Taal wijzigen

2010 Rome

 
Cette fois, le symposium a eu lieu ! On l'attendait tellement, on le préparait avec ardeur. Imaginez un rassemblement d'une centaine de bénédictines sur un thème aussi interpellant : "Bénédictines, témoins d'espérance". Tout un programme !
Vous en trouvez des échos sur le site de la CIB (voir la page liens), le blog: Speranza crée dans le but de préparer cette rencontre, continuera à accueillir vos bouquets d'espérance. Car l'espérance ne déçoit pas.
De retour en nos monastères, le cœur chargé de tant de richesses découvertes et partagées avec nos sœurs bénédictines de par le monde entier, il nous faudra un peu de temps, pour vous partager un peu plus avant tant de journées si passionnantes. En attendant voici un rapide message.
Pour le symposium, trois déléguées du Benelux étaient invitées: c'est ainsi que M Madeleine de la Paix Notre-Dame (Liège), et sr Véronique de Rixensart (comme "jeune soeur") m'ont accompagnée. 
Vous trouvez beaucoup de textes en français et photos de ces rencontres sur le site de la CIB. La page en néerlandais en accueillera au fur et à mesure des possibilités les traductions. 
 
Au cours de cette rencontre, nous avons réfléchi avec la conférence, aux orientations que nous voulions donner à la CIB durant les 4 années qui viennent. Nous avons défini nos priorités autour de 3 mots clés: solidarité - authenticité - respect. Une première explicitation les déploie:

solidarité :

pour construire un support mutuel au sein de nos communautés, au sein de nos régions, et à travers le monde

authenticité :

pour vivre une fidélité personnelle et communautaire à la vie bénédictine comme femmes de la Parole de Dieu, refondant notre vie sur cette Parole pour répondre aux défis de notre temps avec passion, joie et espérance

respect :

pour s’engager en vue de la justice et de la paix, à travers un profond respect pour chacun, reconnaissant le caractère sacré de la terre, de tous les peuples, et tout spécialement des enfants.

 
Il faudrait maintenant choisir des pas concrets à faire pour mettre en œuvre ces objectifs. Ce pourrait être l’occasion de beaux échanges en nos communautés, et entre nos communautés de mettre à jour quelques pas. Et nous pourrions les offrir à la CIB comme la contribution de notre région à ce labeur !
 
Votre réflexion nous enrichira... n'hésitez donc pas à nous l'offrir !
 
MERCI !