les Conseils de Cécile, pour les concerts de ce week-end

Date de publication : 12 janv. 2019 05:29:19

Voici les tout derniers conseils que Cécile nous a dispensés mardi soir, après nous avoir écoutés à la technique vocale:

En général :

Garder son espace vital dans sa tête même si on est serré comme des sardines.

Le public doit nous voir détendu et à l'aise. Il ne doit pas avoir l'impression que c'est une épreuve.

Ne pas forcer la voix. Le son doit venir du ventre : les Italiens parlent de "vomitare la voce" (mais pas trop quand même !)

Veiller à ne pas contracter la gorge.

Et ce afin de donner la même qualité aux trois concerts.

1° VERDI

Penser au sens du texte.

Suivre Ourania ! Attention aux nuances.

Ne pas tout donner dès le début.

Le démarrage doit être susurré.

Se mettre dans le contexte - bien écouter pour cela l'introduction de l'orchestre

Soigner l'expressivité. Transmettre une émotion.

Ecouter les autres.

2° GOUNOD

Attention à bien poser la voix.

Soigner le texte et les paroles.

Bien s'écouter les uns les autres

Dans la série de "jusqu'à perdre haleine..." attention aux S. Dire JU puis SKA. Ou carrément supprimer le S.

P.21 le "C'est le plaisir" suraigü - Cécile nous autorise à dire "sso le plaisir"

3° WAGNER

Se ménager et s'économiser !

Se détendre, calmer la respiration dès qu'une pause nous est offerte. Pas besoin de partir à fond. Le morceau est long donc profiter des changements de rythme pour reprendre son souffle et se calmer.

Prendre une certaine distance, rester dans son corps.

Ne pas débiter le texte comme de la saucisse !