Mme Geneviève Langers a repris la direction de la chorale, après la retraite anticipée de Michèle Lemaître pour raisons de santé.

Vous trouverez ci-dessous, un résumé de son C.V.

Soucieuse de tenir compte des goûts du public, elle propose un répertoire ludique et très varié qui s'adapte à toutes les circonstances, pour la plus grande joie de ses choristes.
C'est donc dans une superbe ambiance qu'ils fournissent ensemble un travail des plus sérieux.
Si vous rêvez, comme eux, de revisiter le chant choral, rejoignez-nous en contactant le secrétariat de la Chesnaye.
Tout le monde est le bienvenu : il n'est pas nécessaire de connaître le solfège. Seuls l'humour et la bonne humeur sont indispensables.
 
Alors peut-être à bientôt !


C.V. de Mme Geneviève Langers

Après dix années d'études au conservatoire de Verviers, sa ville natale, Geneviève Langers obtient les premiers prix de solfège et de piano avec grande distinction.
Par la suite, elle continue le piano en cours privés pendant deux années, mais doit alors pratiquement abandonner sa formation musicale pour se consacrer à ses études.

Cependant, son amour de la musique ne la quittera pas; Dès 1967, elle fait partie des soprani de la Royale Chorale de l’Émulation de Verviers. Par la suite, elle chantera dans diverses chorales sans discontinuer, sous la direction de chefs chevronnés , ce qui lui donnera le goût de la direction de choeurs.

C'est à Crisnée, en 1981, qu'elle accepte pour la première fois de prendre la direction d'une chorale, en l’occurrence la chorale mixte des Jeunes, une chorale paroissiale composée essentiellement de jeunes gens et jeunes filles; Sous son impulsion, cette chorale se tournera également vers le chant profane afin de pouvoir se produire en concert.
Elle en assumera la direction pendant une quinzaine d'années, jusqu'en 1996. En même temps, elle accompagne de temps à autre les offices religieux à l'orgue et au clavier.

Par la suite, elle chante à nouveau dans diverses chorales en qualité d'Alto : le cercle choral de Tilff, Sotto voce Dona Santa, la Chesnaye et l'union royale chorale de Fléron.

Depuis juillet 2013, à la suite du départ de Mme Michèle Lemaître pour raisons de santé, elle assume la direction de la Chesnaye et de l'union royale chorale de Fléron.