Cyno. sp. hara Gallireya

Cynotilapia sp."hara Gallireya reef"

par http://www.youtube.com/user/CiclideosCom

 

 

 

 



AUTRES PHOTOS

Cichlid's reflex, Mbunas passion

AUTRES NOMS

D'importation très récente (début 2004), ce Mbuna a connu diverses appellations, classé dans le genre Pseudotropheus, puis Maylandia et Cynotilapia. Sa dentition unicuspide le rangera sans doute définitivement dans le genre Cynotilapia dès que l'espèce aura été décrite. Les termes : "Gallileo (=Gallireya) Blue Afra" , hara et Gallireya Reef reviennent le plus souvent chez les auteurs. En attendant mieux, on le nomme Cynotilapia sp."hara Gallireya reef"

DISTRIBUTION

On retrouve Cynotilapia sp."hara Gallireya reef" à une douzaine de mètres de profondeur dans une grande baie connue sous le nom de « Youngs Bay » au sud de Chilumba, dans nord du lac Malawi.

ALIMENTATION

En octobre 2003 Ad Konings en a observé plusieurs spécimens qui nageaient près du sol et se nourrissaient de particules dans la colonne d'eau. Il trouvait que ce comportement était inhabituel pour des Cynotilapia qui se déplacent d'avantage dans la colonne d'eau où ils se nourrissent de plancton. Malgré tout les dents unicuspides caractéristiques du Cynotilapia sp."hara Gallireya reef" laissent supposer que les mâles territoriaux se nourrissent d'Aufwuchs et les femelles ainsi que les autres mâles et juvéniles se nourrissent de plancton.

TAILLE

C'est un Mbuna de taille moyenne qui atteint une dizaine de centimètres.

COLORATION

C'est sa coloration qui l'a rendu de suite célèbre et très apprécié des aquariophiles. Le mâle dominant est d'un très beau bleu cobalt, le corps comprenant quatre à cinq barres visibles, les deux ou trois dernières vers la nageoire dorsale sont effacées. Une bande noire allant d'un oeil à l'autre forme un masque caractéristique. Les pelviennes sont noires avec un fin liseret blanc sur la partie antérieure. Le mâle a deux ocelles sur l'anale et parfois plusieurs sur la partie molle de la dorsale. La femelle possède un seul ocelle sur l'anale. Les individus dominés perdent l'intensité des barres et le bleu du corps devient moins lumineux. Les femelles prennent parfois les couleurs du mâle dominant dans certaines circonstances.

REPRODUCTION

Sa reproduction est des plus classiques pour un Mbuna: position en T, incubation buccale maternelle d'une vingtine d'oeufs pendant trois semaines. Les alevins prennent vite des couleurs et des barres.

COMPORTEMENT en Aquarium
et MAINTENANCE

C'est un petit Mbuna au caractère bien trempé mais pas agressif outre mesure. Un bac de 150 litres sera un minimum avec un "décor Mbuna" à savoir suffisament de roches pour pouvoir s'abriter et délimiter un territoire, une plage de sable pour nager. Il cohabite avec tous les autres cichlidés du Malawi sans problème.

EXPERIENCE PERSONNELLE

Je possède quatre jeunes depuis le dernier congrès de Revel. Les photos du haut de la page sont été prises alors que le jeune Cynotilapia ne faisait que quatre centimètres. Il se colore comme les adultes rapidement et c'est un régal de le voir évoluer et parfois batailler pour se faire respecter. C'est une espèce qui m'a attiré dès que je l'ai vue. Je ne suis pas déçu de la maintenir.

POUR EN SAVOIR PLUS

Cichlides.com