Ancistrus

L'Ancistrus n'est pas un cichlidé

 
 
 
 
 
 
 
 
 
En bas à droite : mâle et femelle sur la même pierre

AUTRES NOMS

Synonymes: silure bleu, silure pointillé, poisson nettoyeur.
Ce n'est pas un cichlidé, mais un poisson qui appartient à la famille des loricariides, du groupe des siluriformes. Il existe une soixantaine d'espèces d'Ancistrus, les deux plus courantes étant l'Ancistrus temminckii et l'Ancistrus dolichopterus. Mais on trouve également l'Ancistrus albinos gold, l'Ancistrus formoso, l'Ancistrus hyplogenys, l'Ancistrus lineolatus, l'Ancistrus piriformis, l'Ancistrus ranunculus, l'Ancistrus triradiatus... pour n'en citer que quelques uns.

DISTRIBUTION

Il est originaire d'Amérique du Sud (bassin de l'Amazone) et de Guyane.

HABITAT

On le retrouve sur le fond des rivières, dans les eaux vives fortement oxygénées. Dans la nature, il vit en groupe pour réduire les risques de prédation.

ALIMENTATION

Les Ancistrus sont principalement végétariens et passent leur vie à brouter les algues et les bois VIDEO , la cellulose leur étant indispensable. Ils mangent également les petits crustacés et les larves d'insectes qui se cachent dans les algues. Ils ne mangent pas les plantes. En aquarium les algues du décor ne leur suffisent généralement pas et on veillera à leur fournir des tranches de pomme de terre, de la salade, du concombre, de la courgette , des épinards, des petits pois, de la banane, etc... On peut leur donner tous ces légumes crus, bouillis quelques secondes, ou cuits au micro-ondes pendant trente secondes. Penser à les lester avec une fourchette, du fil de fer ou une brochette et à les renouveler au bout de deux jours car ces nourritures sont très polluantes. On trouve également en magasin des comprimés de nourriture spéciale loricariidés qui contiennent beaucoup de fibres. Un morceau de bois sera néamoins indispensable dans votre aquarium. Les Ancistrus ne dédaignent pas les cadavres de poissons qu'on aurait oublié d'enlever. L'Ancistrus claro (LDA 08) qui ne dépasse pas huit centimètres consomme énormément d'algues et nettoie à lui seul un aquarium de 200 litres. On a trop tendance à considérer les Ancistrus comme des instruments qui se débarassent des algues. Il faut au contraire les voir comme des poissons à part entière et leur donner une nourriture adaptée et variée. Si on veut faire de la reproduction, c'est de toute façon une condition incontournable.

TAILLE

10 à 15 cm maximum, ce qui le rend populaire chez les aquariophiles car il n'envahit pas les bacs comme certains autres loricariidés qui dépassent allègrement les 50 cm.

DESCRIPTION

C'est un poisson qui a su au fil des siècles s'adapter à son environnement. Il présente plusieurs caractéristiques très intéressantes : gris, noir ou beige, ses couleurs varient selon le support sur lequel il s'accroche, selon son état de stress et selon qu'il couve ou non des oeufs. Ce camouflage lui permet également d'échapper aux prédateurs. Il est tacheté de points clairs. L' Ancistrus est couvert de plaques osseuses, à l'exception de la région ventrale. Devant les nageoires pectorales se situent des excroissances rigides utilisées comme armes de combat et comme points d'ancrage. L'épine dorsale et la nageoire dorsale peuvent être inclinées dans toutes les directions, lui évitant d' être avalé par un prédateur et lui permettant de nager dans toutes les directions. Il se déplace très vite quand il veut. Sa bouche en forme de ventouse tournée vers le sol est munie de dents râpeuses adaptées pour brouter les algues. La puissance d'adhésion de la bouche lui permet de résister aux forts courants d'eau.

