May. fainzilberi


 


par ticcci

AUTRES NOMS

 

DISTRIBUTION

Les premiers spécimens ont été collectés près de Makonde sur la côte nord-est du lac (Staeck, 1976).
Leur répartition qui reste très morcelée s'étend sur les deux berges d'une grande partie du lac :
    côte ouest : Malawi sur toute la côte
    côte est : Tanzanie sur toute la côte
    côte est : Mozambique en descendant jusqu'à Lumbaulo

HABITAT

Maylandia fainzilberi se retrouve dans la région supérieure du biotope, à quelques mètres au dessus des grands zebras classiques. Parfois les deux espèces se retrouvent à une même profondeur.

ALIMENTATION

C'est un herbivoire comme tous les Mbunas.

TAILLE

Les mâles peuvent atteindre une douzaine de centimètres, les femelles sont plus petites.

COLORATION

Ils sont caractérisés par des barres (noires) verticales.
On y range également Metriaclima fainzilberi Mara Rocks, même s'il ne possède pas de barres verticales, mais des lignes verticales bleues, plus foncées que le reste du corps.
Ad Konings range aussi parmi les Metriaclima le Metriaclima xanstomachus qui, tout comme le Metriaclima fainzilberi Mara Rocks, ne possède pas de barre verticale.
Mais toutes les formes de Metriaclima n'étant pas encore identifiées, il est donc difficile de faire la différence entre espèces et variétés géographiques.
De nombreux mâles Metriaclima fainzilberi possèdent la gorge et/ ou la base des nageoires pectorales jaunes ou oranges. Cette coloration ne se retrouve pas dans toutes les variétés géographiques.
Metriaclima sp."zebra chilumba" pourrait également être un Metriaclima fainzilberi car il possède de nombreuses caractéristiques de l'espèce.

Les femelles n'ont pas la couleur vive des mâles. Certaines variétés géographiques ont des formes OB (Lundu...)
A la naissance, les jeunes ont la même la couleur que leur mère. Lorsque celle-ci a une forme OB, les taches noires des juvéniles n'apparaissent que vers l'âge de trois mois.

EAU

Température de 24 à 27°C.
pH de 8 à 8,5

REPRODUCTION

Le mâle est polygame.
Les reproductions ont lieu tout au long de l'année. Les mâles sont territoriaux et défendent une grotte. Ils attirent les femelles par les mouvements de leur corps et les couleurs vives de leur robe. Les femelles n'ont pas de territoire propre. Lorsqu'elles sont matures, elles  se rapprochent des mâles et la fécondation a lieu dans les rochers, à l'abri des regard indiscrets. L'incubation buccale dure pendant trois semaines, puis la femelle rejette les petits à l'abri dans les roches, parmi des bancs d'alevins de la même taille.

COMPORTEMENT et MAINTENANCE

En aquarium, étant donné le taille des mâles, un bac de 400 litres minimum est recommandé pour bien observer le comportement de l'espèce. Une zone rocheuse sera nécessaire pour permettre l'aménagement d'un territoire. La maintenance par trio est un minimum. Si le mâle accapare une trop grande partie de l'aquarium, on peut calmer son comportement en surpeuplant légèrement le bac. Ayant trop de poissons à chasser de son territoire, il finira rapidement par abandonner la partie et se fondre dans la foule.

POUR EN SAVOIIR PLUS

Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel. 4° édition. Ad Konings