Le masque

Masque 

L’œil humain ne peut pas mettre au point dans l’eau :

la densité de l’eau étant plus élevée, elle transmet la lumière de façon différente. Pour y voir clair, les plongeurs utilisent un masque qui crée un espace d’air devant les yeux. Cet espace est affecté par la pression de l’eau lors d’une plongée et nécessite un équilibrage en descente. Aussi le nez doit être dans le masque, afin qu’on puisse souffler pour compenser. L’enveloppe recouvrant le nez doit être souple pour que l’on puisse pincer les narines, afin de pouvoir équilibrer les oreilles et les sinus. Lors d’une plongée, le port du masque est donc physiologiquement indispensable !

Conseils d’achat : 

Essayer votre masque en l’appliquant sans passer la sangle, inspirez par le nez et bloquez votre respiration : si le masque tien tout seul, c’est celui qu’il vous faut ! 

- Préférez un masque avec une jupe en silicone noir afin d’éviter les reflets parasites.

- Mieux vaut avoir un masque pas cher qui vous va bien qu’un masque cher qui prend l’eau.

- Un petit masque mal adapté est plus dur à vider qu’un gros masque bien étanche.