DIMORPHISME SEXUEL

Le mâle porte des excroissances sur la tête, la femelle n'en n'a pas. Ces excroissances se développent quand le poisson atteint trois à quatre centimètres et sont variables en forme et en importance selon les espèces, pouvant former de véritables buissons sur la tête.

LONGEVITE

Il vit plus de 14 ans

EAU

Température : 23 à 27°C
Il peut vivre aussi bien avec des pH acides (6) qu'alcalins (8) et supporte les eaux douces ou dures (TH de 5 à 30)

REPRODUCTION

La mâturité sexuelle de l'Ancistrus est atteinte vers l' âge de un an (à partir de huit mois, certains couples se reproduisent). La ponte est le plus souvent faite à l'abri des prédateurs, entre des rochers. En aquarium elle peut se faire dans une coquille d'escargot, ou à même le sol (voir la photo en bas du texte). Lorsque la femelle est prête à pondre, le ventre gonflé par les oeufs, elle se dirige vers un abri, vite rejointe par le mâle. Après plusieurs approches du nid, elle se décide à pondre de vingt à cent oeufs adhésifs de couleur orange mesurant 1,5 mm. Après fécondation, le mâle reste auprès des oeufs et les ventile en permanence de ses nageoires ventrales. VIDEO. Le mâle prend alors des couleurs de camouflage. Il se débarasse des oeufs contaminés par les champignons. Les oeufs vont éclore entre 2 et 6 jours après la ponte, selon la température. Les larves vont avoir une croissance très rapide puisqu'en 5 jours le sac vitellin est résorbé. Dans les 24 H suivant l'éclosion, leur bouche a déjà le pouvoir de les maintenir collés à un support. Cinq jours après l'éclosion ils mesurent 11 mm. Huit jours après l'éclosion ils mesurent 16 mm. Le mâle les protège des intrus jusqu'à la résorption complète du sac vitellin, puis les laisse se débrouiller. Si on sépare le mâle de ses petits, il risque de ne plus se reproduire ou bien il faudra attendre des mois ou des années avant qu'il recommence. On nourrit les alevins avec des nauplies d'artémias, des végétaux broyés, des boulettes d'épinards congelé, des algues: on place des cailloux dans une bassine en plein soleil, des algues s'y forment et on récupère ces cailloux pour les placer dans le bac des alevins. Il faut veiller à nettoyer l'aquarium des restes alimentaires polluants car les jeunes Ancistrus sont très sensibles à la qualité de l'eau. Selon les espèces et l'âge des Ancistrus, le délai entre deux pontes varie de trois à six semaines.

