Réfugiés

On les bombarde
Ils se hasardent
Sur les chemins

Certains survivent
Jusqu’à nos rives
Tendent leurs mains

Comme on les parque
Qui donc remarque
Qu’ils sont humains ?

Noté au 311tb
ce jeudi 29 brumaire 224 (191115).

Comments