Le nom Castella fait référence à la ville de Château-Thierry ; c’est aussi, par assonance, une évocation du répertoire a cappella qui est le sien.

En 1989, Bernard Huneau, professeur de musique au lycée Jean de La Fontaine de Château-Thierry, décide, avec quelques élèves récemment bacheliers, de fonder cet ensemble, qui compte depuis lors une vingtaine de jeunes chanteurs. Son ambition est de pouvoir permettre aux anciens lycéens de poursuivre l’aventure musicale en pratiquant un art de qualité.


« Chœur de transition », Castella vit au rythme du départ des jeunes adultes et de l’arrivée de jeunes chanteurs formés par la pépinière que constitue le lycée Jean de La Fontaine. C’est ainsi qu’après plus de vingt ans d’existence, il reste fondamentalement jeune et dynamique.

Ce dynamisme se manifeste notamment par des tournées estivales qui, chaque année depuis sa création, du Lot à la Belgique, de la Bretagne à la Suisse, des Pyrénées à la Slovaquie, ponctuent la vie du groupe.

A raison d’un programme chaque année depuis 1989, le répertoire de Castella est vaste et couvre cinq siècles de musique, de la Renaissance (Tallis, Costeley, Sweelinck...) aux portes du XXIème siècle (Tavener, Rautavaara). Quatre disques témoignent de l’étendue de ce répertoire ; le dernier en date, enregistré en octobre 2009, est consacré à Monteverdi, Purcell, Mendelssohn, Distler et Britten.

Depuis 2012, la direction de l'Ensemble Vocal Castella a été confiée à Nicolas Renaux, ancien élève du lycée désormais chef de chœur professionnel, avec la complicité de Bernard Huneau. Cette collaboration originale et enrichissante marque une des singularités de l'ensemble.