moments les plus difficiles ont été au début, mais heureusement je les ai surmontés après quelques semaines.(Daniele)

Quelles différences avez-vous pu observer entre le système scolaire français et italien ? (Donnez des exemples : rythmes scolaires, méthodes de travail, évaluation, discipline etc.).

Il ya beaucoup de différence entre les deux systèmes scolaires. En France, les cours peuvent se terminer à  six heures parfois le soir, tandis qu’en Italie  nous finissons  le plus souvent à deux heures de l’après-midi. De même, les méthodes de travail changent mais la différence n’est pas flagrante. Le système d’évaluation est différent car en France l’on est noté sur 20 lors de chaque évaluation. En tout cas l’objectif est le même partout : Enseigner aux élèves.(Erika)

Premièrement par rapport au système scolaire italien, le système français possède des méthodes de travail fort différentes. Le rythme de la journée de cours est aussi différent. L’évaluation sur 20 et aussi la présentation des  leçons par les professeurs. ( Daniele)



Vidéo YouTube

Entretien avec Daniele § Erika réalisé  par Daniel Micolon professeur référent, montage de Véronique Deckaesteker professeur de Cinéma-audiovisuel au Lycée Marseilleveyre. ( mai 2011).

Quels sont les cours que vous avez le plus appréciés, qui vous ont le plus apporté ?

Je suis sûre que le cours le plus important que j’ai suivi a été celui d’histoire et de géographie. En général j’ai trouvé les cours très intéressants. ( Erika)

Les cours de français ont été très importants pour mon séjour en France. Je crois avoir appris beaucoup de choses et surtout à lire des livres en français. ( Daniele)

Pensez-vous avoir fait des progrès dans la langue française ? (Justifiez votre réponse).

Oui, j’espère ! Je parle plus vite en français et je suis plus sûre de ce que je dis. (Erika)

Je pense avoir fait des progrès. En fait je me sens maintenant plus sûr de moi. (Daniele)

Quelles relations avez-vous entretenu avec vos camarades français ? Dans la classe ? Au Lycée ?

J’ai passé mon séjour d’une manière agréable avec mes camarades du lycée. Au début ils n’étaient pas très disponibles mais par la suite ils se sont ouverts à nous. ( Erika)

J’ai entretenu des relations très agréables et j’ai connu des jeunes très sensibles et sympathiques. ( Daniele)

Comment s’est déroulée la vie en famille ?

J’ai vraiment aimé la vie en famille. Tous les soirs on a discuté de sujets différents qu’on trouvait en lisant le journal « le monde ». J’ai visité quelques villes françaises. ( Erika).

Avec ma famille d’accueil j’ai passé beaucoup de week-ends en dehors de Marseille. J’ai bien aimé la vie avec eux parce-que je me sentais très à l’aise. (Daniele)

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui voudraient vivre la même expérience que vous l’année prochaine ?

Je crois qu’il faut se lancer dans cette expérience. Avant de partir on a peur, pendant le séjour il faut vivre au mieux et profiter vraiment de cette opportunité et au moment de partir on pleure ! ( Erika)

Le conseil que je peux donner est celui de n’avoir pas de soucis, parce que cette expérience est magnifique ! (Daniele)

En une phrase dites ce que vous a apportée cette expérience ?

Cette expérience nous a fait grandir ! ( Erika et Daniele)

 

 



Accueil des familles françaises

(Marseille, septembre 2010)

Photo Daniel Micolon


JE ME PRÉSENTE...


Francesca la correspondante de Célia

Bonjour, je m’appelle Francesca Minglino, j’ai quinze ans mais je vais en avoir seize le 23 Mars. J’habite à Caltanissetta et ma famille est composée de 4 personnes: mes parents, ma sœur et moi. Ma sœur est plus petite que moi, elle a douze ans; ma mère est professeur dans ma même école et mon père travaille en banque. Je fréquente la troisième année du lycée linguistique, qui, chez vous, correspond à la première année du lycée, l’avant dernière! J’aime les langues, c’est pour cette raison que je fréquente un lycée linguistique: j’étudie l’anglais, le français et l’allemand mais au collège j’ai étudié l’espagnol aussi. J’aime apprendre et connaitre toujours de plus. J’ai beaucoup voyagé avec mes parents, j’ai tourné un peu toute l’Europe et j’ai été aussi en France, à Paris, merveilleux! Pendant mon temps libre je joue au volley, je joue depuis sept ans et j’aime le faire parce qu’il est un jeu d’équipe et j’adore passer du temps avec mes amis et amies! Alors, j’ai terminé de me présenter, maintenant je voudrais seulement vous dire pourquoi j’ai choisi d’essayer de faire cette expérience: trois mois dans un Pays étranger sont une occasion à ne pas perdre parce qu’elle ne se répètera   plus, sans doute! En outre ça sert pour apprendre à  s’habituer à de nouvelles situations et habitudes et aussi à retourner aux propres. Enfin, mais pas moins important, la troisième motivation: apprendre la langue et la culture françaises en toute immersion dans la belle France!




Angelo le correspondant de Matis

Me voilà, Je m’ appelle Angelo Fasulo, j’ ai seize ans, je suis sicilien et j’ habite  Caltanissetta. Je suis gentil, simple et surtout j’ aime me lier d’ amitié avec les autres. Ma famille est composée de six personnes: mon père, ma mère, mes sœurs qui sont mariées. Je suis aussi oncle de Dario, le fils de ma sœur Azzurra. Je suis un grand fana du sport, en particulier pour le foot et pour le tennis. J’ aime bien manger et aussi de la bonne musique. Je parle non seulement italien et français mais aussi anglais et allemand. J’ai aimé toujours le français et pour cette raison je voudrais venir à Marseille. Selon moi cette expérience sera bien fantastique sous tous les points de vue: améliorer la langue, faire de nouvelles connaissances, connaître la culture et les habitudes françaises. J'adore ce monde et je veux en faire parti !                           


Retrouvez le récit de Ludivine partie étudier en Sicile, l'avis de son enseignant et celui de son proviseur

Le programme Comenius « mobilité des élèves » permet à des élèves du secondaire d'effectuer une partie de leur année scolaire en Europe. 17 pays de l'Union participent aujourd'hui à ce programme inédit qui n'est pas sans rappeler Erasmus des étudiants. Les élèves doivent avoir au moins 14 ans et leur établissement scolaire d'origine avoir engagé un partenariat Comenius.

Ces mobilités, de 3 à 10 mois, ne s'improvisent pas. Très encadrées, sur le plan pédagogique, psychologique, juridique, elles répondent à une solide préparation qui engage toutes les parties, l'élève, leurs enseignants, les proviseurs et les parents qui ont aussi leur mot à dire : crainte de la séparation d'avec leur enfant qui souvent n'a jamais quitté la France, crainte que leur scolarité n'en pâtisse, que l'adaptation au pays d'accueil soit difficile. L'équipe enseignante, quant à elle, veille à ce que ces jeunes retirent un maximum de profit de l'expérience et qu'elle soit valorisée dans leur parcours scolaire.



 

Plus d'Europe et d'internatinonal
Magazine de l'Agence Europe-Education-Formation France





ĉ
Dan Europa60,
13 avr. 2011 à 06:36
Ċ
Dan Europa60,
13 mars 2011 à 01:34
ĉ
Dan Europa60,
20 mars 2011 à 07:57
Comments