FAQ

FAQ autour de la CIDI

Qu'est que CIDI veut dire ?
.
CIDI veut dire : Coordination des Initiatives de Développement Intégral
.
Quelle est la "nationalité" et l'ancienneté de la CIDI ?
.
La CIDI est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) de droit burkinabé
Convention du 24 mars 2004
qui a fait suite à une Association à But Non Lucratif du même nom créée en avril 2001.
Les activités de développement qui ont amené à la création de la CIDI ont débuté dans les années 1990.
 
Quel est le périmètre d'action de la CIDI ?
 
Le Centre opérationnel de la CIDI est à Dissihn, une ville d'environ 8.000 habitants
2ème ville de la Province du Ioba au Sud-Ouest du Burkina Faso.
Les activités de la CIDI couvrent principalement 
- la commune de Dissihn qui regroupe 20 villages et 42.000 habitants
mais ses actions sont élargies 
- au sud de la Province du Ioba à savoir 4 communes soit 80.000 habitants
- à l'ouest de la Province de la Bougouriba/Commune de Niolonioro soit 20.000 habitants
- au nord de la Province du Poni/Commune de Nako soit 15.000 habitants

Au total ce sont donc environ 115.000 habitants qui sont directement concernés
par les activités de la CIDI.
 
L'ONG CIDI a la capacité d'intervenir dans l'ensemble de la Province du Ioba
dont Dano, son Chef-Lieu, et les communes environnantes,
mais elle intervient très facilement dans les Provinces qui jouxtent le Ioba,
en particulier la Bougouriba et le Poni mais aussi le Nioumbel.
.
Le statut d'ONG donne à la CIDI "compétence nationale".
Dans le contexte d'un partenariat pour une opération dans sa zone d'activité principale, elle peut, après étude du dossier, contribuer à la réalisation de projets "hors zone".
 
Est-il possible de se rendre sur place à Dissihn ?
 
Tout est possible, y compris de se rendre dans la région comme "touriste citoyen"...
Pour agir sur place ou pour un séjour de longue durée en tant qu'acteur au bénéfice de la CIDI, il est souhaitable de bien "cadrer" à l'avance le projet.
Merci alors de "
Nous contacter" préalablement.

FAQ autour de CIDI Solidarité

Comment est "né" CIDI-Solidarité ?

D'une amitié avec un grand "A" entre le fondateur de la CIDI, Jean de Dieu Somda,
et Philippe Caner qui se sont rencontrés en 1976 quand ce dernier s'est installé à Ouagadougou pour son travail après avoir travaillé en Côte d'ivoire où il a commencé sa carrière professionnelle en 1971 et où il avait adhéré à la Jeune Chambre Economique d'Abidjan en 1974. 
 
Ils ont  fait connaissance dans le contexte de la création de la Jeune Chambre Economique de Haute Volta, devenue JCI Burkina Faso, dont ils ont été cofondateurs et dont ils sont "Sénateurs (Titre honorifique de "membre à vie").
1979
En 2007, lors d'un séjour au Burkina Faso, Philippe Caner a mieux compris la dimension exceptionnelle de la CIDI et a proposé de jouer le rôle d'Ambassadeur de Bonne Volonté c'est à dire de Facilitateur/Coordinateur de projet) de la CIDI en France puis fondateur-président de l'Association CIDI Solidarité.

2007

Jean de Dieu Somda, Fondateur de l'ONG CIDI à laquelle il consacre  la quasi-intégralité de son temps et de ses moyens personnels, est l'ancien Directeur Général de l'Office National des Postes du Burkina Faso  (devenu Sonapost) après avoir été Directeur Général Adjoint de l'Office des Postes et Télécommunications.

Il a été Député à l'Assemblée Nationale burkinabé et est Chevalier de l'Ordre National ainsi que titulaire de la Médaille d’Honneur des Collectivités Locales et aussi Sénateur (Membre à vie) de la Jeune Chambre Internationale (JCI).

Philippe Caner, diplômé de l'EDHEC, a vécu et travaillé en Afrique à partir de 1971 et ce pendant 12 ans dont 6 au Burkina Faso entre 1976 et 1983, avant de prendre fonction au Siège Mondial de la Jeune Chambre Internationale aux Etats-Unis comme Directeur du développement, en particulier en Afrique, de 1984 à 1988.
Il a donc consacré 16 ans de sa vie professionnelle directement à l'Afrique dont il a visité 25 pays mais en ayant un attachement très particulier au Burkina Faso où il avait créé son entreprise et demandé la nationalité.
Lui aussi est Sénateur (Burkina Faso) de la
Jeune Chambre Internationale (JCI).

Entrepreneur mais aussi Formateur et Professeur d'Université vacataire, désormais à la retraite, il a toujours été très impliqué dans le milieu associatif depuis l'époque où il était étudiant, avec désormais un focus sur l'Economie Sociale et Solidaire (ESS) au travers, entre autres, des Repair Cafés dont il fut un des pionniers en France en 2013. Il est l'initiateur du "Festival des Solidarités Pays de Grasse" porté par la Communauté d'Agglomération Pays de Grasse.


Depuis quand CIDI Solidarité est une Association ?
.
CIDI  Solidarité était une association "de fait" depuis 2007 puisque c'est le nom qui a été choisi dès le départ pour désigner l'"Ambassade de Bonne Volonté" qui a coordonné l'ensemble des actions menées en faveur de l'ONG CIDI par son "Ambassadeur" depuis le Sud-Est de la France.
 
CIDI Solidarité est devenue une association "de droit" (Loi 1901) en 2016, avec Siège Social à Grasse - Alpes Maritimes, afin de pouvoir entreprendre de nouvelles actions et développer de nouveaux partenariats avec une structure de droit français.
 
Comment s'impliquer dans CIDI Solidarité ?
 
En choisissant une ou des actions parmi les multiples domaines d'action de la CIDI
puis en décidant soit de s'impliquer dans les actions en France ou directement sur place au Burkina Faso soit en recherchant des partenaires, des soutiens, des sponsors, etc.
soit... les deux. 
Pour s'impliquer se reporter à la page Contribuer
 
Pourquoi CIDISol au lieu de CIDI Solidarité pour le site web et les adresses email ?
 
D'abord parce que c'est plus court mais aussi parce que Sol aussi référence au sol, à la terre... mais aussi au soleil... Pointer le soleil en gardant les pieds sur terre... 

Si vous avez d'autres questions, merci de vous reporter à la page "Nous contacter"