Après avoir maintenu des ancistrus pendant plusieurs années, certains aquariophiles diront n'avoir jamais eu de reproduction, d'autres diront en avoir tous les mois.
La thérorie :
Pour obtenir des alevins, il ne faut pas un couple simplement, mais un couple reproducteur, c'est à dire que les deux individus s'entendent pour pondre, féconder le oeufs et que le mâle soit prêt s'occuper des oeufs et des larves. Vous pouvez avoir plusieurs mâles et femelles, si un couple reproducteur ne se forme pas de lui même, vous n'aurez jamais d'alevins. En dehors de cette condition incontournable et très aléatoire, on conseille une température de 26°C et une nourriture abondante (courgette, épinards, concombre...) les semaines précédant un important changement d'eau. Si on se contente de laisser les Ancistrus manger les algues on n'aura jamais de reproduction. On aura pris soin de fournir une demi noix de coco, un pot de fleur, une brique creuse, des coquilles vides d'escargots, des tubes de PVC de petit calibre, des bambous, bref, tout ce qui pourrait servir d'abri pour les alevins. Si possible placer ces éléments à la sortie du rejet de filtration, au ras du sol, pour une meilleure oxygénation. Certains éleveurs ont remarqué que les reproductions ne se font pas s'il y a plusieurs mâles dans le même bac. On peut donc constituer un harem (un mâle pour plusieurs femelles), quitte à changer de mâle au bout d'un certain temps si les reproductions tardent à venir.
La pratique :
Souvent, et sans que les conditions optimales soient présentes, on a des reproductions.
Premier exemple: Il m'est arrivé d'enlever tout le décor d'un bac pour récupérer des cichlidés, et en soulevant une pierre, une floppée d'alevins d' Ancistrus de quelques jours avec encore leur sac vitellin orange se sont éparpillés. Pourtant, il s'agissait
1/ d'un bac avec un seul couple d'
Ancistrus
2/ où jamais on n' avait remarqué de reproduction d'Ancistrus
3/ c'était un bac de club où le nourrissage des cichlidés qu'il contenait n'était pas quotidien et où aucune nourriture spécifique n'était donné au couple d' Ancistrus qui s'y trouvait.
Deuxième exemple: La même aventure est arrivée à un ami qui a récupéré les cichlidés d'un copain qui déménageait : au décours d'un cailloux, il a découvert une portée de jeunes Ancistrus jusqu'alors passés inaperçus. Là encore, jamais il n'y avait eu de reproductio d'Ancistrus depuis des années dans ce bac.
Troisième exemple: Dans un bac de 1000 litres qui contenait une dizaines d'Ancistrus et qui fonctionnait depuis deux ans, je n'avais remarqué aucune reproduction, jusqu'au jour où en nettoyant un filtre, j'y ai trouvé un jeune Ancistrus âgé d'un mois environ.
Dernier exemple : J'avais isolé dans un bac de 100 litres, avec des alevins Aulonocara jacobfribergi, deux Ancistrus , pris au hasard dans mes autres bacs, que je devais donner à mes enfants plus tard. Je nourrissais ces Ancistrus uniquement avec des rondelles de courgette crues. Je fus surpris de voir un des deux Ancistrus immobile pendant plus de trois jours, à la même place. A y regarder de plus près, il s'agissait d'un mâle en train de couver des oeufs à même le sol, entouré de quelques petits caillox seulement (photo en bas de la page).
Ces exemples m'amènent les réflexions suivantes
- Les reproductions d'Ancistrus sont très fréquentes, même si les conditions optimales ne sont pas réunies.
- Dans un bac de cichlidés, la plupart du temps les alevins se font manger avant d'avoir une peau suffisament épaisse (ce qui demande au moins un à deux mois) pour échapper à la prédation.
- Durant les premièrs jours (semaines ?) de vie les jeunes Ancistrus peuvent se contenter de glaner de la nourriture ou de brouter les plantes Mais au delà, il leur faut une nourriture riche spécifique sinon ils meurent
- Si on veut reproduire des Ancistrus , il faut les isoler dans un bac à part
- Si vous voyez un Ancistrus immobile pendant plusieurs jours à la même place, c'est probablement un mâle en train de couver des oeufs. Ne le dérangez surtout pas !!!

COMPORTEMENT et MAINTENANCE

Il faut compter une centaine de litres d'eau par Ancistrus . Animal nocturne et craintif, on prendra soin de lui fournir de nombreuses cachettes : roches, racines qui lui serviront d'apport nutritionnel; noix de coco, pots de fleur, coquilles vides, tubes de PVC, bambous qui lui serviront d'abri pour pondre. Son alimentation sera variée et pas seulement limitée aux algues de l'aquarium. Si vous essayez de le capturer, il risque de s'accrocher dans l'épuisette. Pour ne pas l'abimer, plongez l'épuisette dans l'eau et attendez qu'il se détache tout seul. Certains mâles ancistrus sont territoriaux et vous pourrer assister à de brèves mais violentes bagarres, plus spectaculaires que dangereuses VIDEO.

POUR EN SAVOIR PLUS

"Les Cichlidés" par Michaël Negrini
Acara
Cekool.com
Scolaquarium
Agora
Doudhoux.free.fr

 
 
 
 
 
 
Mâle ancistrus en train de couver, tenue de camouflage obligatoire
On remarque les oeufs de couleur orange.
voir la VIDEO


oeufs, larves, alevins