Chauffage

tube chauffant = thermoplongeur

 

risque de casse par surchauffe au changement d'eau

 

le risque est supprimé si le tube est placé en profondeur


Où le placer
On peut le fixer aux vitres par des ventouses, le cacher derrière un décor ou dans le bloc de filtration.
Si le tube est placé en hauteur, lors d'un changement d'eau le niveau va baisser et la résistance se trouver exposée à l'air. Elle va trop chauffer et le tube va casser. Il faut donc penser à débrancher le chauffage lors des changements d'eau ou alors de placer le tube de chauffage en profondeur dans l'aquarium.
Normalement tout le volume d'eau de l'aquarium doît être brassé. On peut alors placer le chauffage n'importe où. Mais pour éviter des différences de température d'un endroit à un autre, on peut placer le chauffage en face du rejet de filtration ou bien dans le bloc de filtration.

Puissance
Il faut compter 1/2 watt par litre d'eau, et si possible un peu plus.
Pour un aquarium de 500 litres, il faut donc un tube de 250 watts. Préférer 300 watts par précaution: la résistance se mettra moins souvent en marche.
Si vous avez la possibilité, ayez deux tubes de chauffage au cas où l'un d'eux tomberait en panne pendant les vacances par exemple.
Si votre aquarium se trouve dans une pièce peu chauffée, prévoyez un tube plus puissant.

chauffage dans le bloc de filtration

Beaucoup de cichlidophiles "malawistes" ne chauffent pas leurs aquariums
Les cichlidés du Malawi ne vivent pas tous à la surface du lac. Plus ils vivent en profondeur et plus la température baisse.
Ils peuvent supporter une température de 18 à 28°C, parfois moins élevée en étant moins actifs.
Il arrive que des thermoplongeurs ( les tubes de chauffage) soient défaillants. Les lamelles se collent et le thermostat ne joue plus son jeu. La température monte sans contrôle, pouvant atteindre 40°C. A cette température, aucun cichlidé du Malawi ne résiste.
Les appartements ou les maisons que nous habitons sont chauffées en hiver. La température ne descend pas en dessous de 18°C généralement.
Chauffer coûte cher. Les résistances consomment de l'énergie, inutilement .
La pompe de filtration produit un peu de chaleur, ainsi que les tubes d'éclairage.
Même à température basse les cichlidés se reproduisent. Les femelles incubent moins souvent, mais elles se fatiguent moins qu' avec des incubations répétées. Elles vivront même plus longtemps.