Accueil

Aquitaweb > L'Aquitaine a référencé ce site compteur pour blog
 



"DES MAQUIS AU NORD DU LOT"
Cahier n° 2
la suite des travaux de Danielle DARQUIE

( CLIQUEZ ICI )
 
La ville de Fumel sur la rive droite du Lot

 Le Président du Comité ANACR de Fumel - Monsempron-Libos vous souhaite la bienvenue

         Parler de la Résistance dans le fumélois, c'est évoquer l'action des différents groupes qui se sont créés sur cette portion du territoire du Lot-et-Garonne, même si, parfois, leur activité a débordé sur les secteurs voisins, le mouvement inverse ayant pu être constaté, tant il est vrai que les limites territoriales n'avaient pas, à cette époque pour nous, grande importance.
        C'est ainsi que le groupe "SOLEIL" basé en Dordogne est venu installer son école des "Groupes-Francs" aux Escaliers1, que le groupe-franc Pierre DENUEL a opéré jusqu'en villeneuvois2, que des éléments du groupe FTP-MOI3 "CARLOS" étaient cantonnés à Montcabrier4, que le groupe "PARROT" basé à Villefranche-du-Périgord et St-Cernin-de-l'Herm5 avait des éléments à Loubéjac5, à Sauveterre-la-Lémance6 et dans le Lot.
        De même que le groupe "BAYARD" basé à Blanquefort-sur-Briolance6 puis à Fontenilles5 a fait mouvement vers Monpazier5 et Issigeac5, que le groupe DD, de Salles6 a participé a des accrochages avec les allemands vers Domme5 et qu'enfin des éléments du groupe FTP "PROSPER", venus de Villeneuve-sur-Lot6 se sont battus contre les allemands près de Mussidan5.
        En outre, l'historique de cette période ne serait pas complet si l'on oubliait de parler de l'implantation de la Résistance dans l'usine et la localité fuméloise avec les unités du bataillon "GEOFFROY", les éléments issus des FTP-MOI3 et du Front National (PCF).
        Pour conclure et en citant "les Cahiers de la Résistance en Lot-et-Garonne"7
, je dirais que "Nous avons voulu contribuer, en réalisant [ce Chemin de la Mémoire en Fumélois], à la connaissance de la Résistance [sur ce territoire aux confins de trois départements] pour servir la cause fraternelle de l'idéal de libération humaine et de paix, qui était son but proclamé. Aux jeunes générations de contribuer à leur manière à faire vivre cette noble cause"8.


                                                                Paul LIMOUZI (mars 2012)

1 - Commune de Sauveterre-la-Lémance - L.-et-G. (aux franges du département du Lot)
2 - Villeneuve-sur-Lot - L.-et-G.
3Francs Tireurs Partisans- Main d’œuvre Immigrée, mouvement de résistance armé organisé par le Parti communiste regroupant des travailleurs de toutes nationalités résidant en France (glossaire du musée de la Résistance et de la Déportation de Haute-G.). 
4 - Lot
5 - Dordogne
6 - L.-et-G.
7 - Les Cahiers de la Résistance en Lot-et-Garonne, publié par l'ANACR 47 - dépôt légal 2001, réédition 2009
8 Les Cahiers de la Résistance en Lot-et-Garonne - page 6

 






                     

Les maquis du Fumélois appartenaient à la Région R4 :

Région R4 : Sud-Ouest (Toulouse) - la région R4 couvre : le Lot, le Lot-et-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Gers, les Hautes-Pyrénées, l'Ariège et la Haute-Garonne

Commandants FFI de la région R4 : 
Jean-Pierre Vernant « colonel Berthier ». Adjoint : Commandant Sarda de Caumont, « Rosette 

Liens annexes

Résistance locale
Résistance nationale
Ville de Fumel
Le site de la Municipalité
 Patrimoine
Pays Fumélois - A.N. Patrimoine
Fumélois : nature et patrimoine - Blog
Association pour la "valorisation du Patrimoine du Bassin de la Lémance et de ses environs" - VAL-LEMANCE
 








Comments