Blog‎ > ‎

C'est l'Hiver !

publié le 27 janv. 2016 à 08:52 par Emmanuel Laraque   [ mis à jour : 27 janv. 2016 à 09:04 ]
Nombreux sont ceux qui sont malades en ce moments avec rhume, toux grasse, nez qui coule, oreilles bouchées,...
Voici donc quelques conseils au naturel avec l’aide de l’aromathérapie, la phytothérapie, bref de quoi survivre à Bordeaux avec des remèdes issus de dame nature ;-)

Rhino Horn Image Originale
En premier lieu, lavez-vous le nez ! Avec un spray d’eau de mer ou mieux avec un Neti pot ou Rhinohorn : de l’eau et du sel. Penchez la tête en avant et sur un côté afin de laver vos narines et sinus, à faire de chaque côté au dessus d’un lavabo ou baignoire. Quand votre nez sera débouché l’eau coulera d’une narine à l’autre. Si ce n’est pas le cas, n’insistez pas, votre nez se débouchera sur plusieurs lavages.


Ensuite vous pouvez prendre des huiles essentielles par la bouche (= voie orale).
Par exemple si vous sentez que votre état le nécessite (sécrétions vertes/jaunes peu ragoûtantes),
l’huile essentielle d’Origan vert (Origanum heracleoticum) sera adaptée car elle est très antibactérienne : 1 à 2 gouttes dans une bonne cuillère à café de miel dur (attention l’huile est très caustique et très forte en goût) 3 fois par jour pendant 7 jours.

Si le goût est trop fort, il existe en pharmacie des capsules toutes prêtes d’autres variétés d’Origan. Pour l’équivalence ce sera fonction des laboratoires, demandez lorsque vous les achetez.

Feuilles d'Eucalyptus radié par John Tann
ATTENTION : Pas d’huile essentielle d’Origan chez l’enfant de moins de 15 ans, ni chez la femme enceinte, ni la femme allaitante, ni tout autre situation médicale particulière et pas plus de 7 jours. Respectez les précautions d’emploi générales des huiles essentielles et demandez toujours l’avis d’un professionnel de santé compétent en cas de doute.


Préparez aussi un mélange d’huiles essentielles pour appliquer sur votre peau (le passage dans le corps est très bon).
Comptez 1 goutte d’huiles essentielles pour 1 ml d’huile végétale.

Par exemple pour une toux grasse mélangez de l’huile essentielle de Niaouli (Melaleuca quinquinervia) avec de l’huile essentielle d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata).

Ce qui donnerai pour préparer un flacon de 30 ml :
HE Eucalyptus radiata 15 gouttes
HE Melaleuca quinquinervia 15 gouttes
Huile Végétale de Sésame (Sesamum indicum) compléter le flacon jusqu’à 30 ml (millilitres)
Appliquez ce mélange 3 fois par jour sur le thorax, les sinus, autour des oreilles (jamais dans le conduit auditif) selon les besoins. Evitez bien le contour des yeux.
Ce mélange est aussi adapté aux enfants à partir de 7 ans (en dessous de 7 ans, privilégiez un avis de professionnel qualifié).



Vous pouvez diffuser dans la maison des huiles essentielles comme Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata), de l’essence de Citron (Citrus limon), par exemple.


N’oubliez pas de bien respecter les précautions d’emploi des huiles essentielles. Ces conseils ne sauraient se substituer à un avis médical. Ces informations sont données à titre informatif et sont basées sur l’explication d’un cas général. Je rappelle que seul un médecin pose un diagnostic. De plus les compléments (plantes, huiles essentielles, micronutrition) ne se substituent pas aux traitements éventuels que votre médecin vous aurait prescrits. Avant d’utiliser les huiles essentielles conseillées dans cet article ou sur ce site d’informations, veuillez consulter un professionnel de santé qualifié.