OH, monde cruel !

"- Bonzour, toi, t'es nouveau ici ? s'étonne Zoé
- Oui, je débarque à l'instant. Je me présente : Dimidiochromis strigatus, dit "Dimi", grand amateur de chair fraîche devant l'Eternel, avec un petit faible pour la très jeune chair fraîche, si tu vois ce que je veux dire! Autrement dit, prédateur de père en fils depuis des siècles, amène !
- Amen ?
- Non, pas "amen", mais "amène", "amène toi", "viens ici". Y a une faute de frappe. Peu importe. Viens donc ici que je te raconte la suite. Figure toi que j'étais bien peinard dans un transit-store depuis plus de six lunes. Quand je dis peinard, c'est qu'avec ma taille imposante il n'y avait pas beaucoup d'amateurs pour m'héberger chez eux. Et puis un beau jour hop, voilà que le sans-eau du transit-store m'attrape, me met dans un mini-monde-mou et m'enferme dans le noir. J'y suis resté si longtemps que je me suis endormi. Quand je me suis réveillé, on m'a mis ici.
- J'ai compris, c'est encore un coup d'Arthur. A croire qu'il a envie d'avoir toutes les espèces du grand-monde chez lui. Et puis il me semble bien que les deux jumelles Fifi et Mimi sont de ton espèce. Il a dû vouloir leur faire plaisir en leur offrant un mâle, à moins que ce soit l'inverse. En ce moment il reste encore de la place ici et même si tu es encombrant, ça pourra aller.
- Ca pourra pas aller ! Place ou pas place, je ne veux pas d'une autre écaille chez moi ! Surtout un gros lard comme toi ! s'exclama Copa
- Je t'ai rien fait moi. Je viens juste d'aquarir.
- Et bien retourne d'où tu viens. Ici c'est chez moi et ne n'accepte personne d'autre. D'ailleurs tu va te casser sinon je te retourne les écailles.
- Barrez-vous tous, il y a Copa qui vire ses couleurs!
Ce fut la débandade. Une panique envahit l'aquarium. Copa, toutes nageoires dehors et arborant ses plus belles couleurs pourchassa Dimi qui, encore sous le stress du voyage ne réagit pas. Il préfèra prendre la fuite et les deux écailles firent le tour du petit-monde à toute vitesse, évitant au dernier moment les rochers, les anubias et le décor. Les autres écailles s'écartèrent du champ de bataille. Dimi, pâle de peur, chercha en vain un refuge. Il finit par se faufiler entre deux cailloux et la bouche ouverte, resta là, immobile, espérant un moment de répit ...

Arthur avait depuis longtemps quitté le locarium, et passa la journée au travail. Comme après chaque acquisition, il se régalait à l'avance de voir évoluer le nouvel arrivant. De retour chez lui, il se précipita vers l'aquarium et chercha en vain Dimi. Il fini par l'apercevoir, coincé entre deux rochers, immobile. Il eut un choc. Il réussit à récupérer le strigatus qui était en très piteux état: on devinait à peine ses couleurs, les écailles étaient abimées et il respirait difficilement. Arthur décida de l'isoler dans l' hosto-bac toujours à disposition. Le lendemain Arthur retrouva Dimi le ventre à l'air.

Dans le petit-monde l'activité quotidienne avait repris: les mâles paradaient, quelques femelles incubaient et les nouveaux-nés se cachaient. Copa savourait sa victoire. Fifi et Mimi versaient une larme sur l'autel de leur promis disparu trop tôt. Dans la journée, les langues allaient bon train:
"- T'as vu comment Copa s'est débarrassé du nouveau ?
- Ouai, ça n' a pas fait un pli. Comme quoi un mangeur de plancton peut très bien avoir le dessus sur un prédateur.
- Les chances n'étaient pas égales. Dimi était trop stressé par son voyage et il s'est fait agresser comme un malpropre. De l'autre côté, Copa était sur son territoire et quand il a vu arriver une écaille aussi grosse que lui, il n'a pas supporté. Il a eu peur de perdre le contrôle du petit-monde, et a préféré profiter de la faiblesse de son adversaire.
- Moi, j'ai vu ce matin Arthur enlever Dimi du petit-monde. Il était mort.
- Quelle histoire et quel gâchis ! Arthur aurait dû être plus vigilant. C'est sa faute.
- T'as raison, dit Fifi, Arthur, c'est un salaud !




Copa



"Désolé, Dimi est mort trop tôt, je n'ai pas eu le temps de le photographier"


signé: Arthur


 


"Arthur, t'es un salaud, tu nous laisse crever la bouche ouverte! "

signé:
des écailles qui te veulent du bien





Mimi

Fifi





Tous droits de reproduction interdits sans autorisation
© COPYRIGHT