CD-DVD-TV-Ciné-Livres

Nous contacter

4.Magazine‎ > ‎Les artistes‎ > ‎6. Autres‎ > ‎

Auvray Jean-Claude, metteur en scène

Jean-Claude Auvray, metteur en scène du Dialogue des Carmélites, Avignon, 27-29 mars 2011


Après des études de théâtre, Jean-Claude Auvray devient comédien au Théâtre National de Paris. Il est diplômé de l'Université du Théâtre des Nations.

De 1969 à 1972, il est assistant de metteurs en scène tels que Jean Vilar, Margharita Wallmann, Jean-Pierre Ponnelle et Giorgio Strehler. Il participe durant cette période à la réalisation de nombreuses productions : Don Carlo (Arènes de Vérone - 1969), Turandot (Macerata - 1969), Boris Godounov (Cologne - 1970), Otello (Monte-Carlo - 1970), Maria Stuarda (Scala de Milan - 1971), La Cenerentola (Mai Musical Florentin - 1972), et signe en 1972 sa première mise en scène à Nice, Norma avec Montserrat Caballé.

En 1973, Rolf Libermann l'engage comme metteur en scène-résident à l'Opéra National de Paris où il restera jusqu'en 1977. Il participe alors aux grandes productions de cette époque, signées Strehler, Lavelli, Chéreau. Il y revient en 1982 pour signer ses propres mises en scène de Tosca et Cosi Fan Tutte.

                En 1973, il obtiendra le prix de la Critique pour Le Nozze di Figaro et en 1974 pour Manon à Toulouse.

                De 1981 à 1988, il signe treize mises en scène pour l'Opéra de Bâle, où il se distingue particulièrement avec Rigoletto (transposé pendant la prohibition), La Clemenza di Tito (à l'époque mussolinienne), Idomeneo (dans la Grèce des Colonels).

Au cours de la même période, il monte Les Contes d'Hoffmann, Manon, Roméo et Juliette, Il Trittico, Lucia di Lammermoor, Falstaff, et un cycle des principaux opéras de Mozart.

Au cours de la saison 1988-1989, il met en scène La Gioconda aux Arènes de Vérone, Manon à Houston, puis La Traviata à Toulouse et à Montpellier.

En 1989, il a effectué sa première approche d'un opéra baroque avec Il Ritorno di Ulisse in Patria (Lausanne, Avignon et Genève).

Entre 1991 et 1993, il réalise Pelléas et Mélisande, Die Entführung aus dem Serail à Lausanne, Don Carlo à Nice, Macbeth, La Forza del Destino à Montpellier, La Boheme, Madama Butterfly à Lucerne et La Traviata à Nantes et Nancy.

Entre 1994 et 1997, il monte Carmen à Lucerne et Die Entführung aus Dem Serail à Nantes, Toulouse et Copenhague ; Attila à Nice, Un Ballo in Maschera à Lausanne, Nantes, Rennes, Nîmes, Rouen et Caen ; Werther à Tel Aviv, Le Nozze di Figaro à Tours, L'Enfant Prodigue et Le Rossignol (Stravinsky) à Londres.

Il réalise la première version scénique française de Der Prinz von Homburg (Henze) à Toulouse (Prix de la Critique 1997).

Entre 1998 et 2003, il met en scène Peter Grimes à Lucerne, La Traviata à Toulouse, Reims et Nice, Ernani à Montpellier, Attila à Strasbourg, Otello à l'Opernhaus de Halle, Macbeth à Tel Aviv, Manon Lescaut à Saarbrucken, Ernani et Attila à Liège et Eugène Onéguine à Tel Aviv.

Entre 2004 et 2008, il met en scène une nouvelle production de L’Africaine de Meyerbeer à l’Opéra National du Rhin et Un Ballo in Maschera à l’Opéra de Nice, Traviata, Un Ballo in Maschera, Fidelio et Dialogues des Carmélites à Marseille, Manon Lescaut à Tel Aviv, L’Heure Espagnole, L’Enfant et les Sortilèges et La Finta Giardiniera à Londres, et Eugène Oneguine à Tel Aviv. Début 2011, il a mis en scène I Pagliacci et Cavalleria Rusticana à Marseille.

A ce jour, Jean-Claude Auvray a réalisé cent cinquante (150) mises en scène pour les plus grandes scènes nationales et internationales : Paris, Londres, Munich, Francfort, New-York, Houston, Venise, Copenhague, Liège, Genève, Nice, Toulouse, Montpellier, Nancy, Nantes, Strasbourg. Il a mis en scène treize des vingt-huit opéras composés par Verdi et deux cycles des opéras de Mozart.

Il a participé aux plus grands Festivals (Aix-en-Provence, Wexford, Vérone et Orange).

Dans le cadre des Chorégies d'Orange, il a réalisé Don Carlo en 1984 et 1990, Boris Godounov en 1985, Elektra en 1991, La Forza del Destino en 1996, Tosca en 2000 et I Pagliacci et Cavalleria Rusticana en 2009, et il sera réinvité en 2013 pour Un Ballo in Maschera.

Parmi ses projets, notons en La Forza del Destino à l’Opéra National de Paris en 2011, et au Liceo de Barcelone en 2012, et Macbeth à Tel Aviv en 2013.

L'Opéra-Théâtre d'Avignon et des Pays de Vaucluse l'a accueilli en 1989 pour Carmen, en 1990 pour Il Ritorno di Ulisse in Patria, en 1991 dans Tristan und Isolde, en 1993 dans Die Entführung Aus Dem Serail, en 1994 pour Madama Butterfly, en 1996 pour Un Ballo in Maschera, en 1997 pour Le Nozze di Figaro, en 1999 pour Dialogues des Carmélites, en 2001 pour Traviata, en 2004 pour Un Ballo in Maschera et en 2007 pour Fidelio.   http://www.resmusica.com/aff_articles.php3?num_art=3815

 

 


Comments