Table Ronde, Mémoire et Justice

Mardi 17 septembre à 18h, au Palais du parlement, place Saint-André, Grenoble.
Organisé par le Collectif en partenariat avec le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère.

Table Ronde
mardi 17 septembre.

Mémoire et Justice:
la Dictature et le Chili d'aujourd'hui.

avec la participation du juge chilien Juan Guzmán,
de
Sophie Thonon,
avocate au Barreau de Paris 
et du journaliste Jac Forton.

Animée par Franck Gaudichaud, membre du collectif, maître de conférences à l'Université de Grenoble et auteur de nombreuses publications sur le Chili.



Les victimes de la dictature au Chili et leurs proches ont attendu bien longtemps pour que la justice commence à faire son devoir, que ce soit au Chili ou en France.

Les intervenants que sont le juge Juan Guzmán qui a poursuivi, en tant que juge spécial, de nombreux agents de l’État pour violation des Droits de l'Homme, incluant le Général Augusto Pinochet qu’il a accusé pour crimes d’assassinat et pour séquestre permanent, et  l’avocate Sophie Thonon, qui a porté le dossier de français disparus au Chili, apporteront leur témoignage. Jac Forton, journaliste, auteur de trois livres sur la lutte contre l'impunité au Chili, et ancien coordinateur Chili pour Amnesty International où il a vécu, pourra également témoigner.

Devraient être aussi abordées les questions relatives

  • aux liens entre mémoire et justice,
  • à l'importance d’une justice internationale ou à celle d’une justice universelle, 
  • à la défense des droits de l’homme au Chili, limitée par la Constitution actuelle qui est encore celle de Pinochet,
  • au silence d’une grande partie de la société civile qui a accompagné les exactions des forces militaires durant toute la dictature.
Comments